Transition : le colonel Mamadi Doumbouya nomme 2 cadres au ministère de la Défense

13 octobre 2021 à 21 09 56 105610
Colonel Mamadi Doumbouya, président de la Transition

Alors que le gouvernement de la transition n’est pas encore nommé, le colonel Mamadi Doumbouya commence à meubler le cabinet du ministère de la Défense nationale.

Dans un décret lu dans la soirée de ce mercredi, 13 octobre 2021, à la télévision nationale, le président de la transition a nommé le colonel David Haba, précédemment en service à la commission suivi et évaluation de la LPN, au poste de Directeur de cabinet du ministère de la Défense nationale. Il remplace le général de Brigade aérienne Sidi Yaya Camara.

Dans un autre décret, le colonel Mamadi Doumbouya a nommé le colonel Boubacar Diallo, précédemment commandant des écoles militaires de Manéah, au poste de chef de cabinet du ministère de la Défense nationale, en remplacement du général de Brigade Tidiane Diallo.

Alpha Fafaya Diallo pour Guineematin.com

Lire

Armée : Sadiba Koulibaly et Balla Samoura promus, Namory Traoré et Ibrahima Baldé envoyés à la retraite

12 octobre 2021 à 23 11 11 101110
le colonel Mamadi Doumbouya et le colonel Balla Samoura

Un peu plus d’un mois après son arrivée au pouvoir, à la suite du coup d’Etat militaire du 05 septembre qui a renversé le président Alpha Condé, le colonel Mamadi Doumbouya a pris des décisions fortes concernant les forcées armées guinéennes. Dans une série de décrets publiés ce mardi, 12 octobre 2021, le président de la transition a annoncé des changements majeurs au sein de la hiérarchie militaire.

Le colonel Sadiba Koulibaly est nommé chef d’état-major général des armées, en remplacement du général Namory Traoré. Le colonel Balla Samoura remplace le général Ibrahima Baldé à la tête du Haut commandement de la gendarmerie nationale, direction de la justice militaire. Et le colonel Abdoulaye Keïta, alias Commando Fakhè, jusque-là commandant du BATA (Bataillon autonome des troupes aéroportées) est nommé inspecteur général des forcées armées guinéennes.

Par ailleurs, le président du CNRD, la junte militaire au pouvoir, a décidé d’envoyer 42 généraux et 2 amiraux à la retraite. Parmi eux, on retrouve le général Namory Traoré (ancien chef d’état-major général des armées), le général Ibrahima Baldé (ancien Haut commandant de la gendarmerie nationale), le général Sékouba Konaté (président de la transition de 2010), le général Bouréma Condé (ancien ministre de l’Administration du territoire et de la décentralisation), le général Mathurin Bangoura (ancien gouverneur de Conakry), le général Rémy Lamah (ancien ministre de la santé), etc.

Alpha Fafaya Diallo pour Guineematin.com

Lire

Football : lourdement battue par le Maroc, la Guinée éliminée de la course pour le mondial 2022

12 octobre 2021 à 22 10 13 101310

La Guinée ne disputera pas la coupe du monde 2022, prévue au Qatar.  Le Syli national a été complètement éliminé de la course après sa lourde défaite (4-1) ce mardi, 12 octobre 2021, face au Maroc.

Après avoir concédé trois nuls en trois matchs, la Guinée n’avait pas à la moindre erreur ce mardi, 12 octobre 2021. Sauf que le Syli national affrontait cette fois le leader de son groupe, qui a remporté ses trois premières rencontres.

L’équipe emmenée par Kaba Diawara, en l’absence du sélectionneur, Didier Six, malade, n’a pas réussi à se relancer dans sa poule. Elle s’est fait surprendre par l’ouverture du score d’Ayoub El-Kaabi, à la 21ème minute de jeu.

Dix minutes plus tard, la Guinée revient au score par l’entreprise de Mamadou Kane, qui a égalise sur une frappe lointaine. Mais, ce regain de confiance n’empêche pas le Syli national de sombrer dans ce match.

