Comme indiqué par une de nos précédentes dépêches, il y a actuellement une vive tension dans la ville de Koundara, suite à une violente manifestation des élèves du lycée public. Joint au téléphone par Guineematin.com, monsieur Lamine Barry, le proviseur du lycée a pointé un doigt accusateur à la promotion de la 12ème Année.

Selon Monsieur Lamine Barry, proviseur du Lycée de Koundara, ce sont ses élèves de la 12ème Année qui ont provoqué cette violence dans la ville. « Ils ont été sanctionnés pour avoir perturbé la montée des couleurs autour du mat. Ils ont repris l’hymne national en retard, par rapport aux élèves des autres promotions. Ce qui a provoqué une cacophonie indescriptible dans les rangs. J’ai décidé alors de les sanctionner » a expliqué le proviseur au téléphone de Guineematin.com dans la matinée de ce jeudi, 7 décembre 2017.

La sanction infligée aux élèves de la 12ème Année par le proviseur du Lycée portait sur le ramassage systématique des ordures dans la cour de l’établissement. « J’ai exigé qu’ils ramassent la cour avant d’entrer en classe. Au moment où ils ramassaient, les autres élèves étaient en classe. Ils ont alors lancé des pierres en directions des salles de classe », a ajouté le proviseur.

Pour le moment, aucun encadreur de l’éducation n’est visible dans la ville de Koundara. « Chacun cherche à regagner son domicile dans la plus grande discrétion », a indiqué au téléphone de Guineematin.com un cadre de la Direction Préfectorale de l’Education de Koundara.

De Labé, Idrissa Sampiring DIALLO pour Guineematin.com

Facebook Comments