Plusieurs acteurs du système éducatif évoluant dans la région de Boké se sont concertés hier lundi, 24 juin 2019. C’était dans le cadre d’un atelier régional de partage du document du Programme Décennal de l’Education en Guinée (PRODEG 2019-2028). L’objectif est de doter la Guinée d’un programme de formation plus adéquat aux besoins des élèves et aux étudiants du pays, rapporte le correspondant de Guineematin.com basé dans la préfecture.

Cet atelier a regroupé des directeurs d’école, des chefs d’établissements, des directeurs d’institutions d’enseignement supérieur, les maires et d’autres cadres de l’éducation de la région administrative de Boké. La démarche visait à constater et amender le Programme Décennal 2019-2028 proposé par le département à travers une équipe qui avait été mise en place à cet effet.

Selon Sayon Camara, attaché de cabinet du Ministre de l’Education Nationale et de l’Alphabétisation, « l’analyse sectorielle a relevé que notre programme d’enseignement de 2006-2016 avait des points forts et des points faibles. Partant de ce programme, il a été bâti six programmes prioritaires qui sont: un programme dédié à l’accès et à l’équité ; la pertinence et la qualité des enseignements et apprentissage; la réforme de l’enseignement technique et de la formation professionnelle; la réforme de l’enseignement supérieur; la gouvernance ; et le pilotage ».

Pour sa part, Moriba Sidibé, l’Inspecteur Régional de l’Education de Boké, a expliqué pour quelles raisons cet atelier est organisé à Boké, surtout que les efforts concourent aujourd’hui à qualifier davantage le système éducatif guinéen. « Aujourd’hui, le souci de tous les cadres de l’éducation, c’est comment qualifier l’éducation guinéenne. Ce programme a été discuté au niveau national, mais il fallait le ramener à la base pour que la base aussi fasse des remarques et les remonter », a fait savoir Moriba Sidibé.

Pour les participants, cet atelier est une satisfaction puisque le courant passe bien entre tous les acteurs. Pour Elhadj Dembo Amirou Dramé, Directeur Préfectoral de l’Education de Boké, « c’est avec une réelle satisfaction que nous suivons cet atelier. Nous espérons être suffisamment outillés à la fin de cet atelier pour améliorer les conditions des élèves. On est en train d’écouter des bons amendements et je suis certain que dans les 10 ans à venir, le programme d’enseignement sera bien élaboré et que la communication sera plus facile ».

Précisons que ce même atelier se tient au même moment dans toutes les régions administratives du pays.

De Boké, Abdourahmane N’DIARÉ Diallo pour Guineematin.com

Tél : 628 98 49 38

Facebook Comments Box

Commentaires

Alpha Guineematin.com