Famoudou Traoré, Nanmara Magni

Le Parti de l’Espoir pour le Développement National (PEDN) est très remonté contre l’arrestation à Kankan d’un de ses militants, un transfuge du RPG-arc-en-ciel qui est nouvellement venu grossir les rangs du parti de Lansana Kouyaté. Dans un entretien avec un reporter de Guineematin.com dans la matinée de ce mercredi 1er février 2017, le porte-parole du PEDN, Faya François Bourouno, a dénoncé une « arrestation arbitraire qui est une pratique des époques révolues ».

En effet, c’est dans la journée d’hier que le chef des chasseurs traditionnels (Donzo) de la région de Kankan, Famoudou Traoré, dit « Nambara Magni », a été convoqué et auditionné hier, avant d’être arrêté aujourd’hui de force par la gendarmerie territoriale de Kankan.

Pour monsieur Bourouno, cette arrestation prouve que nous vivons dans un régime de dictature car « on ne peut pas supporter que quelqu’un puisse librement démissionner d’un parti politique pour adhérer à un autre et que cela soit considéré comme un crime. Donc, nous demandons sa libération sans délai pour qu’il puisse jouir de ses prérogatives citoyennes », demande le porte-parole du PEDN.

Par ailleurs, Faya François Bourouno voit dans cette attitude la perte de vitesse du parti au pouvoir. « Aujourd’hui, nous savons que le RPG a perdu le terrain que ça soit en Haute Guinée ou à travers tout le pays. Donc, il faut que le harcèlement cesse. C’est une tentative d’intimidation et nous n’allons pas nous laisser faire », prévient-il.

Sur les actions envisagées par le PEDN pour faire libérer leur nouveau militant, Faya François Bourouno dit que les militants du parti sont déjà alertés et un ultimatum est lancé : « s’il n’est pas libéré dans la journée de ce mercredi 1er février 2017, nous n’exclurons pas d’inviter tous les citoyens de Kankan à sortir dans les rues pour demander la libération d’un des leurs qui est injustement détenu. A travers nos fédéraux de Kankan, nous avons rencontré le préfet (Aziz Diop, ndlr) qui a dit que le dossier est vide et qu’il ne se mêle pas de ce genre de dossier », a dit  le porte-parole du PEDN.

Alpha Mamadou Diallo pour Guineematin.com

Tél. : 628 17 99 17

 

Facebook Comments Box

Commentaires

Guineematin