Depuis quelques heures, une folle rumeur circule dans certains marchés de Conakry, notamment dans celui de Madina pour annoncer la fermeture des marchés par le GOHA demain, Jeudi 11 janvier 2018. Mais, le président du groupe organisé des hommes d’affaires que Guineematin.com a joint au téléphone, a démenti cette information.

Chérif Mohamed Abdallah parle d’une allégation qui ne peut nullement provenir de son organisation : « On a entendu les rumeurs selon lesquelles le GOHA veut faire fermer les marchés demain, nous apportons un démenti formel à ces rumeurs. Le GOHA est une organisation sérieuse, et par conséquent tout ce que nous faisons, nous avons nos sections et sous-sections, c’est-à-dire les démembrements du GOHA à Conakry, à l’intérieur du pays et à l’étranger. C’est tout le monde qui se concerte, c’est la décision de l’ensemble de ces opérateurs économiques que le président va prononcer. Le GOHA ne soutient jamais des rumeurs, donc apportons un démenti formel à ces fausses informations », a réagi le président du GOHA.

L’opérateur économique appelle donc les membres du GOHA à ne pas se fier à ce genre d’information et annonce une éventuelle plainte contre celui ou ceux qui l’ont distillée : « Nous demandons à tous les opérateurs économiques de continuer leurs activités, tout en restant vigilants pour chercher à savoir qui est en train de faire passer ces fausses informations, afin que le GOHA puisse engager des procédures en portant plainte contre la personne ou les personnes », a exhorté Chérif Abdallah, précisant qu’aucune action de ce genre n’est envisagée par son organisation.

Alpha Fafaya Diallpo pour Guineematin.com

628124362

Facebook Comments

Guineematin