Lutte contre les ordures : l’Union européenne organise la journée Beach Clean Up à la Jetée

Union européenne, à travers son programme SANITA Villes Propres, a procédé à l’assainissement de la plage de la Jetée, située à la Minière, dans la commune de Dixinn, ce samedi 26 novembre 2022. Cette initiative de la campagne UE Beach Clean Up pour rendre la plage de la Jetée fréquentable a mobilisé plusieurs personnalités, des corps diplomatiques et des membres du gouvernement. C’est le cas du ministre de la jeunesse et des sports (Lansana Béa Diallo), de la ministre de la promotion féminine et des personnes vulnérables (Mme Charlotte Daffé) et de plusieurs cadres venus de divers autres départements. Pendant plus de deux heures, ils sont allés en offensive contre les déchets plastiques, les verres et les métaux qui salissent ce lieu de divertissement pourtant convoité par la jeunesse. La campagne a été d’un plein succès avec des bénévoles qui ont massivement répondu à l’appel de l’Union européenne, a constaté un journaliste que Guineematin.com avait dépêché sur place.

L’Union européenne et ses partenaires ont pris d’assaut la plage de la Jetée dans la matinée de ce samedi, 26 novembre 2022. Ils ont mis les mains dans le sable et les eaux salées pour débarrasser cette plage de ses ordures. Cet endroit de divertissement et de récréation, très convoitée, est rempli de déchets de tout genre. Cette mauvaise image de la plage (située au quartier de la Minière, dans la commune de Dixinn) est peu reluisante. L’Ambassadrice de l’Union européenne en Guinée, a réussi à mobiliser plusieurs personnalités du corps diplomatique pour renforcer la colonie de mains guinéennes qui est venue assainir la plage de la Jetée. 

Son Excellence Jolita Pons, ambassadrice de l’Union européenne en Guinée

« Le but est tout d’abord de nettoyer cette plage qui est dans un état pitoyable. Mais, c’est surtout pour sensibiliser les gens, c’est une action d’éducation pour chacun de nous. Ce n’est pas pour donner des leçons aux autres ; mais, c’est pour tous ceux qui participent à faire comprendre l’envergure de ce problème environnementale. Voir une plage dans cet état, ça déchire le cœur, c’est possible de faire changer l’image de cet endroit avec nos changements de comportements. Le but principal, c’est de sensibiliser parce que la plage risque d’être sale de nouveau. Mais, si on est tous conscients de la nécessité de gestion des déchets, de leur triage et de l’utilisation plus modérée des plastiques, nous pourrons changer cette situation », a expliqué Son Excellence Jolita Pons.

Son Excellence Troy Damian Fitrell, ambassadeur des Etats-Unis

Présent à cette campagne d’assainissement, l’Ambassadeur des États-Unis en Guinée a remercié les volontaires qui se sont massivement mobilisés. « Je dois remercier mes collègues de l’Union européenne et de la mairie de Dixinn aussi pour avoir organisé cet assainissement. Le défi est immense ; car, nous avons beaucoup à faire. Je remercie particulièrement tous les bénévoles guinéens qui sont venus très tôt ce matin et ont fourni le maximum d’efforts pour débarrasser cette plage de ces saletés afin de protéger notre chère Guinée », a dit Son Excellence Troy Damian Fitrell.

Au nom des autorités guinéennes, la ministre Charlotte Daffé a souligné l’intérêt de la préservation de l’environnement pour la santé des produits halieutiques. 

Mme Charlotte Daffé, ministre de la pêche, de l’aquaculture et de l’économie maritime

« Il faut que nos populations sachent qu’il faut préserver l’environnement, c’est vraiment important. Et, si nous ne le faisons pas, d’ici quelques temps, nous n’aurons plus de poissons et il n’y aura que des malades sur cette planète. Il faut qu’on se sépare des plastiques et que la population arrive à faire le triage dans les ménages parce que c’est très important. Aujourd’hui, vous avez vu les tonnes de plastiques que nous avons ramassées ! Tout ça contribue à détruire complètement nos écosystèmes aquatiques et environnementaux », a prévenu la ministre de la pêche, de l’aquaculture et de l’économie maritime.

Le maire de la commune de Dixinn et son équipe étaient également de la partie, ils ont mobilisé beaucoup de jeunes du quartier de la Minière qui se sont ajoutés aux initiateurs et aux autres bénévoles. Mamadou Samba Diallo s’est tout d’abord réjoui de l’apport de l’Union Européenne dans l’assainissement de la plage de la Jetée, avant de rassurer de la prise des dispositions personnelle pour pérenniser la propreté de ce lieu de divertissement. 

Mamadou Samba Diallo, maire de Dixinn

« C’est une joie immense de participer à ce jour. Je profite de cette occasion pour remercier l’Union Européenne qui est un partenaire privilégié de la Guinée, remercier l’ambassadeur des États-Unis et remercier tous les partenaires techniques et financiers. L’acte qui vient d’être posé ici aujourd’hui sous l’initiative de l’Union Européenne est à saluer, à soutenir et à accompagner parce que c’est un acte positif. Je crois que c’est prévu pour toutes les communes. Le fait que ça soit ma commune, c’est une joie pour moi et je suis disposé à les accompagner partout où besoin sera. Je prendrai des dispositions personnelles ; car, nous ne pouvons pas avoir cette plage nettoyée et aller dormir sans pour autant prendre des dispositions pour pérenniser ce qui est fait et maintenir la plage en état de propreté », a annoncé le maire, Mamadou Samba Diallo.

Baïlo Barry, volontaire

De son côté, Baïlo Barry a participé volontairement à cette campagne d’assainissement de la plage de la Jetée. « Aujourd’hui, l’idée de faire ce mouvement d’ensemble et cette action citoyenne, c’est un peu partager cette façon de faire le changement de comportement dans le cadre de la gestion des déchets. Qu’on sache que les déchets c’est nous qui les produisons, c’est nous qui devons les gérer. Et, lorsqu’une situation commune comme ça s’opère dans un espace public, on peut se mettre ensemble, se donner la main sans qu’on ne s’attende à ce qu’on nous paye. Toutes les personnes que vous voyez ici, personne n’a reçu un franc pour faire ce travail à cette plage, c’est de façon bénévole et volontaire que tout un chacun est venu. Donc, il y a aussi des PME de transformation de déchets qui sont là. C’est avec un grand plaisir que je me joins à cette équipe de l’Union Européenne pour les assister afin de rendre cette plage propre », a-t-il dit.

Il est à noter que les déchets ramassés à la plage de la Jetée ont été classifiés dans trois (3) différentes catégories : les plastiques, les verres et les métaux. Ils seront acheminés dans des industries de recyclages pour leurs donner une nouvelle vie. À préciser que cette opération est gérée par l’Agence de coopération belge ENABEL, à travers le programme SANITA Villes Propres en Guinée, qui est un programme financé par le 11ème FED de l’Union européenne.

Cette activé a été réalisée dans le cadre de la campagne mondiale d’assainissement dénommée #EuBeachCleanUp mise en œuvre sur initiative de l’Union européenne. La Jetée est la deuxième plage à être nettoyée dans ce cadre en Guinée, après celle de Bénarès, dans la commune de Matoto, en octobre 2019.

Mamadou Tanou Bah pour Guineematin.com 

AVIS & COMMUNIQUÉS

PUBLIREPORTAGE

OFFRE D'EMPLOIS