Conakry-Labé : Youssef El Chalé poursuit Zainoul Abidine pour des marchandises d’une valeur d’un milliard 700 millions

Zainoul Abidine Diallo, marchand de son état, a comparu ce jeudi, 22 juillet 2022, devant le juge, Mamady 2 Magassouba, au tribunal de première instance de Mafanco. Il est poursuivi devant cette juridiction pour des faits présumés d’abus de confiance portant sur un montant d’un milliard sept cent millions de francs guinéens (1 700 000 000 GNF) au préjudice de Youssef El Chalé. A la barre, le prévenu a reconnu les charges qui pèsent à son encontre, a constaté sur place Guineematin.com à travers un de ses reporters.

Selon les déclarations faites à la barre, les faits d’abus de confiance opposés à Zainoul Abidine Diallo découlent d’une affaire de marchandises qui se serait mal passée entre lui et son fournisseur. Youssef El Chalé avec qui il aurait pris plusieurs fois des marchandises à Conakry à l’effet de les revendre à Labé se dit floué dans la transaction. Zainoul Abidine Diallo devait verser de l’argent, issu de la revente des marchandises, sur le compte du plaignant. Mais, les marchandises ont été écoulées et il n’aurait pas versé l’argent dans le compte indiqué.

Dans sa déposition, Zainoul Abidine Diallo reconnait effectivement avoir pris les marchandises à Conakry pour les revendre à Labé. Il reconnaît aussi que le versement convenu n’a pas été effectué sur le compte préalablement indiqué.

A l’absence de Youssef El Chalé, la partie civile, c’est son avocat qui devait le représenter dans cette procédure. Malheureusement, l’avocat du prévenu s’est à son tour absenté.

Le tribunal a finalement renvoyé l’affaire au 26 septembre 2022 pour la suite des débats.

Mamadou Laafa Sow pour Guineematin.com

-Publicité-spot_img
-Publicité-spot_img

AVIS & COMMUNIQUÉS

PUBLIREPORTAGE

OFFRE D'EMPLOIS