Alors que les écoles s’activent pour rattraper le temps perdu lors de la grève des enseignants, le Lycée de Tougué fait face à un sérieux obstacle. Il s’agit d’un manque d’enseignants. L’école ne dispose en effet que d’un seul professeur de Mathématiques, a appris un envoyé spécial de Guineematin.com dans la préfecture.

Récemment, nommé proviseur du Lycée de Tougué, Mory Koivogui se bouge pour instaurer la discipline et la rigueur au sein de l’établissement scolaire. Il brandit aujourd’hui avec fierté les réformes qu’il a menées depuis qu’il est à la tête de cette école : « Nous avons mis sur pieds un comité de discipline et de travail piloté par les élèves eux-mêmes, ensuite au niveau du personnel, le respect de l’éthique et de la déontologie, le respect de l’heure, la rigueur au niveau des élèves pour obtenir un bon résultat à la fin de l’année, sont entre autres les réformes que nous avons engagées », a dit le proviseur.

Cependant, Mory Koivogui sait qu’il sera difficile d’atteindre de bons résultats en l’état actuel. Car, le Lycée de Tougué manque énormément de professeurs : « Les professeurs nous manquent ici. En mathématiques, nous avons un seul pour tout le Lycée. Nous avons encore des difficultés liées aux élèves qui viennent en retard suite aux distances parcourues, certains quittent très loin pour venir ici. Les élèves ne révisent pas du tout leurs leçons », déplore le proviseur.

Avec un seul professeur de Mathématiques pour tout un Lycée, on se demande bien comment cette école pourra combler le temps perdu lors de la dernière grève des enseignants. Car, même en temps normal, il serait impossible pour un seul enseignant de prendre en charge toutes les classes que compte ce Lycée.

De Tougué, Boubacar Ramadan Barry pour Guineematin.com

Facebook Comments

Guineematin