Amallah (41’ et 65’) et Sofiane Boufal (89’) ont permis au Maroc de s’imposer (4-1) à domicile. Avec cette quatrième victoire en autant de matchs, les Lions de l’Atlas se qualifient pour les barrages du mondial 2022.

La Guinée, elle, enterre définitivement ses rêves de disputer sa première coupe du monde.

Alpha Fafaya Diallo pour Guineematin.com

Tel. 628 12 43 62

Lire

Visite d’Etat : le président Sierra-léonais, Julius Maada Bio, est à Conakry

11 octobre 2021 à 11 11 36 103610

Le président sierra-léonais, Julius Maada Bio, a entamé ce lundi, 11 octobre 2021, une visite d’État en Guinée. Son avion a atterri à 9h30, à l’aéroport international de Conakry-Gbessia.

Il a été accueilli par le président de la transition guinéenne, le colonel Mamadi Doumbouya, en présence des présidents des institutions républicaines, des responsables des forces de défense et de sécurité et des corps diplomatique et consulaire accrédité en Guinée.

Après le cérémonial d’accueil, le colonel Mamadi Doumbouya a conduit son hôte au salon d’honneur de l’aéroport, où les deux chefs d’État se sont entretenus brièvement, avant de rallier l’hôtel où le président sierra-léonais va résider pendant son séjour.

Pour l’heure, on ne connaît pas la durée de cette visite d’Etat de Julius Maado Bio, la première du genre Guinée depuis le coup d’État du 05 septembre 2021, qui a renversé le président Alpha Condé.

À suivre !

Mohamed Guéasso DORÉ pour Guineematin.com

Tel. +224 622 07 93 59 

Lire

Enseignement supérieur : les orientations des bacheliers débutent le 12 octobre

8 octobre 2021 à 22 10 42 104210

Au lendemain de l’annonce des dates de l’ouverture des classes, les autorités ont communiqué aussi sur les orientations des bacheliers de la session 2021 et ceux des sessions 2019 et 2020 qui n’avaient pas été orientés.

Dans un communiqué publié ce vendredi, 08 octobre 2021, le ministère de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique a annoncé ce processus se déroulera du mardi 12 octobre au vendredi 22 octobre 2021, à minuit. Les candidats doivent faire 15 choix de programmes de formation sur le site www.mesrsgupol.org.

Le ministère précise que pour accéder aux filières d’ingénieur, il faut absolument avoir une mention Bien ou Très bien. Il faut aussi avoir la mention Assez bien au minimum pour être admis pour les programmes de licence professionnelle en Sciences paramédicales de la Faculté des Sciences et techniques de la Santé de l’Université Gamal Abdel Nasser de Conakry.

Les candidats doivent payer les frais d’inscription via Orange money.

Alpha Fafaya Diallo pour Guineematin.com

Tel. 628 12 43 62

Lire

Conakry : le colonel Mamadi Doumbouya annonce un nouveau déguerpissement

8 octobre 2021 à 22 10 19 101910
Colonel Mamadi Doumbouya, président de la transition

Les nouvelles autorités guinéennes ne tolèrent pas l’occupation anarchique des emprises de la voie publique. Dans un communiqué lu ce vendredi soir, 08 octobre 2021, à la télévision nationale, le président de la transition, le colonel Mamadi Doumbouya, a ordonné le déguerpissement immédiat de tous ceux qui se sont réinstallés sur les espaces publics récemment libérés par le régime d’Alpha Condé.

Guineematin.com vous propose de lire ci-dessous le communiqué :

« Le CNRD constate avec regret que malgré les récents efforts déployés pour la libération des voies et espaces publics, d’encombrants physiques dans la ville de Conakry, les mêmes espaces sont encore réinvestis par des occupations et installations anarchiques qui causent des dommages aux usagers des voies de circulation, augmentent les risques d’insécurité et ternissent l’image de la ville.

