L’assemblé générale ordinaire de l’UFDG a fortement été marquée ce samedi 13 janvier 2018 par le retour des deux agents de la garde rapprochée de Cellou Dalein Diallo, emprisonnés depuis l’assassinat de notre confrère, Mohamed Koula Diallo, le 05 février 2016, aux abords du siège de ce parti.

Acquités cette semaine par le tribunal de première instance de Dixinn, Amadou Sow et Algassimou Kéita sont venus se présenter ce samedi au siège. Et dès leur apparition, c’est fut une grande émotion et des accolades avec les responsables et militants de leur parti avec en fond sonore un morceau d’Alphadio Dara « Allah yo googha wawou Fenaadhé » (lire : la vérité triomphe sur le mensonge).

S’adressant aux responsables et aux militants du parti, Amadou Sow a dit être renforcé par les 2 ans de prison. « Nous remercions tout le monde pour le soutien. Notre passage en prison n’a fait que nous encourager. Nous n’avons rien perdu et le combat continue. Il y a une chose importante qui reste, c’est le retour de notre frère Thiaguel qui a été poussé à l’exil, alors que tout le monde sait qu’il n’a rien à voir avec cette affaire. Je sais que nous avons des bons avocats et des bons responsables au sein du parti. Continuons le combat ; car, l’objectif c’est l’arrivée et l’installation du président Cellou Dalein Diallo à Sekoutoureya », a entre autres dit Amadou Sow.

A noter que la rencontre est présidée par Elhadj Cellou Dalein Diallo, président de l’UFDG et chef de file de l’opposition guinéenne, entou des députés Elhadj Diouma Diallo, Madame Anne Marie Tofani, Madame Mariama Taata Bah, Aliou Condé et plusieurs autres responsables du parti. La prestation artistique se poursuit dans une ambiance festive.

À suivre !

Alpha Assia est au siège de l’UFDG pour Guineematin.com

Tél. : 622680041

Facebook Comments

Guineematin