Malade depuis 20 ans, Amadou Baïlo Bah sollicite l’aide du Colonel Doumbouya et du PM pour une évacuation sanitaire

« Aujourd’hui, je ne peux plus bouger de ce matelas. Il m’est impossible de m’asseoir. Je fais tout sur place. Je suis en train de perdre la vue aussi, ma vision est très floue ». Ainsi parle le jeune Amadou Baïlo Bah, âgé de 35 ans, malade depuis 20 longues années. Son état de santé s’est fortement dégradé, notamment depuis 8 ans. Ayant perdu l’usage de ses quatre membres, Amadou Baïlo Bah n’arrive plus à bouger de son matelas de malade dans le quartier Samatran, relevant de la préfecture de Dubréka.

Interrogé par un reporter de Guineematin.com, il demande l’aide du Colonel Mamadi Doumbouya, du Premier ministre Dr Bernard Goumou et des bonnes volontés pour une évacuation sanitaire à l’étranger.

Amadou Baïlo Bah, âgé de 35 ans, a perdu l’usage de ses quatre membres depuis près de 10 ans. Le jeune homme souffre d’une maladie osseuse. Il dit avoir fait le tour des hôpitaux guinéens, mais sans succès. Aujourd’hui, il passe sa vie sur un matelas. C’est là qu’il accomplit tous ses besoins.

Amadou Baïlo Bah, malade

Au micro de notre reporter, Amadou Baïlo est revenu sur son calvaire. « Ça fait 20 ans que je traîne cette maladie. Elle a commencé par mes pieds et s’est attaquée au reste de mon corps. Actuellement, je n’ai que deux doigts de ma main droite qui fonctionnent. Avant son décès, mon père m’avait envoyé dans plusieurs hôpitaux de Conakry, mais mon état de santé n’allait toujours pas mieux. Aujourd’hui, je ne peux plus bouger de ce matelas. Il m’est impossible de m’asseoir aujourd’hui. Je fais tout sur place. Je suis en train de perdre la vue aussi, ma vision est très floue », a-t-il fait savoir.

Devant cette situation, Amadou Baïlo Bah demande l’aide du Colonel Mamadi Doumbouya, du Premier ministre, Dr Bernard Goumou, et des bonnes volontés pour une évacuation sanitaire. « Je demande au président Mamadi Doumbouya, au Premier ministre, monsieur Bernard Goumou, aux membres du gouvernement et aux bonnes volontés de m’aider pour une évacuation sanitaire à l’étranger, j’ai les numéros suivants : 629 62 41 23, 627 93 83 37 ou mon numéro WhatsApp le 620 28 94 11 ».

Mamadou Lafsariou Diallo, neveu de Amadou Baïlo Bah

Depuis le décès de son père, Amadou Baïlo Bah vit chez son neveu. Mamadou Lafsariou Diallo a connu son oncle, tout petit, lorsqu’il était en bon état de santé. « Mon oncle Amadou Baïlo était bien portant, il a été rattrapé par cette maladie, il aimait bien lire le coran. Il était logé à Koloma avec son père, mais avec la dégradation de son état de santé, ils ont changé de quartier pour venir à la Cimenterie. Mais puisque sa santé continuait à se détériorer et vu l’état de précarité de son papa, ils ont été vidé de là où ils étaient logés à la Cimenterie. C’est ainsi que je les ai reçus chez moi. Mais, on manque de moyens pour évacuer mon oncle Amadou Baïlo Bah à l’étranger. Nous demandons l’aide de l’Etat et des bonnes volontés », a-t-il laissé entendre.

Mamadou Tanou Bah pour Guineematin.com

AVIS & COMMUNIQUÉS

PUBLIREPORTAGE

OFFRE D'EMPLOIS