Labé : la manifestation de l’opposition violemment dispersée

25 novembre 2020 à 15 03 43 114311

Comme annoncé précédemment, de nombreux citoyens sont descendus dans les rues de Labé ce mercredi, 25 novembre 2020, pour répondre à l’appel de l’UFDG et l’ANAD, qui ont demandé à leurs partisans de manifester dans tout le pays pour exiger la libération des opposants emprisonnés. Mais, ils ont été violemment dispersés par les forces de sécurité, rapporte le correspondant de Guineematin.com dans la ville.

Lire

Manifestation de l’UFDG et de l’ANAD : ce qui prévaut au marché de Madina

25 novembre 2020 à 14 02 54 115411

Le marché de Madina, le plus grand de la Guinée, est partiellement paralysé ce mercredi, 25 novembre 2020. En raison de l’appel à manifester lancé par l’UFDG, certains commerçants ont fermé leurs boutiques. D’autres par contre ont décidé d’ouvrir leurs places, mais ils se plaignent aussi de la rareté des clients, a constaté un reporter de Guineematin.com qui s’est rendu sur place.

Lire

Réalisation d’infrastructures portuaires et ferroviaires par le consortium Winning/Simandou : les avantages du projet

25 novembre 2020 à 13 01 20 112011


Comme indiqué dans une précédente dépêche, l’Assemblée nationale a adopté, le samedi dernier, 21 novembre 2020, à la
majorité des voix les conventions relatives aux infrastructures portuaires et ferroviaires pour l’évacuation du minerai de fer des blocs 1 et 2 du Simandou (situés à Kérouané en Haute Guinée) entre la Guinée, le Winning Consortium Simandou Ports SAU, Winning Consortium Simandou Railway SA et Winning Consortium Simandou SAU.

Lire

Violences faites aux femmes : l’ONG Amazones de la presse guinéenne tire la sonnette d’alarme

25 novembre 2020 à 13 01 14 111411

Aminata Pilimini Diallo, secrétaire générale de l’ONG Amazones de la presse guinéenne

Ce mercredi, 25 novembre 2020, l’humanité célèbre la journée internationale pour l’élimination de la violence à l’égard des femmes. Une occasion de promouvoir des actions fortes visant à mettre fin à toutes les formes de violences dont sont victimes les femmes dans le monde. En Guinée, l’ONG « Amazones de la presse guinéenne » a mis cette journée à profit pour interpeller les décideurs et les citoyens sur la responsabilité de chacun dans la lutte contre ces violences.

Lire

Dissolution de l’Assemblée nationale : « c’est un faux débat », dit Macka Baldé

25 novembre 2020 à 12 12 09 110911

Macka Baldé, vice-président des NFD

Macka Baldé, vice-président des NFD, désapprouve totalement la dissolution de l’Assemblée nationale, proposée par certains acteurs politiques et de la société civile comme solution à la crise politique actuelle en Guinée. Le directeur général adjoint de l’Agence Nationale du Volontariat Jeunesse (ANGV) préconise plutôt un dialogue franc et sincère sans toucher aux institutionnelles constitutionnelles déjà mises en place.

Lire

Traque d’opposants en Guinée : Diouldé Diallo, proche de Cellou Dalein, arrêté par la police

25 novembre 2020 à 11 11 31 113111

Mamadou Djouldé Diallo, jeune cameraman arrêté et conduit à la DPJ

Les arrestations d’opposants, lancées au lendemain de la présidentielle du 18 octobre 2020, se poursuivent en Guinée. Le dernier cas en date est celui d’Amadou Diouldé Diallo, un jeune caméraman proche de l’UFDG. Il a été arrêté le samedi 21 novembre à son domicile, au quartier Yattaya, dans la commune de Ratoma. (Conakry). Inquiets, ses proches réclament sa libération, a appris Guineematin.com à travers un de ses journalistes.