En conséquence, le CNRD invite les citoyennes et citoyens de la ville de Conakry, d’éviter toute nouvelle installation sur ces espaces préalablement libérés. Et pour ceux qui se sont déjà réinstallés, de libérer immédiatement les lieux.

Pour le cas spécifique des différents marchés, il est demandé aux vendeuses et vendeurs, le respect scrupuleux des limites fixées par des murets et d’éviter toute installation sur les voies de circulation.

La gouverneure de la ville de Conakry, les maires des communes et les présidents des conseils des quartiers, sont invités chacun en ce qui le concerne, de veiller à l’exécution immédiates des présentes instructions ».

Guineematin.com

Lire

Transition : le colonel Mamadi Doumbouya nomme un directeur de cabinet à la présidence

8 octobre 2021 à 21 09 52 105210
Colonel Mamadi Doumbouya, président de la Transition

Dans un décret publié ce vendredi soir, 08 octobre 2021, le colonel Mamadi Doumbouya a nommé un ministre directeur de cabinet à la présidence de la République.

Il s’agit de Djiba Diakité, un ingénieur en recherche marché financier à Paris, France. C’est le troisième haut cadre nommé par le président de la transition, après le Premier ministre Mohamed Béavogui, et le ministre secrétaire général à la présidence de la République, le colonel Amara Camara.

Ces deux responsables ont pris fonctions ce vendredi.

Abdallah Baldé pour Guineematin.com

Tél: 628089845

Lire

Gouvernement de la transition : 25 ministères, 2 secrétariats généraux

8 octobre 2021 à 21 09 25 102510
Mohamed Béavogui, Premier de la transition, en compagnie du colonel Amara Carama, SG de la Présidence

Dans un communiqué publié ce vendredi soir, 08 octobre 2021, le président de la transition, le colonel Mamadi Doumbouya, a annoncé la structure du gouvernement de la transition. Ce gouvernement, qui sera dirigé par Mohamed Béavogui, est composé de 25 ministères et deux secrétariats généraux.

Guineematin.com vous propose ci-dessous la structure du gouvernement :

1- Garde des Sceaux, Ministère de la Justice et des Droits de l’Homme

2- Ministère délégué à la présidence, chargé de la Défense nationale

3- Ministère de l’Administration du Territoire et de la Décentralisation

4- Ministère de la Sécurité et de la Protection civile

5- Ministère des Affaires étrangères, de la Coopération Internationale, de l’Intégration africaine et des Guinéens de l’étranger

6- Ministère de l’Économie, des Finances et du Plan

7- Ministère du Budget

8- Ministère du Travail et de la Fonction publique

9- Ministère de l’Environnement et du Développement durable

10- Ministère de l’Agriculture et de l’Élevage

11- Ministère de l’Énergie, de l’Hydraulique et des Hydrocarbures

12- Ministère des Mines et de la Géologie

13- Ministère des Infrastructures et des Transports

14- Ministère des Postes, des Télécommunications et de l’Économie numérique

15- Ministère de l’Urbanisme, de l’Habitat et de l’Aménagement du territoire

16- Ministère de la Pêche et l’Économie maritime

17- Ministère du Commerce, de l’Industrie et des petites et moyennes entreprises

18- Ministère de l’Enseignement supérieur, de la Recherche scientifique et de l’Innovation

19- Ministère de l’Enseignement pré-universitaire et de l’Alphabétisation

20- Ministère de l’Enseignement technique et de la Formation professionnelle

21- Ministère de la Santé et de l’Hygiène publique

22- Ministère de l’Information et de la Communication

23- Ministère de la Jeunesse et des Sports

24- Ministère de la Promotion féminine, de l’Enfance et des Personnes vulnérables

25- Ministère de la Culture, du Tourisme et de l’Artisanat

Secrétariat général du gouvernement

Secrétariat général aux Affaires religieuses

Lire

Guinée : voici les dates de l’ouverture des classes

7 octobre 2021 à 23 11 15 101510

Les dates de l’ouverture des classes sont désormais connues. Pour l’enseignement pré-universitaire et l’enseignement technique, la rentrée est prévue le jeudi, 21 octobre 2021.

