La loi de programmation militaire pour la période 2021-2026, a été unanimement approuvée par l’Assemblée nationale, réunie en séance plénière, ce samedi, 19 décembre 2020. Présidée par l’Honorable Amadou Damaro Camara, cette plénière- consacrée uniquement à l’approbation de ce texte- a enregistré la présence de 79 députés sur les 114 inscrits et connu la présence du Ministre d’Etat, ministre des affaires présidentielles et de la défense nationale, Dr Mohamed Diané, entouré des principaux chefs militaires, rapporte un journaliste de Guineematin.com qui était sur place.

 

Les travaux ont commencé par une minute de silence a été observée à la mémoire des soldats tombés sur le champ d’honneur.

Dr Diéné Saran Camara, présidente de la Commission défense et sécurité de l’Assemblée nationale

Dr Diéné Saran Camara, la présidente de la Commission défense et sécurité de l’Assemblée nationale, dans son discours introductif, a expliqué les principales articulations de ce projet de loi de programmation militaire dont l’objectif fondamental est de moderniser l’Armée guinéenne en la dotant des ressources financières et humaines nécessaires pour son accomplissement.

 

Elle a rappelé que la première loi de programmation militaire- qui prend fin cette année- date du 23 décembre 2014 pour une enveloppe d’environ cinq mille milliards de francs guinéens, qui devaient servir à moderniser et équiper l’armée nationale. Mais, ce montant n’a pas suivi les inscriptions budgétaires, à cause des crises sanitaires enregistré dans notre pays.

 

Pour la période 2021-2026, il est prévu un montant de 4 mille 836 milliards 273 millions 629 mille francs guinéens ; soit, une baisse de 271 milliards 731 millions 156 mille francs guinéens. Une enveloppe jugée raisonnable au vu des contraintes et du coût de la vie.

 

Comme la précédente, la nouvelle loi définit les orientations, le rôle et les stratégies dévolues à l’armée, en matière d’équipements, de recrutement et d’entraînement. Ce, en vue de leur permettre de remplir dignement et professionnellement leurs triples missions sur le terrain. A savoir : le maintien de l’intégrité du territoire nationale, le maintien d’ordre et sa participation au maintien de la paix à travers le monde.

 

Dans leurs interventions, les Présidents des Groupes parlementaires, tous acquis à la cause de la modernisation de l’armée, ont appelé l’attention et le soutien de l’exécutif et du législatif, pour l’application de cette loi, eu égard aux conditions sanitaires et financières du moment et qui sont particulièrement difficiles.

Abdallah Baldé pour Guineematin.com

Tél : 628 08 98 45

Facebook Comments Box

Commentaires

Guineematin