ancien-rio-tintoPublireportage : Après leur départ du Projet Simandou suite au désengagement du géant Minier Anglo-australien, Rio Tinto, certains employés se sont retrouvés pour créer une ONG afin de se libérer du chômage.

En début de semaine, les anciens employés des Départements: communautés, Environnement, Santé-Sécurité et Permis & Approbations ont tenu leur Assemblée générale constitutive de l’ONG dénommée  » Mines, Environnement et Droits de l’Homme ». Ladite assemblée qui a regroupé une dizaine permis la mise en place d’un bureau de neuf membres avec de postes innovants comme ceux des Responsable de Santé & Sécurité, du chargé des questions environnementales, du plaidoyer et de l’emploi des jeunes.

Selon le Directeur Exécutif de l’ONG Ahmadou Laouratou Diallo, l’idée est partie d’une visite de terrain qu’ils ont effectué dans la préfecture de Boké où ils ont constaté des besoins et d’opportunités, notamment en matière de santé – sécurité ( securité routière), la protection de l’environnement, la promotion et la protection des Droits de l’Homme à travers le respect des droits des communautés impactées.

Dans son intervention, il a rappelé l’objectif global de l’ONG qui est celui de : « Améliorer les relations entre les sociétés minières et les communautés impactées, à travers les consultations publiques, la communication et l’accompagnement dans la mise en œuvre du contenu des Etudes d’Impact Social et Environnemental ».
Au terme d’un vote, un bureau de neuf (9) membres a été constitué ainsi que suit:

– Directeur Exécutif : Ahmadou Laouratou Diallo
– Directrice Adjointe : Dialikatou Diallo
– Responsable de programme : Emile Zézé Béavogui
– Responsable Administratif et Financier: Diariatou Souaré
– Responsable des Relations Extérieures et du Partenariat : Kabiné Doumbouya
– Responsable de Communication : Mamadou Alpha Baldé
– Responsable de Santé & Sécurité: Ramatoulaye Diallo
– Responsable de Formation & Organisation: Alpha Oumar Barry ( Borealis)
– Responsable du Plaidoyer et emploi jeune: Mamadou Saliou Diallo.

ancien-rio-tintoNB: il est à rappeler que certains postes ont été doublé et que l’adhésion reste toujours ouverte

Les nouveaux membres du bureau exécutifs de l’ONG ont dégagé les prochaines étapes qui sont entre autres:
– la recherche de l’agrément;
– l’identification et l’équipement des bureaux;
– le lancement des activités de l’ONG à travers une conférence de presse.

Les participants se sont entendus qu’avant et après chaque activité, ils doivent scander le slogan suivant «Notre départ du projet Simandou n’est pas une fatalité, mais doit être une opportunité ».

Fin

Facebook Comments

Guineematin