Violence en milieu scolaire : un enseignant accusé d’avoir blessé une élève à Labé

11 février 2021 à 0 12 00 02002

Aissatou Bobo Diallo, élève battue et blessée par son enseignant


L’acte s’est passé au collège Thindel, dans la commune urbaine de Labé. Un enseignant a violemment battu une élève au point de lui causer une grave blessure au bras. La famille de la victime s’insurge contre cette situation et attire l’attention des autorités sur l’attitude de cet enseignant.

Lire

Kankan : le gouverneur Sadou Keïta en larmes après avoir visité une école dans un piteux état

9 février 2021 à 16 04 37 02372

Sadou Keïta, gouverneur de Kankan

Le gouverneur de la région administrative de Kankan n’a pas pu retenir ses larmes après visité l’école primaire de Missiran, dans la commune urbaine de Kankan. Sadou Keïta s’est montré fortement ému par rapport à l’état de délabrement de cet établissement scolaire, promettant de se battre pour changer cette image alarmante, a constaté le reporter de Guineematin.com à Kankan.

Lire

Université Mercure International : les étudiants de la 11ème promotion reçoivent leurs diplômes

7 février 2021 à 10 10 08 02082

L’université Mercure International (UMI) a procédé à la sortie de sa 11ème promotion. 130 jeunes (filles et garçons) formés dans cette institution d’enseignement supérieur privée ont reçu leurs diplômes hier, samedi 6 février 2021. La cérémonie de remise de ces diplômes a eu lieu dans la salle des Actes du palais du peuple de Conakry, a constaté un reporter de Guineematin.com qui était sur place.

Lire

Vie estudiantine : l’enfer des nouveaux étudiants à Conakry

5 février 2021 à 20 08 03 02032

Des étudiants de l’Université Général Lansana Conté de Sonfonia

Ils sont pour la plupart venus allégrement de l’intérieur du pays pour faire des études universitaires à Conakry. Et, pour beaucoup d’entre eux, c’est leur premier long séjour dans la capitale guinéenne. Malheureusement, ils découvrent à leurs dépens le difficile quotidien de cette ville. Actuellement, ces bleus (comme on les appelle dans les universités) sont dans la désillusion. Leur espoir de vivre très épanoui dans cette grande ville de Guinée a été stoppé net par l’enfer de Conakry. Un enfer qu’ils doivent pourtant supporter pendant trois longues années pour espérer obtenir un diplôme de Licence.

Lire

Concours national de dissertation : la fondation UBA-Guinée récompense les 12 lauréats

4 février 2021 à 23 11 01 02012

La fondation UBA-Guinée a procédé à la remise des prix aux 12 lauréats du concours national de dissertation. La cérémonie de remise des cadeaux a eu lieu ce jeudi, 4 février 2021, dans un complexe hôtelier de Conakry. C’était en présence du directeur général de la banque UBA-Guinée, des membres du personnel de l’institution bancaire ainsi que des parents et encadreurs des heureux bénéficiaires, a constaté Guineematin.com à travers un de ses reporters qui était sur place.

Les 12 élèves de l’enseignement secondaire qui se sont distingués lors du concours national de dissertation ont reçu leur récompense ce jeudi de la part de la fondation UBA-Guinée, initiatrice dudit concours. Chaque lauréat a obtenu un ordinateur portable devant faciliter désormais leur enseignement-apprentissage. En plus de cet ordinateur, les trois premiers ont bénéficié chacun d’une bourse de dix (10) millions de francs guinéens. A cette occasion, le directeur général de la banque UBA-Guinée, Tony Odeigah, est revenu sur les raisons qui ont motivé la mise en place de la fondation organisatrice de ce concours.

Tony Odeigah, directeur général de la banque UBA-Guinée

« La fondation UBA est une filiale de UBA, et c’est le bras armé de nos investissements sociaux. La raison pour laquelle la banque a mis en place cette fondation, c’est pour pouvoir faire un retour dans la communauté où elle opère. Rien que l’année dernière, la fondation a donné 14 millions de dollars aux pays dans lesquels nous opérons ; et, la Guinée a été parmi les bénéficiaires. Cette somme a été donnée pour la lutte contre le Covid-19 qui a affecté le monde entier », a indiqué Tony Odeigah.

En ce qui concerne l’organisation du concours national de dissertation dont les lauréats sont primés aujourd’hui, la directrice marketing et communication de UBA-Guinée a expliqué qu’elle vise à faciliter la formation des élèves guinéens.

Madame Fanta Kaba, directrice marketing et communication de UBA-Guinée

« Ce concours a eu lieu pour donner une opportunité aux élèves du système éducatif guinéen d’avoir accès à une bourse d’étude et du matériel pour pouvoir poursuivre leur éducation un peu plus facilement. Nous sommes à la première édition et il y en aura une édition chaque année à partir de maintenant, parce qu’on a eu des résultats probants. Au départ, il y a eu des milliers de candidatures venues de partout, y compris l’intérieur du pays ; et, nous avons sélectionné les 12 meilleurs qui ont été récompensés aujourd’hui », a dit madame Fanta Kaba.