Lire

Manifestation de l’UFDG et de l’ANAD : notre constat sur la route le Prince

25 novembre 2020 à 11 11 03 110311

Malgré l’interdiction de toutes les manifestations de rue en Guinée par les autorités, l’UFDG et l’ANAD appellent leurs partisans à manifester ce mercredi, 25 novembre 2020, dans tout le pays pour exiger la libération des opposants « illégalement » détenus. A Conakry, cet appel ne semble pas avoir été entendu, car aucune manifestation n’a été signalée pour le moment dans la capitale guinéenne, rapportent les journalistes de Guineematin.com déployés sur le terrain.

Lire

Arrestations de nombreux citoyens en Guinée : Samba Bah et Sory Diallo libérés par la justice

25 novembre 2020 à 10 10 37 113711

Arrêtés à Conakry en marge des violences post-électorales qui ont secoué la Guinée au lendemain du scrutin présidentiel du 18 octobre dernier, Mamadou Samba Bah, Ibrahima Sory Diallo et Ismael Cherif Haïdara viennent d’être fixés sur leur sort. En audience correctionnelle hier, mardi 24 novembre 2020, le tribunal de première instance de Dixinn a relaxé deux des trois prévenus. Par contre, le tribunal a condamné Ismael Cherif Haïdara à un an de prison dont six mois assortis de sursis, rapporte Guineematin.com à travers un de ses journalistes.

Lire

Faut-il dissoudre l’Assemblée nationale ? Les citoyens divisés sur la question

24 novembre 2020 à 20 08 09 110911

Amadou Damaro Camara, président de l’Assemblée nationale

Dissoudre l’Assemblée nationale guinéenne, c’est la solution que préconisent certains pour décrisper la situation politique, au lendemain de la réélection contestée du président Alpha Condé à un troisième mandat. Depuis plusieurs jours, le sujet suscite un grand débat au sein de la classe politique et de la société civile. Mais que pensent les citoyens de cette proposition ? Un reporter de Guineematin.com a posé la question à quelques habitants de Conakry, ce mardi 24 novembre 2020.

Lire

Assemblée nationale : les députés adoptent la LFR 2020 qui s’établit à environ 27 mille milliards GNF

24 novembre 2020 à 19 07 10 111011

L’Assemblée nationale guinéenne, réunie en séance plénière ce mardi, 24 novembre 2020, a adopté le volet dépenses et le rapport final de la loi de finances rectificative 2020. Ce sont au total, 99 députés sur les 114 inscrits qui ont pris part à ce travail qui a enregistré la présence du ministre du budget Ismaël Dioubaté, a constaté Guineematin.com, à travers un de ses journalistes.

Lire

Labé : situation tendue à la veille de la manifestation du camp Cellou Dalein

24 novembre 2020 à 17 05 09 110911

Malgré l’interdiction de toutes les manifestations de rue en Guinée, les responsables de l’opposition à Labé comptent bien répondre à l’appel de leurs leaders de Conakry. Un appel à manifester dans tout le pays demain, mercredi 25 novembre 2020, pour exiger la libération des opposants incarcérés.

Lire

N’Zérékoré : l’enseignant qui a déshabillé sa femme en public « sera sanctionné à la hauteur de sa forfaiture »

24 novembre 2020 à 16 04 14 111411

Sidiki Kanté, procureur de la République près le tribunal de première instance de N’Zérékoré

Dans un entretien qu’il a accordé à Guineematin.com ce lundi, 23 novembre 2020, le procureur de la République près le tribunal de première instance de N’Zérékoré s’est prononcé sur le dossier de l’enseignant qui a déshabillé publiquement sa femme. Sidiki Kanté a annoncé que son procès va s’ouvrir dans un bref délai et qu’il sera sanctionné à la hauteur de sa forfaiture.

