Comment développer un écosystème entrepreneurial de qualité : TOogueda annonce « SOos le Baobab »

La première édition de ‘’SOos le Baobab’’ (sous le baobab) est attendue demain, jeudi, et après demain, vendredi, dans un espace hôtelier de Conakry. TOogueda, la structure organisatrice de cet évènement a choisi un thème évocateur : « Développer un écosystème entrepreneurial de qualité (Défis et enjeux) ». L’annonce a été faite dans l’après-midi de ce mercredi, 23 novembre 2022, lors d’une conférence de presse, rapporte un journaliste que Guineematin.com qui était à cette rencontre.

Dans l’environnement guinéen des affaires, plusieurs avancées ont été constatées ces dernières années avec des jeunes qui se laissent aller à l’entreprenariat, rivalisant d’ingéniosité et de panache. Mais, le constat révèle que beaucoup reste encore à faire. Entre l’ouverture de crédits, le réseau des entrepreneurs, la passerelle entre incubateurs, entreprises, institutions financières et bailleurs…  C’est pour palier à toutes ces tares et construire un environnement de business sain que s’attèle la première édition de ‘’SOos le Baobab’’ (sous le baobab). Cet évènement qui se déroulera les 23 et 24 novembre, sera annuel, a annoncé TOogueda. 

Placée sous la tutelle de la direction nationale des PME, cette initiative se veut fédératrice de toutes les parties prenantes dans le monde guinéen des affaires. Construire un écosystème sain et rentable, c’est la vision de Fanta Diaby, la présidente de TOogueda. 

Fanta Diaby, présidente de TOogueda

« Nous sommes accès sur les PME en Guinée, nous offrons des services de coworking, des services d’accélération, de facilitation d’accès au financement des entreprises que nous accompagnons. Donc, aujourd’hui, nous sommes réunis dans le cadre de l’organisation officielle de l’évènement ‘’SOos le Baobab’’ qu’on a initié. Nous somme appuyés techniquement et financièrement par ENABEL, par l’APIP, par GAIN, qui est le réseau des business investors en Guinée, par MBM Capital, et aussi la BSTP. ‘’SOos le Baobab’’ vient répondre aux synergies entre les différents acteurs qui travaillent sur l’entreprenariat en Guinée. L’objectif, c’est offrir annuellement un cadre de rassemblement aux différents acteurs afin qu’ensemble nous puissions illustrer les avancées de notre écosystème, parler des maux de l’écosystème, ainsi que faire des recommandations et apporter tout ce qu’on peut apporter de bien sur l’écosystème entrepreneurial guinéen » a expliqué la présidente de TOogueda.

Plusieurs activités sont prévues pour agrémenter l’évènement : Networking, Tables rondes, panels, pitch des bailleurs et autres. Et, parmi les conférenciers, il y a les représentants de la direction nationale des PME et du contenu local, de l’APIP, d’ENABEL, de GAIN et de MBM capital.

Madame Yolande Chaloub, représentante APIP

Visiblement satisfaite de cette initiative, la représentante de l’APIP a promis que son agence mettra tout en œuvre pour la prospérité de cette initiative. « L’agence de promotion (APIP) a vraiment voulu prendre part à cette activité ; car, comme vous le savez, c’est au sein de l’agence qu’on crée les entreprises. Donc, quand on parle d’écosystème, tout ce volet qu’on a avec les structures d’appui, c’est vraiment pour que les entreprises soient performantes, puissent être structurées et être compétitives tant au niveau national qu’international. Au-delà donc de la création que nous faisons, on est vraiment là aussi pour travailler avec ces structures d’appui. C’est pour accompagner les entreprises et lutter contre le taux de mortalité (des entreprises) élevé chez nous que nous sommes là », a rassuré madame Yolande Chaloub.

Selon la structure TOogueda, de nombreux invités, venus de plusieurs horizons, sont attendus pour permettre aux écosystèmes de ces pays de s’imbriquer les uns dans les autres pour le grand bonheur du monde des affaires. 

Saidou Toulet Diallo pour Guineematin.com

-Publicité-spot_img
-Publicité-spot_img

AVIS & COMMUNIQUÉS

PUBLIREPORTAGE

OFFRE D'EMPLOIS