Elhadj Kolon Barry, inspecteur régional des affaires religieuses Mamou

Les fidèles musulmans de Guinée ont entamé ce jeudi, 17 mai 2018, le jeûne du Ramadan. Un mois de jeûne et de pénitence qui permettra aux musulmans de se faire pardonner leurs péchés et se rapprocher davantage de leur créateur.

A cette occasion, un des correspondants de Guineematin.com à Mamou s’est entretenu avec Elhadj Kolon Barry, inspecteur régional des affaires religieuses Mamou autour des vertus de ce mois saint, mais aussi des actes à multiplier et de ceux à éviter pendant ce mois.

Le début du Ramadan est l’occasion de rappeler aux fidèles musulmans l’importance du jeûne et comment le bien faire. Et pour ce qui est de l’importance de ce mois, l’inspecteur régional des affaires religieuses de Mamou, interrogé par Guineematin.com, est revenu sur quelques déclarations du Prophète de l’Islam à ce sujet.

« Le prophète PSL a dit : quiconque jeûne un jour dans le sentier d’Allah, Allah évitera à son visage le contact du feu pour une période de 70 années;

Il y a une porte dans le paradis appelée Aryyàn par laquelle, seuls ceux qui jeûnent, entreront le jour de la résurrection, et personne d’autres à part eux n’entrera par-là ;

Le jeûne est un bouclier contre le feu semblable au bouclier que chacun de vous utilise pendant le combat », a cité Elhadj Kolon Barry.

Le leader religieux a ensuite énuméré quelques actions vertueuses recommandées pendant le mois de Ramadan : « Faire la prière surérogatoire pendant la nuit. Le messager d’Allah PSL a dit: quiconque fait la prière surérogatoire pendant le mois de Ramadan avec foi et attend la récompense auprès d’Allah seul, verra ses péchés antérieurs absous par Allah. Accomplir la Omra, lire beaucoup de saint Coran, faire des invocations et des évocations, faire des sacrifices, aider les pauvres et les nécessiteux », a-t-il entre autres conseillé.

Elhadj Kolon Barry a enfin défendu les musulmans contre le mensonge, le vol, la médisance, la fornication et le gaspillage. Il les a déconseillés aussi de boire de l’alcool, de fumer de la cigarette et la drogue ou encore d’écouter de la musique.

De Mamou, Boubacar Ramadan Barry pour Guineematin.com

Facebook Comments

Guineematin