Transition en Guinée : comment et pourquoi procéder à l’analyse de la fragilité d’un Etat ?

23 novembre 2021 à 11 11 31 113111

Ibrahima Seck, sociologue

Un exercice holistique que je recommande vivement aux autorités de la transition !

Le paradigme de la consolidation de la paix et du renforcement de l’Etat a été adopté en novembre et décembre 2011 à BUSAN (Corée du sud) par 43 pays, 300 organisations de la Société civile et l’ensemble des partenaires multilatéraux présent.

Lire

Répartition des 15 places des partis politiques pour le CNT : « ce qu’ils ont fait là-bas, n’engage qu’eux », ADC-BOC

23 novembre 2021 à 11 11 22 112211

Dr Ibrahima Sory Diallo, président du parti ADC-BOC et membre de la CARP

A la faveur d’une réunion inter-coalition tenue hier, lundi 22 novembre 2021, certains partis politiques se sont entendus sur le partage des 15 places accordées aux formations politiques au sein du conseil national de la transition (CNT). L’ANAD de Cellou Dalein Diallo et le RPG arc-en-ciel (l’ancien parti au pouvoir sous Alpha Condé) se sont taillé la part du lion avec 4 places chacun. Le reste des places a été attribué à certaines coalitions politiques qui étaient autour de la table.

Lire

Au cœur de la trilogie : tribalisme, violence et mal-gouvernance

23 novembre 2021 à 9 09 01 110111

Alpha Ousmane BARRY, Professeur des Universités

Une plongée en apnée dans la culture des dérives autoritaires en Guinée 

En guise d’ouverture

Par Alpha Ousmane BARRY, Professeur des Universités :

Le fait le plus marquant dans l’histoire de la Guinée est l’instrumentalisation du chauvinisme ethnique à des faits politiques. Celle-ci s’accompagne de violences de l’Etat sur les citoyens. Certes le pays n’a jamais connu de guerre civile, mais en revanche, de tout temps les acteurs politiques ont manipulé les idéologèmes ethniques dans le but de conquérir et de monopoliser le pouvoir. Pourtant, contrairement aux violences qui surviennent en période électorales, les Guinéens ne sont pas en soi hostiles les uns envers les autres. On est reçu dans toutes les régions du pays sans aucune considération d’appartenance tribale.

Lire

Composition du CNT : Elhadj Mamadou Saliou Diallo, un candidat idéal

22 novembre 2021 à 22 10 29 112911

Elhadj Mamadou Saliou Diallo, Président de l’AHCDC Guinée

La Guinée se dirige vers la mise en place du Conseil national de la transition (CNT). L’organe sera composé de 81 personnes issues de toutes les couches socioprofessionnelles du pays et sera chargé de légiférer pendant cette période d’exception.

Lire

4 places pour le RPG Arc-en-ciel au CNT : « nous sommes très satisfaits »

22 novembre 2021 à 21 09 12 111211

Sékou Souapé Kourouma

Le RPG Arc-en-ciel est sorti satisfait de la réunion de la classe politique tenue ce lundi, 22 novembre 2021, à Conakry. Car, l’ancien parti au pouvoir et ses alliés ont obtenu quatre places sur les quinze accordées à l’ensemble des partis politiques du pays au Conseil national de la transition (CNT). Une clé de répartition vivement saluée par Sékou Souapé Kourouma, le représentant du RPG Arc-en-ciel à cette rencontre.

Lire

Choix des représentants de la classe politique au CNT : « les critères se font par copinage », dénonce la CPR

22 novembre 2021 à 20 08 35 113511

Daniel Kolié, Président du parti CADRE

C’est le point noir qui a entaché la rencontre de la classe politique tenue ce lundi, 22 novembre 2021, à Conakry. La Coalition des partis pour la rupture (CPR), dirigée par Dr Faya Millimouno, a claqué la porte avant la fin des travaux. Elle rejette la clé de répartition des quinze places accordées aux partis politiques au CNT, dénonçant des critères basés sur le copinage. Selon Daniel Kolié, le chef de la délégation de cette coalition politique, Dr Ousmane Doré, président du parti MND et meneur des négociations, a violé les principes établis dès le départ.

