Le président de la République, Alpha Condé, a lancé ce samedi, 23 juin 2018, les journées nationales de concertation sur l’élevage à Labé. Le chef de l’Etat a promis à cette occasion, de révolutionner le secteur de l’élevage dans cette région, rapporte un correspondant de Guineematin.com à Labé.

Attendu par les autorités administratives de Labé à l’aéroport régional de la ville, le président de la République a surpris tout le monde. L’hélicoptère qui le transportait est allé atterrir finalement au camp Elhadj Oumar Tall, deuxième région militaire du pays. De là, Alpha Condé s’est rendu à l’hôpital régional de Labé où il a inauguré le centre de traitement et de prise en charge des épidémies.

Il s’est ensuite rendu au stade Elhadj Saifoulaye Diallo aux environs de 12 heures 45 minutes, où l’attendait une foule en liesse. Après le bain de foule que s’est offert le chef de l’Etat, ce fut au tour des artistes de faire leur prestation, en faisant les éloges du président de la République avant le discours de bienvenue du Gouverneur de Labé.

C’est alors que le président Alpha Condé a pris la parole pour promettre de révolutionner le secteur de l’élevage au Fouta : « le Gouverneur vient de dire que le Fouta n’a pas de l’or, monsieur le Gouverneur, étudiez l’Histoire et la Géographie. Quel était l’or de l’Argentine, du Brésil et des Etats-Unis au début ? C’est l’élevage qui était leur or.

Le Fouta est un grand pays de l’élevage, ce qui prouve que vous avez de l’or. Cela suppose qu’il faut changer votre façon d’agir. Pas élever la vache en disant Fatoumata suis-moi, suis-moi (ironise le président en riant). Donc, nous allons révolutionner l’élevage au Fouta, pour que nos bœufs pèsent 500 jusqu’à 700 kilogrammes et que nos vaches donnent 12 litres au lieu de 2 ou 4 litres », a dit Alpha Condé.

Et pour y arriver, le chef de l’Etat compte appuyer les éleveurs en construisant plusieurs usines qui vont produire une bonne alimentation pour les bétails et mettre fin à la divagation : « On ne va plus laisser les animaux divaguer. Tous les animaux doivent être parqués. Parce qu’il est plus facile de surveiller des animaux dans un parc que des animaux qui ne sont pas encadrés.

Nous avons mis en place un programme qui va nous permettre non seulement de ne plus importer des poulets et d’avoir beaucoup plus de poulets à consommer. Nous avons commandé des couveuses et chaque couveuse couve 120 000 poussins tous les 21 jours. Et nous allons vendre le poussin à 1000 francs guinéens aux femmes pour les appuyer », annonce Alpha Condé sous les applaudissements des femmes.

Après le stade, Alpha Condé s’est rendu au quartier Konkola pour inaugurer les locaux de la MUFFA de Labé. Il est attendu également à l’Université de Hafia dans la soirée. Le chef de l’Etat a promis aussi d’être présent aux cotés des jeunes pour vivre la prestation des artistes, prévue ce samedi soir au stade Elhadj Saifoulaye Diallo de Labé.

Depuis Labé, Alpha Boubacar Diallo pour Guineematin.com

Facebook Comments

Guineematin