Publireportage : Conférence débat de la section UFDG Ile-de-France Nord-Est

20 novembre 2014 à 11 11 40 114011

Logo de l'UFDGObjet :   Conférence débat de la section UFDG Ile-de-France Nord-Est

Mesdames / Messieurs,

La section UFDG Ile-de-France Nord-Est, par la présente, a le plaisir de vous convier  à la conférence débat qu’elle organise le dimanche 30 novembre 2014, de 14h00 à 18h00  au  29 rue André Joineau, 93310 le Pré Saint Gervais  (Métro Hoche, Ligne 5, puis prendre le bus 170 arrêt : André Joineau).

Lire

Lélouma : les forces vives annoncent l’organisation d’une marche contre le préfet, Samba Héri CAMARA, le lundi prochain

19 novembre 2014 à 22 10 20 112011

Préfet LéloumaA l’issu d’une série de rencontres entre des acteurs de la société civile et la notabilité de la préfecture, les forces vives de la localité ont pris ce mercredi 19 novembre la décision d’organiser le lundi prochain une marche pacifique pour demander le départ de Samba Héri Camara de son poste de préfet de Lélouma, a appris le correspondant de Guineematin.com dans la région.

Lire

Biométrie dans le processus électoral : les acteurs en formation (avec l’audio)

19 novembre 2014 à 19 07 04 110411

Bakary Fofana, président de la CENICe mercredi 19 novembre 2014, la commission électorale nationale indépendante (CENI) organise un atelier de formation des commissaires et des acteurs du processus électoral sur l’usage de la biométrie en Guinée, le respect du droit, à la vie privée et la protection des données du personnel. Cet atelier qui se déroulera cinq jours à l’hôtel Mariador Palace, a pour thème : « usage de la biométrie dans le processus électoral en Guinée –  enjeux et perspectives ».

Lire

Le douloureux souvenir d’une victime du régime Alpha Condé vers les 12 mois d’exil de Mandian Sidibé

17 novembre 2014 à 7 07 11 111111
Le président Alpha Condé et le journaliste Mandian Sidibé, persécuté en Guinée et exilé au Sénégal depuis novembre 2013

Le président Alpha Condé et le journaliste Mandian Sidibé, persécuté en Guinée et exilé au Sénégal depuis novembre 2013

« Bolloré va racheter le port de Conakry ! », « beaucoup de travailleurs risquent de perdre leurs emplois », disait par exemple, il y a plus d’un an, le DG de Planète Fm. Ayant vu la tournure des évènements avant tout le monde, Mandian Sidibé a été diabolisé, victime de délation de toute sorte. Aujourd’hui, en plus de lui donner raison, beaucoup de compatriotes commencent à voir la vraie face du changement ! Leaders politiques (Bakayoko), artistes (Elie Kamano), journalistes (Barry de Afriquezoom)… se plainent de restriction des espaces de liberté dans notre chère pays. 

Lire

Média : Le réseau des journalistes parlementaire officiellement mis en place

15 novembre 2014 à 20 08 39 113911
Abdallah Baldé, journaliste, président du réseau des journalistes parlementaires

Abdallah Baldé, journaliste, Directeur de publication du site aminata.com et président du réseau des journalistes parlementaires

Après la formation des journalistes sur la connaissance de l’organisation et le fonctionnement du parlement et la relation entre l’Assemble nationale et la société civile, ce samedi 15 novembre 2014, le PNUD a procédé à la mise en place du réseau des journalistes parlementaires guinéens, en collaboration avec l’Assemblée nationale et les journalistes bénéficiaires de cette formation.

Lire

Lutte contre Ebola : Les Commissaires de l’UE et la Secrétaire d’Etat française à la Francophonie à Sékhoutouréya

