Un éboulement s’est produit hier, dimanche 10 juin 2018, dans une mine d’or de Mansala dans la préfecture de Siguiri. Cinq personnes ont été tuées et deux autres ont été blessées dans cet accident, rapporte le correspondant de Guineematin.com dans la préfecture.

L’éboulement est survenu dans une nouvelle mine d’or du district de Mansala qui relève de la sous-préfecture de Doko dans la préfecture de Siguiri. Au moment des faits, plusieurs personnes se trouvaient dans la mine. Toutes se sont retrouvées coincées dans le trou. Cinq d’entre elles ont été tuées et deux autres ont été blessées, nous a confié Youssouf Simagan, vice-président du district de Mansala.

« C’est une nouvelle mine d’or dont l’exploitation a commencé il y a à peine trois semaines, ils étaient très nombreux dans la mine au moment de l’éboulement ; mais, je ne peux vous dire le nombre exact. Cinq hommes ont trouvé la mort, deux autres ont été blessées. Il nous a fallu de longues heures pour retrouver certaines victimes. Deux d’entre elles n’ont été retrouvées qu’à 23 heures », a-t-il expliqué, ajoutant que toutes les cinq victimes sont des hommes.

Guineematin.com vous propose, ci-dessous, la liste des victimes

  1. Samba Keita, 44 ans, marié à deux femmes et père de 8 enfants ;
  2. N’Fanly Magassouba, 21 ans, célibataire sans enfant ;
  3. Zakaria Magassouba, 26 ans, célibataire sans enfant ;
  4. Sékou Traoré, 26 ans, célibataire sans enfant ;
  5. Sory Sangaré, 25 ans, célibataire sans enfant.

Les éboulements sont récurrents dans les mines d’or de la préfecture de Siguiri, mais ce dernier est le plus meurtrier depuis le début de l’année 2018.

De Siguiri, Bérété Lancéï Condé pour Guineematin.com

Facebook Comments

Guineematin