Viol d’une fillette de 9 ans à Mamou : « il m’a menacée avec son couteau, il a attaché ma bouche et il m’a violée »

Les faits se sont produits dans la journée d’avant-hier, mercredi 18 janvier 2023, à la Conserverie dans la commune urbaine de Mamou, mais c’est hier jeudi que l’information a été révélée par la famille de la victime. Une fillette âgée de 9 ans a été violée par un inconnu qui aurait menacé de la tuer si elle criait. C’était aux environs de 20 heures. L’auteur de ce viol aurait inventé une banale histoire de pain pour pouvoir s’isoler avec la victime afin d’abuser d’elle.

« Nous étions allés rechercher nos bœufs quand il (l’auteur du viol) est venu nous trouver et demander de voir Fatou. Il a dit qu’il avait trois pains à la remettre pour Ibrahima Sory. Il faisait semblant de parler au téléphone, il est resté un moment auprès de nous. Et, finalement, il a sollicité que je parte avec lui pour prendre les trois pains et les envoyer à Ibrahima Sory. Ainsi, nous sommes allés jusqu’au niveau d’un bâtiment inachevé, il a abusé de moi. Mais, avant d’abuser de moi, il a sorti un couteau et a menacé de me tuer si je crie et de jeter mon corps dans une fosse septique. Donc, il m’a menacée avec son couteau, il a attaché ma bouche avec mon foulard et il m’a violée », a expliqué la victime qui précise qu’elle serait capable d’identifier son violeur si elle le voyait.

Après sa sale besogne, l’auteur de ce viol s’est évaporé dans la nature. Et, jusque-là il n’a pas été retrouvé. Mais, la police est déjà saisie de l’affaire et des enquêtes ont été ouvertes pour tenter mettre main sur ce violeur.

A suivre !

Mamadou Baïlo Keïta pour Guineematin.com

AVIS & COMMUNIQUÉS

PUBLIREPORTAGE

OFFRE D'EMPLOIS