CNT : le projet de loi sur le contenu local adopté à l’unanimité des conseillers

Les 71 sur 81 conseillers du conseil national de la Transition (CNT) ayant pris part à la plénière de la soirée d’hier, jeudi 22 septembre 2022, ont adopté le projet de loi sur le contenu local présenté par Rose Pola Pricemou, ministre du Commerce, de l’industrie et des petites et Moyennes entreprises. Au sortir de la plénière, elle a exprimé sa satisfaction « après cette journée historique ». Le projet vise à combler des déficiences pour améliorer le niveau de vie des populations, a appris un journaliste que Guineematin.com avait dépêché au palais du peuple.

Le projet comprend 31 articles, répartis en sept (7) titres. Le premier traite des dispositions générales, le second titre définit le cadre institutionnel du contenu local, le troisième est dédié aux dispositions communes à tous les secteurs, le quatrième est consacré aux dispositions sectorielles, le cinquième au mécanisme de financement et de développement du contenu local, le sixième définit les sanctions et le septième s’occupe des dispositions diverses.

Rose Pola Pricemou, ministre du Commerce, de l’industrie et des petites et Moyennes entreprises

« Les innovations majeures de cette loi résident principalement dans son champ d’application qui englobe tous les secteurs et tous les grands acteurs économiques. Son caractère contraignant, assortie de sanctions, l’instauration d’un organe de régulation et de contrôle, l’institution d’un mécanisme de financement du développement du contenu local, la définition de quotas précis pour l’intégration des acteurs locaux dans tous les projets mis en œuvre en Guinée en terme d’approvisionnement de sous-traitance et co-traitance, de transfert de technologie et d’emploi des Guinéens », a expliqué Rose Pola Pricemou.

La ministre a ajouté que la politique du contenu local doit être portée par une volonté politique et une synergie d’action et que sur le plan économique, la compétitivité des entreprises et de la main d’œuvre guinéenne devra être relevée sans délai.

À en croire madame Diallo Rose Pola Pricemou, après son adoption, cette loi sur le contenu local permettra de protéger la jeunesse guinéenne et de renforcer le secteur privé.

« Une satisfaction totale ! Aujourd’hui, on peut retenir une soirée historique ce 22 septembre 2022 qui nous permet de voir la Guinée être dotée de textes de lois sur le contenu local. Un texte de loi qui va permettre de protéger notre jeunesse, un texte de loi qui va permettre de renforcer notre secteur privé et surtout l’inciter à être très compétitif à la fois pour les Guinéens qui veulent des services et des produits de qualité et d’être compétitif au niveau régional et international. Donc, nous ici, on retient que ce texte a été adopté avec l’unanimité au conseil de la transition. C’est pour dire combien de fois les Guinéens attendaient ce texte, attendaient un référentiel pour que vraiment notre contenu local soit gratifié et soit mis en avant pour le secteur de l’économie guinéenne », a fait savoir la ministre du Commerce, de l’Industrie et des Petites et Moyennes entreprises.

Rose Pola Pricemou, ministre du Commerce, de l’industrie et des petites et Moyennes entreprises

Mamadou Yahya Petel Diallo et Ansou Baldé pour Guineematin.com 

-Publicité-spot_img
-Publicité-spot_img

AVIS & COMMUNIQUÉS

PUBLIREPORTAGE

OFFRE D'EMPLOIS