Fâché avec le fondateur de son parti, l’homme d’affaires et opposant, Diallo Sadakadji, quitte le MSD : « dès ce jeudi 28 août 2014. Je lui rends les clés de son parti »

28 août 2014 à 7 07 00 08008
L'homme d'affaires et opposant guinéen, exilé à Dakar quitte le parti MSD ce jeudi 28 août 2014

L’homme d’affaires et opposant guinéen, exilé à Dakar quitte le parti MSD ce jeudi 28 août 2014

Sa présidence d’un parti politique n’aura duré que 70 jours (du 18 juin au 28 août 2014) ! La parenthèse Diallo Sadakadji président du MSD aura fait un long feu. L’homme d’affaires et opposant accuse le fondateur de (désormais ancien) parti d’avoir été manipulé par le régime Alpha Condé, a appris Guineematin.com

Lire

L’opposition face à la presse ce mercredi 27 août : les vidéos de Guineematin.com

28 août 2014 à 2 02 11 08118
Conférence de presse de l'opposition guinéenne

Conférence de presse de l’opposition guinéenne

La gestion catastrophique de la fièvre hémorragique à virus Ebola, la gouvernance en général et surtout cette affaire de transfert de vingt millions de dollars interceptés un moment par la douane sénégalaise à l’aéroport de Dakar. L’opposition s’est, encore une fois, défoulée sur le régime Alpha Condé…

Lire

Affaire de transfert d’argent : L’opposition républicaine compte  saisir l’assemblée pour une ouverture d’enquête parlementaire

27 août 2014 à 17 05 01 08018

 

Conférence de presse de l'opposition guinéenne

Conférence de presse de l’opposition guinéenne

L’opposition républicaine était face à la presse ce mercredi 27 août 2014 à la maison commune des journalistes située à Coléyah. Lors de cette rencontre, le porte-parole de l’opposition Aboubacar Sylla a dénoncé la mal gouvernance et les transferts illicites d’argent effectué dans le gouvernement du prof Alpha Condé.

Lire

Conférence de presse en cours de l’opposition : Aboubacar Sylla (UFC), Fodé Oussou Fofana (UFDG), Mouctar Diallo (NFD), Telliano (RDIG)… devant les journalistes

27 août 2014 à 14 02 17 08178

Les dirigeants de l’opposition guinéenne sont actuellement face aux journalistes à la maison de la presse, assiste une équipe de Guineematin.com. Le porte parole de l’opposition, Aboubacar Sylla (président de l’UFC) indique que les Guinéens ont désormais la preuve des sorties fraudeuses d’argent. « On a toujours dit qu’il y avait des transferts frauduleux, des fuites d’argent… Maintenant, nous avons la preuve… », dit Aboubacar Sylla.

Lire

France : Manuel Valls vient de dévoiler la composition du nouveau gouvernement !

26 août 2014 à 19 07 09 08098

La composition du gouvernement français, « Valls II », est connue depuis cet après-midi. Il y a finalement 16 ministres (huit hommes et huit femmes), parmi ministres de plein exercice, respectant une parité totale, a annoncé le secrétaire général de l’Elysée, Jean-Pierre Jouyet. Egalement, ce nouveau gouvernement comporte 15 secrétaires d’Etat, a appris Guineematin.com

Lire

Nouhan Traoré : « UFDG est un grand parti et Cellou Dalein n’a aucun droit de tenir de tels propos»

26 août 2014 à 17 05 33 08338
Cellou Dalein Diallou au siège de l'UFDG Samedi 9 août 2014

Cellou Dalein Diallou au siège de l’UFDG
Samedi 9 août 2014

Les propos tenus par le président de l’UFDG aux  Etats Unis étaient  au centre des débats ce mardi 26 août 2014 à la maison commune des journalistes située à Coléyah. Le Mouvement Africaine pour la Défense  des Droits de l’Homme (AFRIDHO) a  condamné l’attitude de  M. Cellou Dalein Diallo qui, selon eux, est en train d’inciter la population à la violence et la division sociale.

