Goïkoya Lambert Zogbélémou, patriarche de N’Zérékoré

Dans un communiqué publié hier, mardi 27 avril 2021, le patriarche de N’Zérékoré, Goïkoya Lambert Zogbélémou, a réagi suite aux affrontements intercommunautaires survenus les 12 et 24 avril dernier dans la ville. L’autorité morale a déploré la perte en vie humaine et les trois blessés enregistrés dans ces violences. Il appelle les citoyens au calme et à la retenue pour préserver la paix dans la capitale de la Guinée forestière.

Guineematin.com vous propose ci-dessous son message :

Goïkoya Lambert Zogbélémou, patriarche de N’Zérékoré

Face aux événements malheureux, survenu à N’Zérékoré précisément au quartier NYEN secteurs Kpama II et Terrain des réfugiés, les 12 et 24 avril 2021, qui ont fait un mort et 3 blessés dont une femme par balles, je présente mes condoléances plus attristées à la famille éplorée et souhaite prompt rétablissement aux blessés.

À cet effet, je condamne avec la dernière énergie, ces comportements barbares d’individus malintentionnés qui portent atteinte à la quiétude sociale pendant ce mois saint.

J’invite les populations de N’Zérékoré à la retenue et au calme. Et de laisser la justice seule fait son travail.

Vive la paix et l’unité nationale.

Vive la cohabitation pacifique

Facebook Comments Box

Commentaires

Guineematin