Sanoussy Bantama Sow, ministre du sport

Dans le cadre des préparatifs de la CAN 2025 prévue en Guinée, le ministre des sports est arrivé ce vendredi, 19 mars 2021, à Boké, pour une visite de travail. Sanoussy Bantama Sow est venu pour mettre en place le comité local d’organisation de cette Coupe d’Afrique des Nations de football, mais aussi pour identifier les sites pour la construction des infrastructures pouvant abriter la compétition, rapporte le correspondant de Guineematin.com dans le Kakandé.

« Comme vous le savez, notre pays est en train de se battre pour l’organisation de la Coupe d’Afrique des Nations. C’est un événement qui permet à notre pays de se développer. Donc, c’est un événement qui ne concerne pas seulement le sport, ça concerne plutôt tous les secteurs de développement. Boké fait partie des 6 sites retenus pour abriter la compétition. Donc, l’objet de notre visite ici est de créer le comité local d’organisation de la Coupe d’Afrique des Nation. Ce comité sera mis en place dans tous les sites retenus pour la compétition. Il sera dirigé par le gouverneur de région, mais les départements qui seront dans ce comité sont définis par un décret du chef de l’Etat.

Ensuite, nous allons visiter les sites retenus pour la construction du stade et les deux villages CAN. Et chaque village CAN va loger deux équipes, donc il y aura des logements et un terrain d’entraînement. En plus, on peut faire des bureaux, des supermarchés comme on peut faire des magasins de commerce. Donc, nous voulons avoir les terrains d’ici demain, et définitivement. Et si les gens ne sont pas prêts à nous en donner, qu’ils nous disent clairement pour que nous puissions identifier une autre ville », a dit Sanoussy Bantama Sow devant les autorités massivement mobilisées pour l’accueillir.

Hassane Sanoussy Camara, préfet de Boké

En réponse, le préfet de Boké a rassuré le ministre que son département obtiendra tous les domaines dont il a besoin pour la construction des infrastructures pouvant abriter la CAN 2025. « Monsieur le ministre, cette affaire de terrains n’est pas à soumettre à un référendum. Quel que soit le terrain, et même si c’est la résidence du gouverneur qu’il faut casser, on va le faire. Mais je crois déjà qu’il y a des terrains. Des terrains sont là. Lors de ma prise de fonctions, on m’en a parlé. Vous pouvez faire les visites et vous allez le constater. Soyez rassuré, et c’est sans démagogie, que ça aura lieu ici », a dit Hassane Sanoussy Camara.

Général Siba Severin Lohalamou, Gouverneur de Boké

De son côté, le gouverneur de Boké a exprimé sa satisfaction par rapport au choix de cette région pour abriter certaines infrastructures qui entrent dans le cadre des préparatifs de la Coupe d’Afrique des Nations. Le général Siba Sévérin Lohalamou a promis aussi d’être à la hauteur de la mission qui lui sera confiée. « C’est un honneur pour nous autorités et tous les citoyens de Boké. La Guinée a un passé historique dans le football africain. C’est juste une question d’engagement et nous nous sommes engagés à faire le travail. Nous sommes prêts à former une équipe régionale qui va surveiller, superviser et rendre compte au COCAN national. Donc dès demain, je m’engage à donner la liste des membres (du comité local) à M. le ministre », a assuré le gouverneur de la région de Boké.

De Boké, N’Diaré Diallo pour Guineematin.com 

Tel: 628-98-49-38

Facebook Comments Box

Commentaires

Guineematin