Lire

L’assemblée générale du RPG en poular : «le président Alpha Condé a tenu ses promesses et Pita se montrera reconnaissant… », dixit monsieur Amadou Bah

26 août 2014 à 2 02 25 08258

Mr. Amadou Bah, RPG Pita« Le 5/5/1995, j’étais avec le professeur Alpha et il m’avait promis, en me disant : ‘’Amadou Bah, nous sommes là ! Si moi, professeur Alpha Condé, si je veux tromper la Guinée, que Dieu ne me donne pas le pouvoir’’… Maintenant, si un candidat dit cela, alors qu’il veut être chef, est-ce qu’il peut le dire s’il voulait tromper la Guinée… », a interrogé monsieur Amadou Bah à l’assistance.

Lire

Cité dans un scandale financier par un journal sénégalais, le président Alpha Condé, à Tunis, n’a pas réagi

25 août 2014 à 12 12 32 08328
Le président Alpha Condé accueilli à Tunis par le chef de cabinet présidentiel

Le président Alpha Condé accueilli à Tunis par le chef de cabinet présidentiel

Le président Alpha Condé effectue une visite privée à Tunis depuis le vendredi 22 août. Accusé par un journal sénégalais, « LeQuotidien » dans une opération financière portant sur des montants en euros et en dollars équivalent à quatre milliards de FCFA, le président guinéen n’a pas confirmé ou infirmé cette information…

Lire

Maître Aminata Barry, notaire, fille de Barry Diawadou, pour une nouvelle Guinée… Suite de son article intitulé « ce que je pense »

24 août 2014 à 23 11 57 08578

Me Aminata Barry« Sans s’en rendre compte, les militants fabriquent des dictateurs qui s’installent dans des postures empêchant le renouvellement des générations. Ce manque d’aération démocratique, conduira inévitablement à l’installation d’un « dictateur » qui préférera s’entourer de valets au détriment des compétences. Ces courtisans le suivront jusqu’à la cime du pouvoir. Voilà, à mon avis, comment on fabrique des présidents à vie. », écrit Maître Amy Barry dans la suite de son article « ce que je pense »… 

Lire

Ebola, Vacances du gouvernement, transfert de fonds : Diallo Sadakadji exige une commission d’enquête indépendante et le départ de Alpha Condé

24 août 2014 à 12 12 15 08158

Diallo  SadakadjiSadakadji Diallo – le Président du Mouvement pour la Solidarité et le Développement (M.S.D) se dit très préoccupé par la situation sanitaire en Afrique de l’Ouest en générale et en Guinée en particulier, en raison de la montée des périls, plus précisément, de l’évolution effrayante du virus Ebola, – qui jusqu’ici – a fait plus de 1300 morts entre la Guinée, le Libéria, la Sierra Leone et le Nigeria.

Lire

Le vice-président de la CENI se moque du leader du BL : « Faya Milimono n’a personne ; ni devant, ni derrière, ni à gauche, ni à droite… »

24 août 2014 à 2 02 25 08258

Ibrahima Kalil Kéita VP de la CENIA l’occasion de l’assemblée générale hebdomadaire de ce samedi 23 août 2014, le vice-président de la Commission électorale nationale indépendante (CENI) était l’un des hauts cadres qui étaient au présidium pour les communications officielles. Prenant le micro, monsieur Kalil Kéita a expliqué le processus électoral, notamment les aspects gérés par la CENI. « On a invité un blanc pour nous aider à faire un cahier de charge… », a dit Ibrahima Kalil Kéita, vice-président de la CENI

Lire

Kalil Kéita, vice-président de la CENI : ‘’On va recruter un nouvel opérateur qui va remplacer Sabari et Waymark…»

24 août 2014 à 0 12 29 08298

Ibrahima Kalil KéitaL’assemblée générale du RPG s’est déroulée à son siège à Hamdallaye, ce samedi 23 août 2014. Au cours de  cette rencontre, le vice-président de la CENI, Ibrahima Kalil Kéita, a expliqué aux militants et aux sympathisants de ce parti l’étape actuel du processus électoral avant de fustiger l’attitude de l’opposition qui a boudé la réunion convoquée par la CENI la semaine dernière.

Lire

Le ministre des TP, Mohamed Traoré à l’AG du RPG : « Le professeur n’a jamais incité ses militants à plus forte raison le peuple de Guinée à la guerre ou à la rébellion… »

23 août 2014 à 22 10 19 08198

AG du RPGLe ministre des TP au l’AG du RPG : « Quand quelqu’un dit qu’on va se lever pour combattre l’ennemi, tu ne veux pas la vérité, tu ne veux pas la justice. Je pense que c’est trop dit ! On ne peut pas dire ça au prof Alpha Condé…..»

