Manque d’électricité en Guinée : Fodé Mohamed Soumah tacle le CNRD

Fodé Mohamed Soumah, président de la GéCi

Depuis quelques mois, la desserte en courant électrique s’est fortement dégradée en Guinée. Cette situation pénible pour les populations a suscité de nombreuses manifestations dans certains quartiers de Conakry. La dernière manifestation anti-délestage en date a eu lieu mardi (9 juillet 2024), sur le tronçon Hamdallaye-Bambéto sur la route ‘’Le Prince’’.

Le gouvernement met en avant une ‘’baisse de l’eau’’ au niveau des barrages hydroélectriques de Kaléta et Souapiti pour justifier ce manque de courant. Mais pour Fodé Mohamed Soumah, le président de la GéCi (génération citoyenne), cette situation révèle surtout une mauvaise gestion de la Guinée par la junte militaire du CNRD.

« Avant l’avènement du CNRD nous avions le courant 24 heures sur 24. Ce qui n’est pas le cas depuis un bon moment. La quiétude sociale, la sauvegarde de l’emploi, l’entreprenariat, la formation, l’enrichissement et l’autonomisation passent par les infrastructures de base. A chaque fois que l’on croit en avoir fini avec un problème, il nous rattrape par rapport à ce que j’appelle l’éternel recommencement. Triste sort en 2024 et après des décennies d’indépendance », a-t-il fustigé.

Mariama Barry pour Guineematin.com

Facebook Comments Box