Les fraudes constatées lors des élections locales du dimanche 04 février 2018 feront encore longtemps parler d’elles. Si à l’UFDG, c’est le président du parti, Cellou Dalein Diallo, en personne qui a pris les devants pour annoncer le rejet des résultats frauduleux et annoncé la reprise prochaine des manifestations de rue pour exiger la vérité des urnes, à l’UFR, ce sont les jeunes qui dénoncent le mutisme de leurs dirigeants.

Avec des slogans du genre « pas d’assemblée générale ici aujourd’hui ! », « député zéro » ! « RPG arc-en-ciel voleur… », ils ont empêché la tenue de la réunion hebdomadaire que devait diriger le président du parti et Haut représentant du chef de l’Etat, monsieur Sidya Touré.

Après avoir essayé de les calmer avec la ferme promesse de réagir très prochainement, le leader du parti a reçu les journalistes présents au siège de son parti pour leur expliquer les raisons de la frustration des jeunes de l’UFR et ce qu’il compte faire pour régler ce qui apparaît comme un grave malaise au sein de sa formation politique.

Ci-dessous et en vidéo, Guineematin.com vous propose les explications de monsieur Sidya Touré :

Vidéo réalisée par Saidou Hady Diallo pour Guineematin.com

Facebook Comments

Guineematin