Pour l’enseignement supérieur, la rentrée aura lieu le lundi, 1er novembre 2021. Ces deux dates ont été annoncées ce jeudi soir, 07 octobre 2021, dans un communiqué publié à la télévision nationale.

Guineematin.com

Lire

Alpha Oumar Taran Diallo : « la nomination de Mohamed Béavogui est une très bonne chose »

7 octobre 2021 à 0 12 19 101910
Alpha Oumar Taran Diallo, président du parti ADR

Le président de l’ADR, parti politique membre de l’ANAD, trouve très positif la nomination de Mohamed Béavogui au poste de Premier ministre de la transition. Alpha Oumar Taran Diallo estime que le colonel Mamadi Doumbouya, président de la transition, a choisi l’homme qu’il faut pour le mettre à la place qu’il faut. Ce leader politique souhaite maintenant que tous les acteurs concernés s’unissent pour accompagner le Premier ministre afin de réussir la transition qui s’amorce dans le pays. Il l’a dit dans un entretien avec un journaliste de Guineematin.com, juste après l’annonce du décret nommant Mohamed Béavogui.

« Cette nomination est une très bonne chose. C’est un autre pas vers le démarrage effectif de la transition et je pense que la personnalité choisie a fait l’objet de plusieurs sollicitations de par le passé. On se rappelle qu’en 2007, il il était sur la liste qui avait été présentée au feu président Lansana Conté. Nous savons qu’en 2010 aussi, il avait été pressenti et même tout récemment, il y a des rumeurs qui disaient qu’il pouvait être nommé par le président Alpha Condé. Donc, si son nom a persisté pendant tout ce temps, c’est que sa personnalité peut être celle qu’il faut pour sortir la Guinée de la crise.

Mais, encore une fois, ce n’est pas à lui seul de résoudre le problème. Il faut nécessairement que tous ceux qui se sont battus pour la défense de l’Etat de droit et de la démocratie dans notre pays se donnent la main pour régler définitivement le problème de crises devenues répétitives dans notre pays. Cela passe par une transition réussie. Il faudrait que tous ceux qui se sont battus se retrouvent pour élaborer une feuille de route et décider de la durée de la transition, mais aussi les différentes activités à mener pendant la transition. C’est en cela seulement que nous réussirons à atteindre les objectifs fixés », a dit Alpha Oumar Taran Diallo.

Alpha Assia Baldé pour Guineematin.com

Tél : 622 68 00 41

Lire

Saïkou Yaya sur la nomination de Mohamed Béavogui : « je pense que c’est un bon choix »

6 octobre 2021 à 23 11 59 105910
Saïkou Yaya Barry, secrétaire exécutif de l’UFR

Saïkou Yaya Barry, secrétaire exécutif de l’UFR, n’a pas tardé à réagir à la nomination de Mohamed Béavogui au poste de Premier ministre de la transition. L’ancien député s’est prononcé sur le sujet dans un entretien avec un journaliste de Guineematin.com, juste après la publication du décret. Même s’il dit ne pas bien connaître le chef du gouvernement choisi par le colonel Mamadi Doumbouya, il est séduit par son parcours de l’homme et tout ce qu’il a appris jusque-là sur lui.

« Je ne le connais pas trop, mais j’ai entendu beaucoup le présenter comme étant un bon cadre. Et nous avons vu son parcours au niveau international, qui est très élogieux. Nous pensons qu’avec la pondération qui lui a permis d’évoluer au niveau international, il saura utiliser les tacts et les manœuvres nécessaires pour sortir grand dans cette nouvelle mission.