15 novembre 2014 à 16 04 59 115911

le Coordinateur de l’Union Européenne, Commissaire à l’Aide Humanitaire et Gestion des Crises, Christos STYLIANIDES, le Commissaire de l’Union Européenne à la Santé et la Sécurité alimentaire, Vytenis ANDRIUKAITIS et Mme Annick GIRARDIN, Secrétaire d’Etat au Développement et à la FrancophonieSékhoutouréya, 15 novembre 2014 – Le Président de la République, le professeur Alpha CONDE, a reçu en audience ce samedi 15 novembre 2014 au Palais Sékhoutouréya, le Coordinateur de l’Union Européenne, Commissaire à l’Aide Humanitaire et Gestion des Crises, Christos STYLIANIDES, le Commissaire de l’Union Européenne à la Santé et la Sécurité alimentaire, Vytenis ANDRIUKAITIS et Mme Annick GIRARDIN, Secrétaire d’Etat au Développement et à la Francophonie. Ces hautes personnalités européennes étaient venues réaffirmer au Président Alpha Condé et au peuple de Guinée l’engagement de l’Union Européenne et de la France à renforcer leurs appuis pour vaincre la fièvre hémorragique à virus Ebola. Des appuis qui s’élèvent à plus d’un milliard d’Euros pour la Guinée, la Sierra Leone et le Liberia. Et dans l’agenda de ces partenaires, il est prévu l’inauguration du Centre de traitement que la France a construit à Macenta.

Lire

Labé : Une autre mésaventure du député uninominal, honorable Mamadou Cellou Baldé

15 novembre 2014 à 16 04 53 115311

Député uninominal Labé, Mamadou Cellou BaldéLe député uninominal de Labé, Honorable Mamadou Cellou Baldé, habitué des déclarations à l’emporte pièce, toujours guidé dans ses sorties médiatiques par l’euphorie populaire,  s’est fait l’écho de notre article intitulé : « les ressortissants de Tougué expriment leur solidarité à Abdourahmane BAKAYOKO » diffusé le mardi 11 novembre dernier par votre quotidien en ligne Guineematin.com

Lire

Labé : Un responsable du mouvement de soutien à DIALLO Sadakaadji victime d’agression nocturne à son domicile

15 novembre 2014 à 15 03 09 110911

la cendre_reporterLe coordinateur des mouvements de soutien à l’initiative de DIALLO Sadakaadji  à Labé, Ibrahima Nassim BARRY, a déclaré ce samedi matin à la presse locale avoir été agressé à son domicile à Konkola, dans la commune urbaine par des individus non identifiés, a appris le correspondant da Guineematin.com qui s’est entretenu avec l’intéressé.

Lire

Réforme de l’Administration et de la fonction publique guinéenne : nos vidéos

14 novembre 2014 à 9 09 23 112311

Atelier de validation, Fonction publique, GuinéeDans le souci de renforcer la fonction publique, un atelier de validation sur la méthodologie et le plan de reforme de l’administration a été organisé le mercredi 12 novembre 2014 à Conakry. La Guinée, avec l’appui de la banque mondiale, sera accompagnée par un cabinet international pour la reforme de l’Administration et de la fonction publique. 

Lire

Validation du plan de reforme : la Guinée s’apprête à vivre 15 ans avec un cabinet international pour redresser son administration !

13 novembre 2014 à 18 06 01 110111

Les ministres de la Fonction publique, Sékou Kouroumah, de la justice, Cheick SackoDans le souci de renforcer la fonction publique, un atelier de validation sur la méthodologie et le plan de reforme de l’administration s’est ouvert hier, mercredi 12 novembre 2014 à Conakry. Objectif ? Partager avec les principaux acteurs de la  vie politique, sociale, et économique du pays, sur la problématique de la réforme du secteur public.

Lire

En direct du procès de Bakayoko à Mamou : le procureur réclame un an de prison ferme et 2 millions GNF d’amande…

13 novembre 2014 à 15 03 46 114611

TPI MamouMonsieur Malick Marcel Oularé, le procureur du tribunal de première instance de Labé, qui siège actuellement à Mamou, vient de requérir un an de prison ferme et deux millions de francs guinéens contre le président du parti « Les Démocrates Guinéens », Abdourahmane Bakayoko, qu’il accuse d’avoir offensé le Chef de l’Etat, Alpha Condé, dans sa communication lors d’une émission débat à Labé, à la radio GPP Fm, la semaine dernière.

On se rappelle que des proches du président de l’UFDG avaient, eux, vandalisé le véhicule 4×4 de Bakayoko avant de le calciner. « Gardé » à  la radio pour éviter la vindicte populaire, le jeune et très téméraire leader politique ne sortira qu’avec les agents de la sécurité qui ne l’ont toujours pas quitté, puisqu’il est, depuis, emprisonné.

