N’zérékoré : 6 camions de médicaments pour l’agence locale de la Pharmacie centrale de Guinée

L’agence de la Pharmacie Centrale de Guinée (PCG) à N’Zérékoré a reçu 6 camions remorques remplis médicaments (génériques et spécialités) ce lundi, 19 septembre 2022. La démarche vise à soulager les populations de la région au lendemain de l’interdiction de la commercialisation de produits pharmaceutiques par des structures non-agréées. La cérémonie a regroupé les autorités administratives régionales, préfectorales, communales et sanitaires, rapporte le correspondant de Guineematin.com basé dans la préfecture.

Dr Mamady Djoma Condé, DG de la PCG de N’Zérékoré

Selon le Directeur général de la PCG de N’Zérékoré, ces produits sont destinés à approvisionner les 79 centres de santé, les 6 hôpitaux et les plus de 300 postes de santé opérationnels de la région. « Les produits que nous venons de recevoir contiennent des dispositifs médicaux et des médicaments. Quand nous prenons ces médicaments, nous savons tous les médicaments que les centres de santé, hôpitaux utilisent, notamment les produits génériques ; donc, ces produits-là sont destinés à approvisionner les structures de N’Zérékoré, c’est-à-dire les  79 centres de santé, les 6 hôpitaux, et  nous  avons aussi plus de 300 postes de santé  opérationnels. Nous vous rassurons que toutes ces structures auront des médicaments et il n’y aura pas de pénurie de médicaments pour la population de la région de N’Zérékoré », a rassuré Dr Mamady Djoma Condé.

Parlant de la date d’acheminement de cette quantité de produits auprès des bénéficiaire, monsieur Condé précise. « Les sociétés grossistes agréées vont prendre les produits de spécialités pour mettre à leurs pharmacies, et les produits génériques qui ne sont pas chers, nous allons mettre à la disposition des structures sanitaires de la région afin de soulager les populations. Le 04 octobre, nous allons commencer la distribution régionale au niveau de N’Zérékoré. Mais bien avant cette date, s’il y a des ruptures de médicaments au niveau des centres. Les bons d’urgence sont aussi admis à notre niveau. Ces centres-là peuvent nous appeler pour qu’on les approvisionne », a-t-il indiqué.

Après avoir fait un tour dans les locaux du dépôt régional de la pharmacie centrale, le gouverneur de la région administrative de N’Zérékoré a dit que la vente illégale de produits pharmaceutiques ne sera plus possible sur place.

Dr Mamady Djoma Condé, DG de la PCG de N’Zérékoré

« Ma présence, c’est pour non seulement venir regarder les disponibilités de médicaments qui existent dans les magasins ici, également les 6 camions qui viennent de drainer dans la région administrative de N’Zérékoré les produits pharmaceutiques. On a procédé à la fermeture de tout ce qui est clandestin (clinique, pharmacie…). Désormais ces centres sont fermés et tous les centres médicaux seront approvisionnés en produits médicaux. Ce qui reste clair, ce qui est illégal ne sera plus opérationnel dans la région administrative de N’Zérékoré », a martelé le contrôleur général de police, Lamine Keita.

De N’Zérékoré, Foromo Gbouo Lamah pour Guineematin.com

Tél :00224 620 16 68 16/666 89 08 77

-Publicité-spot_img
-Publicité-spot_img

AVIS & COMMUNIQUÉS

PUBLIREPORTAGE

OFFRE D'EMPLOIS