Le président de l’ADR et membre de l’ANAD poursuit sa tournée de sensibilisation pour un vote massif en faveur de Cellou Dalein Diallo à l’élection présidentielle du 18 octobre prochain. Alpha Oumar Taran Diallo, accompagné de son vice-président et des représentants du mouvement politique République Émergente et Moderne (REM) a animé un meeting ce samedi, 10 octobre 2020, à Kankayani, préfecture de Boké. En plus de voter massivement pour le président de l’UFDG, Alpha Oumar Taran Diallo a demandé aux citoyens de Kankayani de sécuriser leur vote.

Alpha Oumar Taran Diallo et la délégation qui l’accompagnent poursuivent leur tournée dans les coins et recoins de la Basse Guinée Nord. Le président de l’ADR s’est rendu ce matin à Kankayani, un secteur situé à près de 40 kilomètres du Chef lieu de la préfecture de Boké, pour demander aux citoyens de cette localité de voter pour Cellou Dalein Diallo à la prochaine élection présidentielle.

Selon le leader de l’ADR, Cellou Dalein Diallo est la personne la mieux placée aujourd’hui pour diriger la Guinée et permettre aux citoyens de vivre heureux dans leur pays. « L’accueil que vous nous avez réservé nous donne la joie dans le cœur. Nous avons vu les difficultés, notamment de la route, il n’y a pas de points d’eaux, pas de poste de santé, pas d’école… Nous, nous sommes des émissaires du candidat Cellou Dalein Diallo, c’est pourquoi nous demandons vos problèmes. Nous allons les noter et faire un rapport que nous lui envoyons. Donc, nous ferons tout, si Kankayani vote pour notre candidat, Cellou Dalein Diallo, nous ferons en sorte que vos problèmes soient résolus », a-t-il promis.

Alpha Oumar Taran Diallo, président de l’ADR et membre de l’ANAD

Parlant de la gouvernance actuelle, Oumar Taran estime que le problème de la Guinée est lié à son choix d’un mauvais chef d’Etat. « Nous avons pris notre pays, nous l’avons donné à quelqu’un pendant 10 ans, il n’a rien pu faire pour nous. Il ne connaît pas, il n’a jamais travaillé. Mais, comme on est des communautés bien éduquées, nous sommes tous des croyants, nous respectons le chef. Nous l’avons respecté pendant 10 ans. Ses deux mandats constitutionnels sont terminés ; nous allons l’accompagner dans le respect puisqu’il est âgé, il a été notre chef, on va l’accompagner tout doucement pour prendre sa retraite », a dit Alpha Oumar Taran Diallo.

 

Ce soutien de Cellou Dalein Diallo a demandé aux citoyens de cette localité de voter utile le 18 octobre et de sécuriser leur vote. « Nous allons encore une fois vous demander d’aller voter le 18 octobre prochain pour Cellou Dalein Diallo ; surtout, il ne s’agit pas de voter seulement. Cette zone est une zone agricole. Vous savez très bien qu’il y a trois étapes pour avoir du riz : tu défriches, tu cultives, tu surveilles, avant de récolter. Vous allez voter ; mais, il faut déléguer les jeunes pour qu’ils surveillent les bureaux de vote pour ne pas qu’il y ait vol parce que nous savons très bien que ce gouvernement excelle dans la fraude. Donc, il faut surveiller jusqu’à ce que ça soit décompté et vous accompagnez les urnes jusqu’à Kanfarandé à la centralisation », a-t-il conseillé.

N’Fasylla Guirassy, chef secteur de Kankayani (Boké)

Très satisfait de la présence de cette délégation de l’ANAD chez lui, N’Fasylla Guirassy, le chef du secteur de Kankayani, a dit la joie de ses citoyens. « Nous sommes heureux de votre présence parmi nous ce soir. Kankayani n’était pas un bastion de Cellou Dalein Diallo ; mais, au regard des fausses promesses du pouvoir et au regard de nos nombreuses difficultés, nous pensons que seul Cellou Dalein Diallo pourra nous sauver. Donc, nous sommes aujourd’hui à 100 % avec Cellou Dalein Diallo. Déjà, le fait de vous voir (les cadres de l’ADR et du REM) avec Cellou Dalein Diallo, nous pensons qu’il sera capable de changer ce pays. Kankayani manque de beaucoup de choses : nous n’avons qu’un seul forage pour toute la localité ; il n’y a pas d’école, pas de poste de santé et pas de route. Chaque fois qu’il y a une élection, le pouvoir vient nous promettre monts et merveilles. Mais, dès après les élections, on ne les voit plus. Cette fois-ci, nous soutenons Cellou Dalein Diallo et nous sommes sûrs qu’il sera élu à la magistrature suprême », a rassuré N’Fasylla Guirassy.

Après Kankayani, Alpha Oumar Taran Diallo et sa suite se sont successivement rendus à Kobadala, Kamponi et Kanfarandé. Partout où ils sont passés, ils ont été chaleureusement accueillis. Et, c’était toujours des messages similaires : « nous souffrons ! Nous n’avons pas d’eau potable, pas d’écoles, pas de postes de santé, ni de routes. Donc, nous avons besoin de changement ». Au niveau de toutes les localités visitées, les citoyens ont promis de voter utile et de sécuriser leur vote.

Ibrahima Sory Diallo, envoyé spécial de Guineematin.com

Tél. : (00224) 621 09 08 18

Facebook Comments Box

Commentaires

Guineematin