Nous savons que ce n’est pas facile, parce que c’est quelqu’un qui a travaillé beaucoup plus hors du territoire et qui peut avoir des difficultés à partir des personnes malintentionnées, des petits malins. Mais, avec son background et le fait qu’il peut être consensuel, nous pensons qu’il pourra réussir la mission et qu’il ne se laissera pas faire. Donc, je pense que c’est un bon choix », a déclaré ce cadre du parti de Sidya Touré.

Alpha Assia Baldé pour Guineematin.com

Tél : 622 68 00 41

Lire

Mamadou Sylla parle de Mohamed Béavogui : « il a un grand bagage intellectuel »

6 octobre 2021 à 23 11 32 103210
Elhadj Mamadou Sylla, président de l’UDG

Le président du parti UDG, Elhadj Mamadou Sylla, a de l’estime pour le nouveau Premier ministre guinéen. Il pense que Mohamed Béavogui a la qualification nécessaire pour diriger le gouvernement de transition qui sera bientôt mis en place.

« J’ai rencontré Mohamed Béavogui il y a plusieurs années, à Rome, Italie. J’étais en compagnie du président, Général Lansana Conté, dans une mission. Et lui, il travaillait au compte de la FAO. Il a un grand bagage intellectuel », a déclaré le leader de l’UDG, joint au téléphone par un journaliste de Guineematin.com, juste après la publication du décret nommant Mohamed Béavogui. Il invite le nouveau Premier ministre à se mettre rapidement au travail pour répondre aux attentes des Guinéens.

« On avait longtemps attendu ce décret. Maintenant que le Premier ministre est nommé, il doit rapidement mettre en place le gouvernement et commencer à travailler. Je demande au Premier ministre de travailler pour le peuple de Guinée. Les gens ne peuvent pas attendre longtemps sans crier. Donc, il faut se mettre au travail », conseille Elhadj Mamadou Sylla, ancien chef de file de l’opposition guinéenne.

Abdallah Baldé pour Guineematin.com

Tél: 628089845

Lire

Bogola Haba : « Mohamed Béavogui a tout mon soutien »

6 octobre 2021 à 23 11 12 101210
Keamou Bogola HABA, président d’honneur de l’UGDD

Dans un entretien qu’il a accordé à Guineematin.com juste après la publication du décret à la télévision nationale, Kéamou Bogola Haba a réagi à la nomination de Mohamed Béavogui au poste de Premier ministre de la transition. Le président d’honneur du parti UGDD et président de la commission communication de l’ANAD a félicité le chef du gouvernement choisi par le colonel Mamadi Doumbouya, avant de lui exprimer tout son soutien.

« Nous félicitons le nouveau Premier ministre pour ce choix qui est quand même important. Nous lui apportons tout le soutien, comme nous avons aussi décidé d’apporter tout le soutien au CNRD. Mohamed et moi, nous nous connaissons depuis très longtemps. Et à son arrivée aussi, nous avions échangé sur les enjeux de cette transition, donc il a tout mon soutien. Je suis sûr et certain qu’il a toutes les compétences nécessaires pour accomplir cette mission et parachever la lutte que nous avons commencée », a dit Bogola Haba.

Alpha Assia Baldé pour Guineematin.com

Tél : 622 68 00 41

Lire

Primature : Dr Diao Baldé salue la nomination de Mohamed Béavogui, « un excellent cadre »

6 octobre 2021 à 22 10 51 105110
Dr Diao Baldé, président du parti UGN

Dr Diao Baldé, président de l’Union pour une Guinée nouvelle (UGN) accueille favorablement la nomination de Mohamed Béavogui au poste de Premier ministre de la transition. Ce leader politique apprécie beaucoup le choix du colonel Mamadi Doumbouya, le président de la transition guinéenne. Car, il est convaincu que l’ancien fonctionnaire international a toutes les qualités requises pour réussir la mission qui lui est confiée.

