Conakry : les deux commerçantes, les bazins et les 117 millions GNF au tribunal de Dixinn

La commerçante Oumou Cissé a remis une importante quantité de bazins d’une valeur de 117 millions de francs guinéens à Ramatoulaye Nimaga, à charge de les écouler pour restituer le capital. Mais, les choses ont fini par mal tourner entre les deux parties. Ramatoulaye Nimaga, qui n’a pas pu honorer ses engagements, est finalement jugée au tribunal de première instance de Dixinn où elle risque deux ans d’emprisonnement.

Selon des informations confiées à Guineematin.com, après avoir reçu cette importante quantité de bazins, Ramatoulaye Nimaga l’a écoulée pour ne reverser que 63 millions GNF à Oumou Cissé. N’ayant pas récupéré les 54 millions GNF, Oumou Cissé a saisi la justice, accusant Ramatoulaye Nimaga d’abus de confiance. Des montants que conteste Ramatoulaye Nimaga.

L’audience du jeudi, 23 septembre 2022, a été consacrée aux plaidoiries et réquisitions des parties.

Dans la présentation de ses plaidoiries, l’avocat de Oumou Cissé a expliqué que c’est Ramatoulaye Nimaga qui est allée vers sa cliente pour qu’elle l’aide à avoir des bazins. Elle a accepté en lui donnant une certaine quantité de basins de différentes qualités. « Il n’y a jamais eu de contestation sur ce qu’elle a donné, il n’y a jamais eu de contestation sur la quantité. Mais sauf qu’ici, la prévenue a dit un prix différent de celui de ma cliente, qui est la propriétaire de la marchandise. Mais est-ce qu’il revient à dame Nimaga de fixer les prix de ces bazins ? Est-ce normal qu’elle revende les bazins étant donné qu’elle ne connaît pas les prix ? On sait qu’on ne peut pas prendre le bien de quelqu’un et s’en servir sans accord préalable. Ensuite, si vous payez des montants, c’est à vous d’exiger des reçus pour savoir combien il vous reste. Si elle ne l’a pas fait, tout montant qui sera déclaré ne pourra être tenu que pour vrai. Car l’obligation de reçu de paiement pèse sur le débiteur et non pas au créancier. Malheureusement, Mme Nimaga n’a pas honoré ses engagements vis-à-vis de Mme Oumou Cissé). Et un tel comportement est constitutif du délit d’abus de confiance », soutient-il.

Plus loin, il estime que la prévenue a utilisé l’argent à d’autres fins. L’avocat va demander au tribunal de retenir Mme Nimaga dans les liens de la culpabilité et de la condamner au paiement de 54 millions 280 mille GNF à titre principal, et 30 millions GNF de dommages et intérêts.

Pour le procureur Amara Camara, même si Ramatoulaye Nimaga n’a reconnu que partiellement les montants mis en cause, elle est coupable à ses yeux. « Une quantité de bazins lui a été remise, à charge pour elle de rembourser l’argent ou de ramener les bazins. Mais, ça a été dissipé, détourné. Donc, l’abus de confiance est consommé parce que jusqu’à présent, il n’y a ni argent ni bazins ».

Alors, le procureur requis deux (2) ans de prison contre Ramatoulaye Nimaga, dont 18 mois assortis de sursis, et le paiement de 500 000 francs guinéens d’amende.

Selon l’avocate de Ramatoulaye Nimaga, sa cliente a reçu des bazins dont la valeur est d’un peu plus de 91 millions GNF. Mais, dit-elle, elle n’a jamais eu l’intention d’abuser de la confiance de la partie civile. « Elle a payé 70 millions. Cela est avéré parce qu’après son interpellation par la Gendarmerie, Mme Oumou Cissé est revenue sur ses calculs et elle a déterminé là-bas que ma cliente lui reste devoir 21 millions GNF. Ce que conteste aujourd’hui Mme Oumou Cissé, mais puisqu’on est en matière pénale, qu’elle nous rapporte les preuves. Alors, est-ce qu’il y a eu infraction dans cette affaire ? Je dirais non, parce que ma cliente n’a pas dissipé ou détourné. Elle a payé jusqu’à hauteur de 70 millions GNF sur quelque chose qui est estimé à 91 millions GNF. Donc, il n’y a pas d’abus de confiance », a lancé l’avocate, avant de demander que Ramatoulaye Nimaga, qui a comparu libre, soit renvoyée des fins de la poursuite pour délit non constitué.

Le tribunal a renvoyé l’affaire au 04 octobre 2022 pour rendre le verdict.

Mamadou Yaya Petel Diallo pour Guineematin.com

-Publicité-spot_img
-Publicité-spot_img

AVIS & COMMUNIQUÉS

PUBLIREPORTAGE

OFFRE D'EMPLOIS