Panel sur le marché des fournitures scolaires : ce que disent les vendeurs

20 janvier 2015 à 11 11 16 01161

En ce temps d’ouverture des classes, on se demande bien comment se porte le marché des fournitures scolaires en Guinée. Guineematinmatin.com a promené son micro dans certaines librairies de la capitale pour vous permettre de savoir que disent les vendeurs eux-mêmes du marché des fournitures.

Lire

Centre Universitaire Labé : la rentrée marquée par la 1ère session du conseil

19 janvier 2015 à 22 10 59 01591

Cette première journée de la rentrée des classes a été exclusivement consacrée à la première session du conseil d’université au centre universitaire, a constaté sur place le correspondant de Guineematin.com qui s’est rendu ce lundi matin à la Direction Générale de cette institution d’enseignement supérieur situé dans la commune rurale de Hafia, à 18 km au Sud de Labé.

Lire

Labé : timide reprise des cours dans les établissements publics

19 janvier 2015 à 22 10 34 01341
des élèves au lycée Wouro

des élèves au lycée Wouro

La reprise des cours n’a pas été effective en cette première journée de la rentrée des classes dans les établissements scolaires du public à Labé, a constaté sur place le correspondant de Guineematin.com dans la préfecture.

Lire

Fria : difficile reprise des classes

19 janvier 2015 à 17 05 52 01521

Fria, immeubles, eauComme un peu partout sur le territoire national, la rentrée des classes n’a pas connu d’engouement dans la ville martyr de Fria. Même si les établissements ont rouvert leurs portes, les élèves ne sont pas venus en grand nombre.

Lire

Koïn (Tougué) : certains établissements n’ont pas ouvert ce lundi

19 janvier 2015 à 16 04 05 01051

Koïn, centre de santéLa reprise des classes annoncée pour ce lundi 19 janvier 2015 par le gouvernement guinéen n’a pas été effective dans certains établissements scolaires de Koïn. C’est le cas de Fatako, Kansagui et Kollagui, a constaté le correspondant résidant de Guineematin.com à Koïn.

Lire

Education en Guinée: la rentrée scolaire à René Levesque

19 janvier 2015 à 15 03 36 01361

élèves, établissements, écoleEnfin ! L’ouverture des classes tant attendue a eu lieu ce lundi 19 Janvier 2015 sur toute l’étendue du territoire guinéen. Mais, a-t- elle vraiment été un succès ? Plusieurs élèves se sont-ils rendus ? Guineematin.com a fait des tours dans certaines écoles de la capitale. 

Lire

Conakry : une rentée timide des élèves et étudiants

19 janvier 2015 à 14 02 17 01171

écoles, enseignants, Les écoles sont effectivement ouvertes ce lundi 19 janvier 2015 à Conakry. Dans la commune de Ratoma où des reporters de Guineematin.com ont fait le tour, l’ambiance était morose dans plusieurs écoles et universités.

Lire

Kenté (Korbé) Lélouma : Un besoin de 3 salles de classe pour sauver 130 enfants

18 décembre 2014 à 10 10 20 122012

Abdoulaye_Keita_KentéA la prochaine rentrée des classes, 130 enfants en âge d’être scolarisés pourraient ne pas prendre le chemin de l’école dans le village de Tiiri Kouré Condéyah, a appris le correspondant de Guineematin.com de Modi Abdoulaye KEÏTA, chef du district de Kenté, relevant de la commune rurale de Korbé, dans la préfecture de Lélouma.

Lire

Le Coin du musulman : La langue est à l’origine de très grands péchés et de très grands conflits entres les gens

21 novembre 2014 à 14 02 23 112311

Ousta_Kaba_BARRYEn ce Vendredi Saint, votre quotidien en ligne Guineematin.com a tendu son micro à, Thierno Mamadou Kaba Barry, un arabisant né à Koïn, dans la préfecture de Tougué depuis près de 40 ans, qui a été formé dans plusieurs écoles coraniques, auprès de ses parents, à Labé et ailleurs dans les autres pays de la sous-région ouest africaine. Dans cette brève communication, notre invité nous parle de la calomnie et de la solidarité entre les hommes partageant la même sphère de vie. 

Lire

Ouverture des classes : Véritable paradoxe pour les élèves et  leurs parents

24 octobre 2014 à 22 10 44 104410

Flash Actu, Guinée Cette année, à cause du virus Ebola, l’ouverture des classes sur le plan national est reportée par les autorités gouvernementales à une date non encore déterminée. Ce rejet, suscite assez de commentaires au sein des citoyens qui jugent déjà cet état de fait anormal surtout  lorsqu’ils constatent que certains établissements privés  comme TOM POUCE, et Albert Camus, situées respectivement à Ratoma Centre et à Kipé ont ouvert leurs portes depuis au moins un mois.

Lire

Report sine die de l’ouverture des classes : les avis divergent entre encadreurs, parents et élèves 

8 septembre 2014 à 19 07 28 09289

FiloAprès la décision des autorités de reporter l’ouverture des classes à une date ultérieure, à cause de la fièvre hémorragique à virus Ebola, Guineematin.com a donné la parole à quelques citoyens concernés par la décision. Responsables d’école, enseignants, parents et élèves n’ont pas forcément le même avis sur cette décision des autorités de l’Education… 

Lire

Abdoulaye Barry, 1er de la République : « Être lauréat était un rêve pour moi depuis la 9ème année »

23 juillet 2014 à 21 09 24 07247
1er de la république en SE, Abdoulaye Barry était à Guineematin.com le 21/7/2014

1er de la république en SE, Abdoulaye Barry était au siège de www.guineematin.com, le 21/7/2014

C’est le premier de la République, option sciences expérimentales du baccalauréat de cette année. Né, il y a un peu moins de 19 ans à Démouko,  dans la sous-préfecture de Kollet, préfecture de Tougué, Abdoulaye Barry vient de rafler la première place de baccalauréat unique, option sciences expérimentales.