La déclaration du leader de l’opposition, Cellou Dalein Diallo, à partir des Etats-Unis était au centre des débats au siège du parti au pouvoir, le RPG. Apres avoir été qualifiée comme un leader qui a toujours de l’essence et d’allumette pour brûler le pays par Alassane Diakité, membre du bureau politique dudit parti, le ministre des travaux Public Mohamed Traoré a essayé à son tour de répondre à ces propos qu’il qualifie d’irresponsables. Guineematin.com vous propose un extrait de cette intervention du ministre des TP :

« Je veux intervenir sur deux sujet : la déclaration du leader de l’opposition à partir des Etats Unis et l’état des routes. Quand quelqu’un dit qu’on va se lever pour combattre l’ennemi, tu ne veux pas la vérité, tu ne veux pas la justice. Je pense que c’est trop dit ! On ne peut pas dire ça au professeur Alpha Condé. Le professeur n’a jamais incité ses militants à plus forte raison  le peuple de Guinée à la guerre ou à la rébellion. Le professeur est un homme sans haine. Ceux qui lui ont fait du mal sont parmi nous, il pouvait les arrêter, mais c’est le contraire, car c’est la démocratie, il est derrière la vérité, la justice.  Ceux qui lui ont fait du mal et qui parle aujourd’hui de vérité, ce n’est pas du patriotisme, ni du civisme.

Il parle de l’arbitraire dans les administrations, mais on a vu avant comment les  élections se  fessaient en Guinée. Mais, on a compris qu’ils sont habitués à cela, c’est la raison pour laquelle ils nous accusent, car ils  ne vivent  que  de  mensonge, l’injustice, l’arbitraire… Avant, on ne parlait pas de la neutralité de l’administration. C’est le temps du professeur que nous avons parlé de neutralité. C’est la CENI qui a organisé les élections.

On parle de détournement, mais ça c’est une maladie. Fria n’est pas l’œuvre d’Alpha Condé, les rails sont partis, les trains sont partis, la société du transport, les avions, etc. Mais, tous ceux-ci ne sont pas l’œuvre du président ! Mais, ces gens parlent de détournement, c’est dangereux.

Pendant qu’on était étudiants, on a vu que le ministre de la défense de la Guinée a toujours habité à Dixinn dans un bâtiment qui n’appartient plus à l’Etat plutôt pour un individu qui se dit de combattre le détournement. Je parle d’un logement administratif d’un membre du gouvernement ! Il faut se dire la vérité.

On appelle à la guerre,  on dit levez-vous, on doit se sacrifier, mais quand il y aura les morts, la responsabilité sera  à celui qui a fait cet appel. Ses déclarations sont toujours claires, est-ce que vous êtes prêts à mourir ? Et, aujourd’hui, il est entrain de dire, « on va se sacrifier, je vous appel à la guerre » ! Mais, je crois que c’est un non-sens parce que nous avons vu l’intéressé à Bambéto. Quand ça a chauffé, il a été le premier à laisser ses militants et partir. Ce n’est pas comme ça qu’on peut développer le pays.

On parle de la Basse Côte, on dit que ces gens (les ressortissants de la Basse Côte) sont prêts à accompagner un individu à la guerre, c’est honteux. Je pense que dans c’est dans ce sens que la Basse Côte a répondu, car elle n’a jamais dit cela. En parlant, il faut bien réfléchir, tout ce qui peut contribuer à la division, il faut laisser. On a fini les audits, mais le professeur a dit que personne ne peut être arrêté sans qu’il ne s’explique et je me demande pourquoi ces gens-là ne peuvent pas approcher la justice pour s’expliquer ?

Aujourd’hui, on peut tout dire au professeur sans son manque de patience. Le président Conté avait dit qu’il ne connait rien et il a fait appel à eux-là. Et, ce sont eux qui ont été à la base de tout ; mais on ne peut rien reprocher au professeur. Aujourd’hui, le pays est en chantier et on se félicite de cela. Nous nous donnons la main pour soutenir Alpha, car on ne lui reproche rien.

Le professeur a dit de construire les routes mais, des routes durables. On a construit des routes qui ont pour une longévité de 30 ans, contrairement aux autres qu’on avait dit 15 ans, mais qui n’ont même pas un an… »

Assy Diallo

 

Lire