« Je l’avais déjà dit, qu’il est potentiel Premier ministre depuis la première transition avec Dadis. Monsieur Béavogui est un excellent cadre. Il a travaillé en Guinée et après il a gravi tous les échelons au niveau des institutions internationales. Notamment, au niveau du FIDA, de la FAO. Il a d’ailleurs été chargé de programmes au niveau du FIDA pour toute l’Afrique de l’Ouest. Après, il est allé dans l’institution bancaire.

C’est un excellent cadre et puis un patriote. Il est à tout temps présent en Guinée. Je pense qu’il pourrait être un excellent Premier ministre », a déclaré le président de l’UGN dans un entretien qu’il a accordé à Guineematin.com, juste après la publication du décret nommant le Premier ministre de la transition. Ce responsable de l’ANAD (Alliance nationale pour l’alternance et la démocratie) souhaite maintenant que Mohamed Béavogui ait la main libre pour pouvoir assumer pleinement ses fonctions de chef du gouvernement de la transition.

Seulement, il faut qu’on lui donne l’opportunité de se prévaloir, de faire valoir sa capacité relationnelle et technique. Il connaît aussi le secteur rural parce qu’il a mis en place beaucoup de projets du FIDA en Afrique de l’Ouest et surtout en Guinée. Le financement du FIDA en Guinée était d’ailleurs particulier grâce à son pragmatisme et son nationalisme. Je suis vraiment content qu’il soit nommé comme Premier ministre », a dit Dr Diao Baldé, président de l’UGN.

 Alpha Assia Baldé pour Guineematin.com

Tél : 622 68 00 41

Lire

Mohamed Béavogui, Premier ministre de transition : une satisfaction pour Dr Zoutomou Kpoghomou

6 octobre 2021 à 22 10 28 102810
Dr Edouard Zoutomou Kpogomou, président de l’UDRP (Union Démocratique pour le Renouveau et le Progrès)

C’est avec un sentiment de satisfaction que Dr Edouard Zoutomou Kpoghomou a accueilli la nomination de Mohamed Béavogui au poste de Premier ministre de la transition. Le président de l’UDRP, parti politique membre de l’ANAD, estime que le chef du gouvernement choisi par le colonel Mamadi Doumbouya, président de la transition, a les qualités nécessaires pour réussir sa mission.

« Je crois que c’est une bonne chose. Je pense que c’est quelqu’un qui ne va pas tarder à apporter toute sa contribution de bon gestionnaire et d’homme rigoureux à l’élaboration d’un programme de transition qu’il suivra. On connait sa rigueur e sa compétence. Moi, je ne peux accueillir cela qu’avec un sentiment de satisfaction », a réagi Edouard Zoutomou Kpoghomou, joint au téléphone par un journaliste de Guineematin.

Il a profité de l’occasion pour interpeller la junte militaire au pouvoir sur la nécessité d’associer pleinement les partis politiques dans la conduite de la transition. « L’autre chose à ajouter, c’est par rapport au quota qui a été donné par la junte aux partis politiques. Que ça soit au niveau du CNT ou alors même au niveau de l’équipe gouvernementale.

Nous, à l’UDRP, nous pensons que la crise pour laquelle la junte est venue intervenir est une crise politique qui avait des ramifications sur la société civile, sur la vie publique, sur les vies privées et sur l’ensemble des conditions d’existence en Guinée. D’ailleurs, l’équipe de la junte a justifié leur intervention par rapport à cette crise politique. Alors, nous nous disons que les politiques devraient être une partie intégrante des solutions.

Sans ces partis politiques qui ont en fait formé l’ossature de ce mouvement, on ne serait pas à ce niveau. Peut-être qu’il n’y aurait même pas d’intervention. C’est pourquoi, nous nous pensons que la junte et le colonel Doumbouya peuvent penser justement à ce recadrage pour faire en sorte que les politiques jouent leur rôle dans cette équipe », a dit le leader de l’UDRP.

