A l’image des autres localités de la Guinée, la sous-préfecture de Banankoro a entamé ce mercredi, 20 juin 2018 l’examen d’entrée en 7ème année dénommé Certificat d’Etudes Elémentaires (CEE). Au total, 600 candidats sont inscrits à cet examen national dans cette commune rurale, rapporte le correspondant de Guineematin.com sur place.

Dès 7 heures du matin ce mercredi, 20 juin 2018, l’ambiance était de taille dans le grand centre d’examen de la commune rurale de Banankoro. Après la montée des couleurs, les candidats ont rejoint leurs salles d’examen avec leurs surveillants. A 9 heures, l’épreuve de Rédaction qui ouvre le bal a été lancé en présence du délégué, Kalidou Condé.

« Très tôt le matin, tous les 16 surveillants et élèves ont répondu présent dans les centres d’examen pour assister à la montée des couleurs, après on a lancé la première épreuve. Pour le moment, aucune anomalie n’est signalée. On a regretté seulement l’absence de 10 candidats dans les centres d’examen », a déclaré au micro de Guineematin.com, le délégué Kalidou Condé.

Selon nos informations, les élèves absents (9 garçons et une fille), sont pour la plupart partis à Siguiri à la recherche de l’or. Quant aux candidats présents, le délégué leur a prodigué des conseils allant dans le sens des règles et principes régissant les examens nationaux dans notre pays. Il en a appelé également à la responsabilité des surveillants, sans le concours desquels, le slogan tolérance zéro en vigueur, ne sera pas respecté.

De Bankoro, Moussa Oulen Traoré pour Guineematin.com

Tél. : 621 35 79 66

Facebook Comments

Guineematin