Lire

Publication des résultats : ‘’ nous préparons une bombe à retardement’’, alerte un encadreur

23 juillet 2014 à 7 07 02 07027
Dr. Ibrahima Kouroumah, ministre de l'Enseignement près-universitaire et de l'Alphabétisation

Dr. Ibrahima Kouroumah, ministre de l’Enseignement près-universitaire et de l’Alphabétisation

Abdourahman Baldé donne des cours de mathématiques au groupe scolaire ‘’Mariama Dalanda Bah ‘’. Après la publication des examens nationaux, votre quotidien guineematin.com l’a rencontré pour solliciter une analyse des résultats par un professionnel. Sans détour, monsieur Baldé s’est prononcé sur ce qu’il croit être les causes des échecs : le département en charge de l’éducation, les fondateurs des écoles privées, les parents et les élèves ont tous une part de responsabilité.

Lire

« Être lauréat a été un rêve d’enfance pour moi », révèle le 1er de la République, option Mathématiques

22 juillet 2014 à 19 07 30 07307
A 19 ans, Mamadou Oury Barry est lauréat science Maths

A 19 ans, Mamadou Oury Barry est lauréat science Maths

Le premier de la République, option Mathématiques, Mamadou Oury Barry, était au siège de votre quotidien en ligne, Guineematin.com, ce mardi 22 juillet 2014. « Être lauréat a été un rêve d’enfance pour moi », a notamment révélé le meilleur mathématicien de tous les lycéens guinéens en 2014.
Guineematin.com vous propose l’entretien qu’on a eu avec Abdoulaye Barry, en version vidéo et écrite…

 

Bienvenue à guineematin.com. Présentez-vous à nos lecteurs et téléspectateurs ?

Merci, c’est Barry Mamadou Oury, bachelier de cette année. J’ai été 1er de la République. J’ai 19 ans et je viens du groupe scolaire SENNADE, sis à cosa. Je suis natif de Mamou.

Premier de la République, c’est quand même une belle performance, comment c’est arrivé ?

Disons que ce n’est que l’aboutissement d’un travail de longue haleine. On a eu 12 mois pour nous préparer, ça n’a pas été facile, mais comme on aime à le dire, le travail paye, une fois encore ça s’est prouvé que le travail paye.

A ton avis comment est-ce que tu as fait parce qu’il y a des élèves qui sont derrières, qui veulent aussi faire comme toi, être lauréat de la République ?

Oui ! Premièrement, je ne dirai pas qu’être premier de la République était un rêve d’enfance, mais être lauréat a été un rêve d’enfance. Mon papa (Paix à son âme) l’a été, donc j’ai voulu lui succéder, marcher sur les traces du père.

En quelle année ?

Il est décédé en 2012.

Il a été lauréat en quelle année ?

Je ne me rappelle pas, mais ça fait longtemps quand même. Donc, j’ai voulu lui succéder ; disons que j’étai motivé, je me suis armé de courage et dès que j’ai été admis en terminale, j’ai commencé à travailler. Je n’ai eu juste qu’une semaine de repos, je travaillais avec les professeurs sur les programmes de la terminale. Je me suis acharné sur le travail. En fin et durant l’année scolaire, je me suis établi un programme qui me permettait à la fois de travailler avec mes professeurs de l’école, avec d’autres professeurs, avec mes amis et travailler personnellement. Et, je dirais qu’avec l’appui de Dieu et des amis, cela a payé. C’est comme ça que je me suis préparé.

On a aussi parlé de fuite des sujets, peut-être que tu en a acheté ?

(Rire). Peut-être que si je l’avais eu, je n’allais pas être là, j’allais avoir ‘’excellent’’ comme mention et non pas ‘’très bien’’, si j’avais eu ces sujets. Ce qui reste claire…

Tu confirme qu’il y a eu fuite des sujets ?

C’est ce que je viens de vous dire, si toutefois il y avait eu fuite des sujets, j’aurais peut-être eu la mention ‘’excellent’’. Mais, ce qui reste clair, ça reste des rimeurs, on affirme qu’il y a eu des fuites, mais Dieu nous condamne de dire quelque chose dont on n’a pas vu. Et, personnellement, comme je n’ai pas vu, ni entendu, donc je ne peux pas le certifier. Mais, comme le ministre l’a dit, ça reste des rimeurs.

A suivre !

 

Lire

Résultats des examens à Tougué : zéro (0) admis en sciences expérimentales !

21 juillet 2014 à 11 11 35 07357
Copie BEPC 2014 à Conakry

En toute exclusivité, Guineematin.com vous propose un exemplaire des cahiers-réponses distribués cette année (2014) aux candidats

Publiés le samedi 19 et dimanche 20 juillet 2014, les résultats des différents examens nationaux n’ont pas été satisfaisants à Tougué, sauf le CEP (Certificat d’Etudes Primaires) où le pourcentage dépasse largement le niveau national, a appris Guineematin.com auprès des responsables de l’éducation de Tougué.

Lire