Alpha Assia Baldé pour Guineematin.com

Tél : 622 68 00 41 

Lire

Mohamed Béavogui à la primature : « c’est un cadre compétent et expérimenté » (Bah Ousmane)

6 octobre 2021 à 21 09 54 105410
Bah Ousmane

C’est sans surprise que Mohamed Béavogui, dont le nom circulait depuis plusieurs semaines, a été nommé ce mercredi soir, 06 octobre 2021, Premier ministre de la transition en Guinée. Et cette décision du président de la transition, le colonel Mamadi Doumbouya, ne laisse pas indifférent Elhadj Bah Ousmane. Dans un entretien qu’il a accordé à Guineematin.com juste après la publication du décret, le président de l’UPR a salué la nomination d’un cadre dont les compétences et l’expérience ne sont pas à démontrer.

« Je le connais bien. Nous avons travaillé ensemble au ministère de l’énergie et de l’industrie. Il était au centre pilote d’Entag où de nombreux outils étaient fabriqués à l’époque. C’est de là qu’il est allé au Nigeria et depuis lors, il s’est forgé une carrière internationale sûre et efficace. Je souhaite que M. Béavogui réussisse à accomplir la mission qu’on lui a confiée. Je sais qu’il a les compétences et il a de l’expérience », a réagi l’ancien ministre des travaux publics et ancien conseiller du président Alpha Condé.

Abdallah Baldé pour Guineematin.com

Tél: 628089845

Lire

Présidence de la République : le colonel Amara Camara nommé ministre secrétaire général

6 octobre 2021 à 21 09 05 100510
Colonel Amara Camara, ministre secrétaire général à la présidence

Porte-parole du CNRD (la junte militaire qui a renversé le président Alpha Condé), le colonel Amara Camara devient ministre secrétaire général de la présidence de la République.

Le président de la transition, le colonel Mamadi Doumbouya, l’a nommé à ce poste dans un décret publié ce mercredi soir (06 octobre 2021) à la télévision nationale.

Homme de confiance du colonel Mamadi Doumbouya, le colonel Amara Camara était jusque-là le directeur l’école militaire interarmées (EMIA).

Guineematin.com

Lire

Urgent : Mohamed Béavogui nommé Premier ministre de la transition

6 octobre 2021 à 20 08 40 104010
Mohamed Béavogui

Mohamed Béavogui, c’est le nom du Premier ministre de la transition en Guinée. Le décret annonçant sa nomination à ce poste a été publié ce mercredi soir, 06 octobre 2021, à la télévision nationale. Le président de la transition, le colonel Mamadi Doumbouya, a choisi ce grand fonctionnaire international au parcours très élogieux pour diriger le gouvernement de transition.

Guineematin.com vous propose ci-dessous sa biographie :

Né le 15 août 1953, à Porédaka (Mamou), Mohamed Béavogui est le neveu de Diallo Telli (premier secrétaire général de l’OUA, devenue aujourd’hui l’Union africaine). Diplômé en construction mécanique et engins de mines de l’Université Polytechnique de Leningrad (actuellement Saint Petersburg, Russie) et de la prestigieuse Kennedy School of Governement de l’Université Harvard, aux États-Unis, il a travaillé pendant quelques années au compte de la fonction publique guinéenne, avant d’entamer sa longue et riche carrière internationale.

De 1982 à 1986, il a servi à Ibadan, au Nigeria, après avoir remporté un concours des Nations unies pour le poste d’ingénieur au centre africain régional de design et d’ingénierie. En 1986, il est recruté par la FAO comme conseiller technique puis senior chargé de programme, basé à Bujumbura, Burundi. En 1992, il est muté au siège de la FAO à Rome où il devient chargé de programme senior au siège social.

En1994, Mohamed Béavogui devient gestionnaire senior d’un portefeuille de projets du Bureau de l’ONU pour les services d’appui aux projets. Grâce à son travail satisfaisant, il est bombardé directeur régional de l’Agence en 1998 avec siège à Abidjan. Il coordonne les projets dans la sous-région et s’assure qu’ils sont délivrés à temps et dans les normes. En 2001, c’est le Fonds International de Développement de l’Agriculture (FIDA) qui le recrute comme directeur régional des opérations de l’Afrique de l’Ouest et du Centre, puis directeur du partenariat et de la mobilisation des ressources en même temps conseiller du président de la FIDA.