Par crainte d’un affrontement entre les proches du chef de file de l’opposition (qui incendié son véhicule et menacé de le tuer) et les proches de ce jeune leader de l’opposition guinéenne, qui ont fait circuler des rumeurs pour « envahir » le tribunal à l’occasion de ce jugement, le tribunal de première instance de Labé a « déménagé » à Mamou pour ce brûlant dossier. « Ils ont appelé ça audience foraine », a précisé au téléphone une des « oreilles » de Guineematin.com dans ce tribunal.

Devant le juge et président du TPI de Labé, qui préside cette audience foraine, Amadou Sagnane et le greffier, Ousmane Kabé, le procureur, Malick Marcel Oularé, a requis un an de prison ferme et deux millions de nos francs contre le jeune leader de l’opposition.

Son avocat (puisqu’il en a un aujourd’hui, contrairement au premier jour), Maître Bernard Feindouno, a demandé une relaxe pure et simple de son client, Abdourahmane Bakayoko, après une plaidoirie qui se ferait applaudir dans les villes et campagnes de Guinée si on donnait la possibilité aux médias de les immortaliser. Mais, hélas !

Aux dernières minutes, le tribunal s’est retiré pour ses délibérations…

Guineematin.com a ses yeux et oreilles bien en éveil pour vous aider à ne rien rater de ce procès qui fera date dans le processus démocratique de notre cher pays.

 De Mamou, Idrissa Sampiring Diallo, envoyé spécial de Guineematin.com

Lire

Craintes d’affrontement entre des ressortissants de Tougué et de Labé : le procès de Bakayoko transféré à Mamou

13 novembre 2014 à 15 03 05 110511

Abdourahmane Bakayoko, les Démocrates GuinéensComme nous l’annoncions dans nos dépêches précédentes, le procès du jeune et fougueux leader politique, Abdourahmane Bakayoko se tient ce jeudi pour situer ses responsabilités dans ce que le procureur du Tribunal de première instance de Labé a appelé « offenses au Chef de l’Eat ». Mais, au lieu de Labé, comme initialement prévu, ce procès tant attendu a commencé à Mamou, il y a quelques heures, a constaté l’envoyé spécial de Guineematin.com à Mamou.

Le procès a commencé à 11 heures au tribunal de première instance de Mamou, relevant du chef lieu de la région du même nom.

Par ailleurs, on apprend que certains ressortissants de Tougué s’apprêteraient à se mobiliser pour soutenir leur audacieux fils ce jeudi 13 novembre 2014. Et, c’est pour éviter une confrontation entre les supporters de Bakayoko et ceux de Cellou Dalein Diallo qui ont brûlé son véhicule 4×4 en plein cœur de Labé, que les autorités judiciaires auraient préféré transférer ce procès à Mamou.

Les craintes de conflits communautaristes semblaient surtout inquiéter quand tous les décideurs de l’UFDG ayant donné de la voix dans les médias ont semblé applaudir les malheurs qui s’abattaient sur Bakayoko.

Ce souci d’éviter une confrontation entre pros Cellou Dalein et pros Bakayoko justifierait également la discrétion du tribunal sur son « déménagement » à Mamou pour ce procès qui fera date dans l’histoire, ô combien tortueuse, de notre cher pays.

En effet, c’est la première fois que le président de la République et le chef de file de l’opposition s’allient et se liguent contre un jeune leader de l’opposition. Quel poids politique avait Bakayoko pour être si durement combattu ?

A suivre

Idrissa Sampiring Diallo, envoyé spécial de Guineematin.com au TPI de Mamou

Lire

Fin du mouvement de grève de la faim pour soutenir les populations de Womey (notre audio sur les discours et débat avec la presse)

13 novembre 2014 à 1 01 09 110911

Grève de soutien aux populations de WomeyA la fin de leur mouvement de grève organisé au palais du peuple, à Conakry, les leaders politiques, acteurs de la société civile et autres citoyens ont clôturé leurs actions de soutien aux populations de Womey par une conférence de presse improvisée pour informer l’opinion sur les raisons de la suspension de leur mouvement.

Lire