Mouctar Diallo, président des NFD et ministre de la Jeunesse

A l’occasion du conseil des ministres de ce jeudi, 12 juillet 2018, le ministre de la jeunesse et de l’emploi des jeunes a exposé devant le chef de l’Etat et des membres du Gouvernement sont plan pour « tuer » les manifestations quasi permanente en République de Guinée.

En des termes diplomatiques et suffisamment voilés, le président du parti Nouvelles Forces Démocratiques (NFD) et ministre en charge de la jeunesse a clairement expliqué au président de la République pourquoi les jeunes guinéens aiment les manifestations et comment y mettre fin.

Selon Mouctar Diallo, il faut tout simplement donner aux Guinéens de l’emploi et des moyens de mener à bien leurs activités, ils répondront moins aux appels à des manifestations.

Le ministre a rappelé que « la persistance de la pauvreté notamment en milieu rural, l’extrême pauvreté de la jeunesse qui constitue 65% de la population, l’exode vers les villes, l’immigration pour motif économique sont autant de problèmes qui se posent avec acuité au Gouvernement guinéen comme partout en Afrique ».

Selon le président des NFD, « le phénomène lié au chômage des jeunes entraîne généralement de graves conséquences sur les jeunes eux-mêmes mais aussi sur leur environnement immédiat. Ces jeunes sans occupation se livrent à des actes de violences et perturbent la paix sociale dans la cité, enregistrant des morts d’hommes, destructions d’édifices publics et patrimoines privés. Pour inverser cette tendance et rompre avec la chaîne de violence dans la cité, il parait urgent, outre l’éducation citoyenne des jeunes, de les initier et les inciter à s’organiser au sein des Groupements d’Intérêt Economique (GIE), les coopératives jeunes d’auto emploi afin de participer à l’effort national de développement pour quitter la rue et soient utilement occupés à des activités génératrices de revenus et créatrices d’emplois »…

Guineematin.com vous propose de cliquer sur le lien suivant pour visionner le compte rendu du conseil des ministres :

COMPTE RENDU DU CONSEIL DES MINISTRES

Facebook Comments

Guineematin