En 2014, Mohamed Béavogui est choisi pour diriger l’organisme continental africain autonome dénommé Mutuelle panafricaine de gestion de risques. Depuis janvier 2015, le Guinéen est basé à Johannesbourg, Afrique du Sud, où il occupe les fonctions de directeur général de l’Agence africaine de renforcement des capacités. Après la grève générale de 2007, il était l’une des quatre personnalités proposées au président Lansana Conté pour occuper le poste de Premier ministre. Poste qui était revenu finalement à Lansana Kouyaté.

Alpha Fafaya Diallo pour Guineematin.com

Lire

Palais Mohamed V : le colonel Mamadi Doumbouya rencontre les DAF des ministères

5 octobre 2021 à 11 11 33 103310
Colonel Mamadi Doumbouya, président de la transition

C’est la première rencontre officielle qu’il organise depuis sa prestation de serment et son installation dans ses fonctions de présidents de la transition en Guinée.

Le colonel Mamadi Doumbouya, à la tête de la junte militaire qui a renversé le président Alpha Condé, reçoit ce mardi, 05 octobre 2021, les responsables des divisions administratives et financières (DAF) des ministères et des régies financières, au Palais Mohamed V de Conakry.

Très tôt, les invités ont rallié les lieux pour répondre à l’appel du président du comité national du rassemblement pour le développement (CNRD). Car, le communiqué publié hier soir à la télévision nationale pour annoncer cette rencontre, avait prévenu que « le président de la transition attache du prix à ce rendez-vous et ne tolérera aucune absence ou retard ».

Pour l’heure, on ne connait pas les sujets qui sont abordés au cours de cette rencontre.

À suivre !

Mohamed Guéasso DORÉ pour Guineematin.com

Lire

Le colonel Mamadi Doumbouya rassure : « le CNRD ne confisquera jamais le pouvoir »

1 octobre 2021 à 21 09 37 103710
Colonel Mamadi Doumbouya, président de la transition

Alors que beaucoup s’interrogent encore sur la durée de la transition, le colonel Mamadi Doumbouya se montre rassurant. Le président de la transition, chef de la junte militaire qui a renversé le président Alpha Condé, assure que le comité national du rassemblement pour le développement (CNRD) ne va pas confisquer le pouvoir.

L’homme fort du pays a fait cette annonce dans son adresse à la nation, faite à l’occasion de la fête nationale marquant l’accession de la Guinée à l’indépendance, qui sera célébrée demain, samedi 2 octobre 2021. Il a aussi réitéré l’engagement selon lequel, aucun membre de son équipe ne fera acte de candidature aux élections qui vont clôturer cette transition.

« Le CN-RD rassure la communauté nationale et internationale qu’il ne confisquera jamais le pouvoir. Les membres du CN-RD, du Gouvernement et des autres organes de la Transition ne feront pas acte de candidature aux prochaines élections.

Les élections se dérouleront de la base au sommet (quartiers, communes, législatives et présidentielles) conformément à un chronogramme consensuellement établi.

Ainsi, le Président de la République élu trouvera toutes les institutions démocratiques installées. Ainsi, il pourra s’atteler à répondre aux défis du développement et de l’émergence de la Guinée », a dit le colonel Mamadi Doumbouya.

Par ailleurs, le président de la transition guinéenne a réaffirmé que la Guinée honorera tous ses engagements internationaux. Il a également invité les partenaires techniques et financiers et les pays amis de la Guinée, ainsi que toute la communauté internationale à accompagner le pays pour lui permettre de réussir cette transition.

Alpha Fafaya Diallo pour Guineematin.com
Tel. 628 12 43 62

Lire