La grève lancée par le syndicaliste Aboubacar Soumah a été largement suivie dans la commune de Mato (Conakry), rapporte un journaliste de Guineematin.com qui a fait le tour de quelques écoles dans la matinée de ce lundi, 12 février 2018.

Au lycée Léopold Sédar Senghor et au collège de Yaguine Koita et Fodé Tounkara de Matoto, aucun cours n’a été donné. Les quelques enseignants qui avaient fait le déplacement ce matin présents ont fini par rebrousser chemin. Et les élèves mécontents sont sortis en masse pour aller ériger des barricades au niveau de l’autoroute, empêchant la circulation des véhicules.

Mais, quelques instants après ces barricades,  les agents des forces de l’ordre sont venus rétablir l’ordre en les dispersants dans les quartiers. Pour l’instant l’ordre et le calme sont rétablis et les élèves ont regagné leurs domiciles respectifs…

De Matoto, Saïdou Hady Diallo pour Guineematin.com

Facebook Comments