Lire

Kankan-Mandiana : les syndicats des transporteurs à couteaux tirés

24 novembre 2020 à 14 02 51 115111

Gare routière de Kankan

Depuis plus d’une semaine, un bras de fer oppose les syndicats des transporteurs de Kankan et ceux de Mandiana. Chaque camp interdit aux chauffeurs affiliés à son adversaire de travailler dans sa zone. Les médiations menées entre les deux parties n’ont pas encore permis de désamorcer la crise, rapporte le correspondant de Guineematin.com sur place.

Lire

Elections Burkina Faso : la mouvance réplique aux accusations de l’opposition

24 novembre 2020 à 12 12 57 115711

Comme annoncé précédemment, l’opposition burkinabè conteste déjà les résultats des élections présidentielle et législatives du 22 novembre 2020. Dans une déclaration rendue publique lundi soir, 23 novembre 2020, les partis politiques signataires de l’accord politique de Ouagadougou ont rejeté les premiers résultats partiels publiés par la CENI, dénonçant de nombreuses irrégularités ayant entaché le scrutin.

Lire

Sale temps pour les opérateurs économiques : après « Sans loi », l’Etat s’en prend à Elhadj Alsény Barry

24 novembre 2020 à 11 11 23 112311

Certains opérateurs économiques guinéens passent des moments difficiles au lendemain de la réélection du président Alpha Condé à un troisième mandat. Après avoir résilié les baux d’Elhadj Ousmane Fatako Baldé alias « Sans loi », les autorités guinéennes se tournent vers Elhadj Alsény Barry. La ferme de ce riche homme d’affaires, située à Dioumayah, dans la préfecture de Dubréka, a été saisie par l’Etat hier, lundi 23 novembre 2020.

Lire

Risque d’affrontement entre musulmans à Siguiri : les partisans de l’imam destitué menacent

24 novembre 2020 à 10 10 58 115811

Tidiane Condé, président du mouvement

La situation est très tendue à Siguiri, suite à la destitution du premier imam de la ville. Les partisans d’Elhadj Issa Fofana annoncent une manifestation le 28 novembre 2020 pour exiger son rétablissement dans ses fonctions. Ce qui risque d’entraîner des affrontements entre eux et les partisans de l’actuel premier imam, rapporte le correspondant de Guineematin.com dans la préfecture.

Lire

Crise politique en Guinée : l’ambassadeur Thierno Ousmane répond à Emmanuel Macron (interview)

24 novembre 2020 à 7 07 25 112511

Thierno Ousmane Diallo, ambassadeur de la République de Guinée en Espagne

Au lendemain de sa nomination au poste d’Ambassadeur extraordinaire et plénipotentiaire de la République de Guinée près du royaume d’Espagne, l’ancien ministre Thierno Ousmane Diallo a accordé une interview à Guineematin.com, le samedi dernier, 21 novembre 2020. Sa nomination, la crise post-électorale dans notre pays, la sortie du président français sur la situation guinéenne, les déguerpissements à Koporo rails, ont été entre autres les sujets débattus.

Lire

Affaire banque Islamique de Guinée (BIG) au tribunal de Kaloum : fin des débats dans le procès Amadou Bah contre Sidy Dièye

24 novembre 2020 à 7 07 17 111711

Sidy Dieye, DG de la BIG

Poursuivi en justice pour son « ancien » responsable des ressources humaines, le directeur général de la Banque Islamique de Guinée (BIG), Sidy Dièye, continue son défilé à la barre du tribunal correctionnel de Kaloum. Le patron de la BIG est poursuivi pour « faux et usage de faux » ; et, son procès s’est poursuivit hier, lundi 23 novembre 2020, devant cette juridiction de première instance. Mais, sans grande surprise, le tribunal a déclaré que les débats sont désormais clos dans cette affaire que l’épreuve des réquisitions et plaidoiries des parties au procès a été fixée au 7 décembre prochain, rapporte un journaliste que Guineematin.com avait dépêché sur place.

Lire