Billo Bah du FNDC écroué : « Il est poursuivi pour les mêmes faits reprochés à Foniké Menguè et Ibrahima Diallo »

On en sait un peu plus sur ce qui est reproché à Mamadou Billo Bah, le responsable des antennes et de la mobilisation du FNDC, qui a été placé sous mandat de dépôt ce mardi, 24 janvier 2023. Il est inculpé pour les mêmes faits reprochés à ses camarades Oumar Sylla Foniké Menguè et Ibrahima Diallo, tous les deux en détention préventive depuis plusieurs mois, a appris Guineematin.com à travers un de ses journalistes.

Mamadou Billo Bah, responsable des antennes et de la mobilisation du FNDC

« Il est poursuivi pour les mêmes faits reprochés à Oumar Sylla dit Foniké Menguè et Ibrahima Diallo. Ce sont : manifestation illicite, destruction de biens publics et privés, provocation à un attroupement, coups et blessures volontaires, entrave à la liberté de circulation et complicité », a déclaré Me Salifou Béavogui, l’un des avocats du Front national pour la défense de la constitution (FNDC). L’avocat ajoute que c’est un malade qui a été envoyé en prison contre les recommandations du médecin qui l’a consulté.

« Malgré son état de santé, malgré le fait que le médecin a même conseillé qu’il soit hospitalisé, il a été conduit en prison », a-t-il déploré, tout en promettant de se battre pour la libération de l’activiste de la société civile. « Nous prenons acte de l’ordre de placement du doyen des juges d’instruction de Dixinn, mais nous ne nous laisserons pas faire. Nous allons nous battre avec toutes nos forces pour assurer sa défense conformément à la loi. Parce que pour nous, c’est un innocent qui ne mérite pas d’aller en prison », estime Me Salifou Béavogui.

Saïdou Hady Diallo pour Guineematin.com

Tel : 620 589 527/664 413 227

AVIS & COMMUNIQUÉS

PUBLIREPORTAGE

OFFRE D'EMPLOIS