Lire

Répartition des 15 places des partis politiques au CNT : « ça reflète à peu près la réalité » (Fodé Oussou)

22 novembre 2021 à 19 07 58 115811

Joie et satisfaction, ce sont les sentiments exprimés par Dr Fodé Oussou Fofana, vice-président de l’UFDG, au sortir de la réunion des acteurs politiques, ce lundi 22 novembre 2021, à Conakry. Une rencontre qui leur a permis de répartir les quinze places accordées aux partis politiques au Conseil national de la transition (CNT). Ce proche de Cellou Dalein Diallo a estimé que la clé de répartition reflète à peu près la réalité sur le terrain, a constaté Guineematin.com à travers un de ses reporters.

Lire

Agression du 22 novembre 1970 : « elle a eu lieu avec l’aval de Sékou Touré », dit Aliou Barry

22 novembre 2021 à 18 06 11 111111

La Guinée commémore ce lundi, 22 novembre 2021, le 51ème anniversaire de l’agression portugaise du 22 novembre 1970 sur son territoire. A cette journée de souvenirs douloureux et d’émotion qui font remonter les tristes souvenirs de cette tentative de déstabilisation du régime Sékou Touré ourdi par une puissance colonel (le Portugal), mais aussi la vague de répressions orchestrée en Guinée par le régime en place contre « les complices » de cette agression, Guineematin.com est à la rencontre de Aliou Barry, chercheur et directeur du CAES (centre d’appui et d’études stratégiques).

Lire

Conakry : le PDG-RDA commémore l’agression du 22 novembre 1970

22 novembre 2021 à 16 04 13 111311

Le PDG-RDA a commémoré ce lundi, 22 novembre 2021, l’agression portugaise du 22 novembre 1970. Une attaque organisée et perpétrée par des étrangers et des Guinéens, dans le but de faire tomber le régime de Sékou Touré (le premier président de la République de Guinée). A l’occasion de cette date anniversaire, l’ancien parti au pouvoir a rendu hommage à tous ceux qui avaient lutté pour permettre à la Guinée de vaincre les agresseurs, a constaté un reporter de Guineematin.com qui était sur place.

Lire

Jean Marc Telliano : « ce n’est pas dans la barbarie qu’on va obtenir la libération du Pr Alpha Condé »

22 novembre 2021 à 13 01 24 112411

Jean Marc Telliano, président du RDIG

Soutien du RDIG au CNRD, libération d’Alpha Condé, désignation des représentants de classe politique au CNT. Jean Marc Telliano, président du Rassemblement pour le développement intégré de la Guinée (RDIG), parti allié du RPG Arc-en-ciel, a abordé toutes ces questions dans un entretien qu’il a accordé à Guineematin.com, le samedi 20 novembre 2021. L’ancien ministre de l’Agriculture et ancien député à l’Assemblée nationale se dit confiant quant à la libération d’Alpha Condé, toujours retenu par les militaires qui l’ont évincé. Mais pour cela, il indique que l’ancien parti au pouvoir et ses alliés doivent agir avec tact.

Lire

Conakry : les acteurs politiques en conclave autour du choix de leurs représentants au CNT

22 novembre 2021 à 13 01 02 110211

Quelques jours après leur première rencontre, tenue jeudi dernier, les acteurs politiques sont de nouveau réunis ce lundi, 22 novembre 2021, dans un réceptif hôtelier de Conakry. Ils planchent une nouvelle fois sur la désignation de leurs représentants au Conseil national de la transition (CNT), a appris Guineematin.com à travers un de ses reporters.

Lire

Un désaccord entre la classe politique ne profitera-il pas au CNRD ?

22 novembre 2021 à 10 10 09 110911

Ibrahima Chérif

Libre opinion : Après le coup d’État du 05 Septembre, qui a réveillé monsieur Alpha Condé dans son sommeil luxueux au palais présidentiel par les forces spéciales. Cette prise du pouvoir a donné de l’espoir à une partie de la population Guinéenne, surtout à la classe politique, qui estime se débarrasser d’un régime hors norme. Quelques mois après, la question de répartition pour se faire représenter au Conseil National de la Transition (CNT), est devenue un gros fardeau entre les partis politiques (15 places seulement pour un nombre élevé de partis politiques) dans un petit pays comme la Guinée. En se référant de cette répartition, le Comité National du Rassemblement pour le Développement (CNRD) n’a-t-il pas planifié ce désaccord afin d’avoir suffisamment de temps pour bien se positionner ou mettre en place sa suprématie ?

