Sanoussy Bantama Sow, ministre des Sports

En remportant la médaille de bronze au Championnat d’Afrique des Nations (CHAN) 2020, le Syli Local a conquis totalement le ministre guinéen des Sports. Sanoussy Bantama Sow estime que ces joueurs locaux n’ont rien à envier à ceux qui jouent dans l’équipe nationale A. C’est pourquoi, il souhaite que la Guinée mise désormais beaucoup plus sur eux que sur ceux qui évoluent dans des clubs étrangers.

Après une prestation remarquable récompensée par une troisième place au CHAN 2020, le Syli Local est rentré de façon triomphale ce lundi, 8 février 2021, à Conakry. Le ministère des Sports a organisé une grande réception à l’aéroport de Conakry en faveur des joueurs et du staff technique de la Guinée, qui seront ensuite reçus par le président de la République, Alpha Condé, au palais Sékhoutouréyah. Une façon pour les autorités guinéennes de montrer leur joie et leur satisfaction par rapport à la prestation de l’équipe nationale locale lors de cette compétition continentale. Ce qui est très encourageant pour le ministre en charge des Sports, Sanoussy Bantama Sow.

« Je suis très heureux en tant que premier responsable direct des équipes nationales de Guinée. Je suis très heureux parce que c’est un travail de longue haleine qui vient d’aboutir. Depuis des années, les équipes nationales de toutes catégories sont en train vraiment de monter petit à petit. Il y a quelques années, c’était les U17, on était avec les U20 au Sénégal. Aujourd’hui, c’est le Syli local qui est en train de prouver que le football guinéen est en train de suivre son bon parcours. Donc, en tant que premier responsable de toutes les fédérations sportives guinéennes, je suis très heureux et content. Ça me pousse à redoubler d’efforts », a déclaré le ministre.

Il annonce que dans les prochains jours, les acteurs du monde footballistique guinéen vont se retrouver pour tirer les leçons de la prestation du Syli Local au Championnat d’Afrique des Nations, Cameroun 2020. Personnellement, le ministre des Sports préfère que ces joueurs puissent intégrer dès maintenant l’équipe nationale A. Car pour lui, ils n’ont plus rien à envier à ceux qui composent actuellement cette équipe.

« Nous aurons une discussion avec la fédération guinéenne de football. Nous allons les rencontrer et discuter. Moi, à mon humble avis, je le dis haut et fort, que ces jeunes n’ont absolument rien à envier à l’équipe nationale A. Il faut éviter de faire appel aux gens juste parce qu’ils sont en Europe. Faire appel à des gens qui ne jouent presque pas dans leur club, qui n’ont même pas de club. Et aujourd’hui, les jeunes qu’on a vus, je vous assure qu’ils n’ont rien à envier à n’importe quel joueur guinéen qui joue dans les clubs européens.

Donc, nous devons tous nous donner les mains, dire que nous refuserons désormais qu’on appelle quelqu’un qui n’a pas de club et laisser des grands joueurs qui sont là, qui font la fierté de la Guinée. Surtout, ils ont la technique, ils ont le cœur. Parce qu’un joueur peut avoir la technique et refuser de se donner en se disant : je joue dans un club, si je me casse les pieds ici, je suis foutu. Mais les jeunes qui ont joué (le CHAN), on a vu qu’ils ont donné leurs corps et âme pour le drapeau guinéen », a dit Bantama Sow.

Mohamed Doré pour Guineematin.com

Facebook Comments Box

Commentaires

Alpha Guineematin.com