Couronnement du Khalif du Fouta à Labé : un engagement renouvelé pour la paix et l’unité nationale

Elhadj Abdoul Ghadiri Dionfo, nouveau Khalif Général du Fouta

Comme annoncé dans une de nos précédentes dépêches, la grande cérémonie de couronnement du Khalif Général de Fouta, en la personne du vénéré sage Elhadj Abdoul Ghadiri Dionfo Diallo, s’est tenue le dimanche, 7 juillet 2024, à Labé. La Coordination Nationale des Foulbhè et Haali Pular de Guinée, qui a parrainé l’événement, y a été fortement représentée. De nombreux membres du bureau exécutif ainsi que plusieurs autres membres de cette structure, venus de tout le pays et de l’étranger, ont honoré de leur présence cette cérémonie. Elle a été marquée par des messages de fraternité entre les communautés de notre pays, rapporte Guineematin.com à travers ses envoyés spéciaux.

Devant une foule nombreuse et cosmopolite, et sous la supervision de l’inspecteur régional des affaires religieuses de Labé, Elhadj Mouhammadou Badrou Bah, et du respecté sage et imam de la grande mosquée de Dalaba, Elhadj Chérif Barry, ainsi que du secrétaire général de la ligue islamique, la Coordination Nationale des Foulbhè et Haali Pular a prononcé un discours lu par son premier vice-président, Elhadj Ibrahima ONATHOL Diallo. Dans ce discours, la Coordination a réitéré son engagement à soutenir le khalife dans l’accomplissement de ses fonctions.

« Nous vivons des moments historiques et mémorables. En effet, suite à la grande compassion suscitée par le rappel à Dieu du respecté feu Elhadj Mamadou Bano Bah, Khalife de Fouta, il fut décidé par consensus et à l’unanimité des trois diwé de la Coordination Haali Pular de confier la succession au grand doyen Elhadj Abdoul Ghadiri Dionfo Diallo, grand érudit de la Guinée. L’installation de ce nouveau Khalife Général, dont la qualité et le niveau d’instruction ont atteint des sommets, en tant qu’éducateur et formateur respecté et vénéré de tous, dont la moralité et la sagesse servent aujourd’hui de référence, est un événement marquant. Ce vénéré sage doit servir de modèle et de guide pour le Fouta, et dans ce sens, nous pouvons dire que son rôle sera un terreau fertile pour l’émergence d’activités saines et porteuses. Le social et le religieux fournissent les supports indispensables à un progrès durable conforme à l’éthique et à la morale tracées par nos illustres prédécesseurs que nous devons et sommes invités à perpétuer. C’est aussi l’occasion de réitérer la totale disponibilité de la Coordination Haali Pular et de toutes les populations à apporter leur soutien au respecté Khalife Général dans l’exercice de ses hautes fonctions », a déclaré Elhadj Ibrahima ONATHOL Diallo.

La Coordination a également profité de l’occasion pour inviter tous les guinéens à contribuer au renforcement du couvert végétal en plantant au moins un arbre, le 7 juillet de chaque année. « La Coordination félicite aujourd’hui les hauts responsables des quatre régions naturelles. Ceci augure de bonnes perspectives d’entente et de paix. Dans cette même optique, nous ne saurions passer sous silence le récent parrainage de la grande cérémonie culturelle annuelle, la grande Mamaya, organisée à Kankan. Un parrainage assuré par la Coordination Haali Pular, à l’initiative des sages du Nabaya. Leur forte présence aujourd’hui témoigne également de la culture de la fraternité et du vivre-ensemble, élément précieux pour renforcer le tissu social. Pour inscrire cette journée mémorable dans nos souvenirs et relations, tout en apportant une contribution citoyenne au renforcement du couvert végétal, qui se dégrade à vue d’œil, la Coordination Nationale des Foulbhè et Haali Pular de Guinée, au nom de son président et de tous les présidents, prie chaque citoyen de planter au moins un arbre le 7 juillet de chaque année », a exhorté le premier vice-président de la Coordination Haali Pular de Guinée.

De Labé, Mamadou Laafa Sow et Hamidou Barry, envoyés spéciaux de Guineematin.com

Tél. : 622919225

Facebook Comments Box