La Jeune Chambre Internationale Conakry Leaders a tenu ce samedi 21 avril 2018, son conseil national à Conakry. L’événement a mobilisé les membres de son bureau national et de plusieurs autres structures locales de la Jeune Chambre Internationale, a constaté un reporter de Guineematin.com qui était sur place.

Ce conseil national a permis aux responsables et membres de la Jeune Chambre Internationale Conakry Leaders, d’évaluer la mise en œuvre du plan d’action de janvier à juin 2018 de la structure. Cela, en vue de prendre des dispositions permettant à la JCI d’atteindre ses objectifs. Parlant justement de la mise en œuvre du plan d’action, Thierno Souleymane Diallo, président de la Jeune Chambre Internationale Conakry Leaders 2018, a fait le point de la situation.

« Nous avons eu des actions déjà exécutées à 50%, d’autres à 60% et à 70%. Mais il y en a d’autres aussi qui n’ont pas atteint les 50%, et ça, nous avons pris des dispositions pour améliorer les conditions pour qu’au 31 décembre 2018, les réalisations soient parfaites et que le niveau de réalisation soit aussi élevé », a-t-il dit. En plus de l’évaluation de la mise en œuvre du plan d’action, ce conseil national a été aussi mis à profit, pour former les membres de la structure et ouvrir un forum au cours duquel tous les nouveaux membres ont posé des questions aux anciens, en vue d’être imprégnés du fonctionnement et des avantages de la Jeune Chambre Internationale.

Au terme des travaux, le président national de la Jeune Chambre Internationale pour le mandat 2018, Sidy Mouctar Diallo, s’est réjoui du déroulement du conseil et de la validation du rapport annuel de ladite organisation : « Je suis très satisfait, parce que le rapport moral et financier annuel a été validé à l’unanimité, chose qui est très rare. Alors, je me réjouis du fait que tous les membres des organisations locales sont d’accord sur la pertinence du rapport et les activités qu’on a eu à mener jusqu’à présent, mais aussi et surtout les défis qui nous attendent.

À travers la validation à l’unanimité du rapport moral et financier, j’ai compris que tous les membres de la JCI sont derrière le bureau national pour l’accompagner jusqu’à l’atteinte des objectifs que nous nous sommes fixés depuis le début ce mandat. Je me réjouis aussi du fait que, l’amendement de nos textes juridiques a aussi été engagé et débattu, puisque c’est des documents que nous voulons conformes aux réalités actuelles et à l’image de la structure internationale de la JCI », a fait savoir le numéro un de la Jeune Chambre Internationale de Guinée.

Pour leur part, les participants au conseil à l’image de Mamadou Lamine Cissé, secrétaire général de la JCI Conakry Leaders, ont salué la tenue de ce conseil : « Le conseil national a été pour moi une opportunité de taille, vu que c’est un conseil à travers lequel, on a pu faire des amendements de nos textes administratifs avec lesquels on évolue au sein de notre organisation. On a aussi réussi à mettre en place un document stratégique qui a six points, nous permettant de travailler pendant les années à venir entre 2018 et 2020 », a indiqué Lamine Cissé.

Mamadou Laafa Sow pour Guineematin.com

Facebook Comments

Guineematin