Lire

Répartition des 15 postes aux partis politiques : Lettre ouverte au Président de la transition, président du CNRD

22 novembre 2021 à 9 09 55 115511

Mamadi Doumbouya, président du CNRD

Par Mohamed Lamine N’Dèye Sylla (MINESYL) :

Votre Excellence,

Je salut votre engagement civique et patriotique pour donner une nouvelle dynamique de rassemblement véritable afin d’amorcer le développement réel de notre chère patrie, la Nation Guinéenne.

Je vous félicite pour les prouesses de vos actes posés depuis la prise du pouvoir, le 05 septembre 2021.

Lire

Transition : certainement avide de trop bien faire, la junte réinvente pour incarner le changement

22 novembre 2021 à 8 08 55 115511

 

Par Lamine Mognouma Cissé : Ces temps-ci, pas un jour ne passe sans que la junte ne concentre l’actualité, de par ses actions d’éclat. L’homme du coup d’Etat du 05 septembre, veut   incarner le changement, le vrai changement,    non  pas celui galvaudé sous l’expression valise «  gouverner autrement »,    cette   rhétorique lancinante qui a longtemps bourdonné dans les oreilles et bassiné  les débats publics.

Lire

Décès de M’mah Sylla, violée par des médecins : le gouvernement donne une instruction à la ministre de la Justice

21 novembre 2021 à 21 09 42 114211

Le Premier ministre, Mohamed Béavogui, en compagnie du Secrétaire général de la présidence, Colonel Amara Camara

Le gouvernement a réagi suite au décès de M’mah Sylla, une jeune fille de 25 ans, violée il y a quelques mois par des médecins, à Conakry. Dans un communiqué publié ce dimanche soir, 21 novembre 2021, à la télévision nationale, le Premier ministre, au nom du président du CNRD, a adressé les condoléances de son gouvernement à la famille éplorée et au peuple de Guinée.

Lire

L’émissaire du CNRD aux jeunes de l’axe : « la Guinée ne peut pas bouger sans l’axe »

21 novembre 2021 à 18 06 32 113211

Mohamed Lion Bangoura, émissaire du CNRD


L’émissaire du CNRD auprès des communautés s’est rendu hier, samedi 20 novembre 2021, à Bambéto, pour rencontrer les jeunes de l’axe. Cette visite s’inscrit dans le cadre de la campagne de sensibilisation sur la paix et l’unité nationale que Mohamed Lion Bangoura a entamée au lendemain de la prise du pouvoir par l’armée guinéenne. Il en a profité pour rassurer ces jeunes, stigmatisés depuis plusieurs années, de la volonté des nouvelles autorités de les impliquer dans tous les programmes de développement du pays, a constaté un reporter de Guineematin.com qui était sur place.

Lire

Les mots et les maux du ministre

21 novembre 2021 à 18 06 29 112911

Habib Yembering Diallo

Cher ami,

Comme tu as dû voir les images, le premier conseil des ministres vient de se tenir. Et au grand complet. Ce fut notre baptême du feu. A l’occasion de cette grande messe gouvernementale, notre patron a été très clair. Pour une fois, les ministres doivent servir et non se servir. Il demande à chacun de faire le mieux qu’il peut pour montrer aux citoyens qu’il y a une autre façon de gouverner. Ajoutant que chacun de nous doit faire don de soi.

Lire

RETRAITE GOUVERNEMENTALE À FORÉCARIAH : LES JALONS D’UNE TRANSITION EXEMPLAIRE EN COURS D’ÊTRE POSÉS

21 novembre 2021 à 12 12 56 115611

Par Mandian Sidibé : ET DIEU CRÉA LE COLONEL MAMADI DOUMBOUYA POUR SAUVER LA GUINÉE ET LES GUINÉENS….
A peine s’achevait le tout premier conseil des ministres du gouvernement de Transition, voilà qu’a émergé la géniale initiative de Son Excellence le Colonel-Président de procéder à une retraite gouvernementale, essentiellement axée sur la définition de la feuille de route de ladite Transition que notre Messie national veut exemplaire, avec à la clé une solidarité gouvernementale sans faille et le rassemblement sans équivoque des Guinéens. D’où le sens du port de l’uniforme militaire par les ministres, réunis dans un bus, à destination de Kaléya.

Lire