Restrictions du site Guineematin.com : des citoyens de Conakry protestent

Comme annoncé précédemment, le site d’informations Guineemarin.com est victime de restrictions depuis plus d’un mois sur le territoire guinéen. Ce média en ligne n’est accessible actuellement en Guinée qu’avec VPN ou par ce lien gn-matin.global.ssl.fastly.net généré par RSF. Et, ceci cause d’énormes désagréments à l’équipe de travailleurs de ce site et à ses lecteurs.

Dans la journée de ce samedi, 16 septembre 2023, un reporter de Guineematin.com a tendu son micro à quelques citoyens dans les rues de Conakry. Et, ils souhaitent tous voir la levée de ces restrictions pour le bien-être des Guinéens.

Décryptage !

Mamadou Oumar Barry, activiste et ancien président national des étudiants de Guinée de 2022

Mamadou Oumar Barry, activiste et ancien président national des étudiants de Guinée de 2022 : « En tant qu’activiste des droits de l’homme, la liberté d’expression et d’information est quelque chose de sacrée. C’est l’une des bases fondamentales de la charte de l’Union africaine. Guineematin.com est un site qui est beaucoup lu par des jeunes. Cette restriction entrave vraiment nos activités. Nous utilisons Guineematin pour nos activités. La majorité des sociétés civiles, des associations guinéennes utilisent ce site. Du moment où il y a restriction, cela impact réellement sur l’information que nous voulons faire passer à nos partenaires, à nos bailleurs de fonds, nos collaborateurs étrangers et aussi nationaux. Nous invitons clairement le gouvernement guinéen à se rappeler des obligations en matière de respect de la liberté d’information et d’expression des uns et des autres. Le journaliste, c’est une personne qui participe aux acquis de la démocratie ».

Amadou Kendessa Diallo, Journaliste à Guineenews : « Guineematin est devenu un site inaccessible en dépit de la plainte de l’Aguipel contre X à la Haute Autorité de la Communication. Pourtant, c’est un site que j’aime lire de temps à autre pour les nouvelles des petits coins de la Guinée. Le directeur avait partagé, il y a quelques semaines, le site parallèle. Mais, pour dire la vérité, accéder est devenu un parcours de combattant. Il ne mérite pas cela. Car, aujourd’hui le fondateur a des charges et des engagements qu’il doit honorer. Si c’est quelqu’un qui est derrière cette situation, il est temps d’arrêter pour permettre aux lecteurs d’accéder à leur site. C’est dommage qu’on en arrive à ce stade ».

Mamoudou sow, étudiant

Mamoudou sow, étudiant : « Depuis un mois, j’ai du mal à accéder au site Guineematin. Je trouve cela très dommage, parce que c’est un grand site qui a un million d’abonnés aujourd’hui. Des milliers de personnes s’informaient à travers ce site. Il faut que la HAC règle ce problème le plus vite possible, parce que la population a besoin de ce site ».

M’Mah Cissé, étudiante

M’Mah Cissé, étudiante : « Cela fait un peu plus d’un mois que je n’arrive pas à accéder au site Guineematin. Je me rappelle, pendant mes moments de stage, parfois j’avais envie de visiter le site pour m’informer sur l’actualité du pays. Mais, je n’y arrivais pas, et jusqu’à présent ça continue ».

Aminata Camara, étudiante

Aminata Camara, étudiante : « Même quand la restriction du site a commencé, j’arrivais à y accéder. Mais, il y a plus d’une semaine maintenant que j’arrive plus à accéder pour lire des articles. Je trouve ça très dommage, parce que Guineematin est un grand site. Et, avant la restriction, je lisais tout le temps les articles là-bas. J’espère vraiment qu’ils vont bientôt arranger ça, parce que lire des articles sur ce site me manque ».

Propos recueillis et décryptés par Oumou Lamarana Bah pour Guineematin.com

669 13 13 13 621 44 32
-Publicité-spot_img
669 13 13 13 621 44 32

AVIS & COMMUNIQUÉS

-Publicité-spot_img

PUBLIREPORTAGE

OFFRE D'EMPLOIS