Le gouverneur de Labé, Sâdou Keita, a rencontré ce mercredi, 13 juin 2018, les enseignants évoluant dans la préfecture de Labé. Il les a invités à se mobiliser massivement pour accueillir le président de la République, attendu dans la ville pour présider les journées nationales de concertation sur l’élevage, prévues les 23 et 24 juin prochain.

Depuis quelques jours, les autorités administratives de Labé multiplient les rencontres pour sensibiliser les citoyens à se mobiliser pour réserver un accueil chaleureux au président de la République. Le chef de l’Etat est attendu dans la ville le 23 juin prochain, où il va présider les journées nationales de concertation sur l’élevage. C’est dans ce cadre que le gouverneur de la région administrative, Sâdou Keita, a convié l’ensemble des enseignants évoluant dans la préfecture de Labé, à une réunion de concertation ce mercredi, 13 juin 2018.

« Nous avons pensé vous appeler pour vous donner une information, celle relative à la venue du président de la République à Labé pour l’organisation des journées de l’élevage les 23 et 24 juin 2018. L’intérêt de cette rencontre entre vous (enseignants de la préfecture ndrl) et nous, c’est pour que vous ayez l’information officielle. Une information qui n’est pas teintée d’interprétations. Nous devons accueillir ces journées à bras ouverts parce que nous avons une économie régionale basée essentiellement sur l’agriculture et l’élevage. C’est pourquoi, je vous demande de vous mobiliser pour donner une bonne image à la région administrative de Labé », exhorte Sâdou Keita, précisant qu’après sa descente d’avion à l’aéroport de Labé, Alpha Condé se rendra au stade régional Elhadj Saifoulaye Diallo où il sera accueilli.

En réponse, Ammady Sow, le chargé des examens à la direction préfectorale de l’éducation de Labé, a promis que les enseignants de la préfecture vont se mobiliser massivement pour réserver un accueil chaleureux au chef de l’Etat.

Depuis Labé, Alpha Boubacar Diallo pour Guineematin.com

Facebook Comments

Guineematin