« Pour l’instant, on se focalise sur le secondaire pour donner envie à ces élèves d’aller très loin, parce que les conditions économiques sont compliquées en Guinée. Et, s’ils savent qu’ils ont un soutien financier et matériel, ils peuvent travailler de plus pour aller plus loin. Et, à l’avenir, il n’est exclu d’élargir l’initiative à tous les niveaux », ajoute madame Fanta Kaba, directrice marketing et communication de UBA-Guinée.

Aïssatou Bella Thiam, première lauréate

Parmi les 12 lauréats de cette première édition du concours national de dissertation, c’est Aïssatou Bella Thiam, élève en classe de 12ème année Sciences sociales au groupe scolaire Sainte-Marie de Dixinn, qui a occupé la première place. Un motif de joie et de motivation pour la jeune élève. « J’ai commencé à étudier à Sainte-Marie depuis le primaire ; et donc, on peut dire que je suis un peu une enfant de cette école. Au début, j’ai beaucoup hésité, parce que c’est un concours national et donc, ce n’est pas donné à tout le monde.

Mais, je me suis dit aussi pourquoi pas, parce que je fais Sciences sociales et je voulais démontrer que je fais partie d’une filière littéraire. Donc, j’ai entrepris le concours et j’ai fait tout ce que je pouvais, avec ce que j’ai en tête. Je ne pense pas avoir eu de secret de réussite dans ce concours. J’ai juste fait ce que je pouvais avec le sujet que j’avais analysé pour traiter », a déclaré la lauréate.

Alpha Assia Baldé pour Guineematin.com

Tél : 622 68 00 41

Lire

Vol d’un coffre-fort à l’Université de Sonfonia : « c’est impardonnable, il faut que l’argent sorte »

3 février 2021 à 16 04 05 02052

Abdoulaye Bodjé Bah, secrétaire général de la section syndicale du SNEASURS à l’Université de Sonfonia

La section syndicale du SNAESURS à l’Université Général Lansana Conté de Sonfonia a réagi au vol d’un coffre-fort contenant une importante somme d’argent dans cette institution d’enseignement supérieur. Elle dénonce une situation impardonnable et exige des mesures urgentes pour permettre aux enseignants à qui cet argent était destiné de rentrer rapidement en possession de leur dû.

Lire

Vol d’un coffre-fort à l’Université de Sonfonia : les explications du recteur, Pr Koré Bah

2 février 2021 à 19 07 09 02092

Pr Amadou Oury Koré Bah, recteur de l’Université Général Lansana Conté de Sonfonia

Comme annoncé précédemment, un coffre-fort contenant de l’argent a été volé entre les samedi 30 et dimanche 31 janvier 2021, à l’Université Général Lansana Conté de Sonfonia. Rencontré ce mardi 2 février 2021 par un journaliste de Guineematin.com, le recteur de cette institution d’enseignement supérieur a donné des explications sur cette situation.

Lire

ISMG de Boké : voici pourquoi les nouveaux étudiants n’ont pas débuté les cours

2 février 2021 à 14 02 10 02102

Selon le programme établi par le ministère de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique, les étudiants de la première année devaient commencer les cours ce lundi, 1er février 2021, dans toutes les institutions d’enseignement supérieur du pays. Mais, cette rentrée n’a pas été effective à l’institut supérieur des mines et géologie de Boké.

Lire

Mamou : l’école primaire de Madina Scierie ravagée par un incendie

2 février 2021 à 10 10 24 02242

Un incendie s’est produit hier soir, lundi 1er février 2021, à l’école primaire de Madina Scierie, dans la commune urbaine de Mamou. Trois salles dont une contenant beaucoup de documents ont été touchées par le feu, qui a causé d’importants dégâts matériels, a appris Guineematin.com à travers son correspondant dans la ville carrefour.

Lire

Télimélé : les chefs d’établissement boudent les écoles pour réclamer leur prime d’incitation

29 janvier 2021 à 11 11 51 01511

C’est un débrayage de deux jours que les directeurs des écoles et certains cadres du personnel d’encadrement de l’éducation de la préfecture de Télimélé ont entamé ce vendredi, 29 janvier 2021. Cette action a été entreprise en guise de protestation contre le non payement de leurs primes d’incitation par les autorités en charge de l’éducation nationale. Mais, la directrice préfectorale de l’éducation de Télimélé dit être surprise par se comportement et dénonce un « acte de sabotage » de la part de ces acteurs de l’éducation, rapporte le correspondant de Guineematin.com à Télimélé.

Lire

Guinée : le syndicat des enseignants (SNAESURS) suspend sa grève

28 janvier 2021 à 14 02 30 01301

Syndicat National Autonome de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique, SNAESURS

C’est la fin de la crise qui minait l’enseignement supérieur guinéen depuis une semaine environ. Le Syndicat National Autonome de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique (SNAESURS) décide de mettre fin à sa grève déclenchée le 22 janvier dernier.

Lire

Menace de grève du Syndicat National de l’Education : les précisions de son S/G général adjoint, Maghariou Sow

26 janvier 2021 à 18 06 45 01451

Maghariou Sow, secrétaire général adjoint du Syndicat National de l’Education (SNE)

Le syndicat national de l’éducation (SNE) a déposé un préavis de grève au près des autorités éducatives guinéennes auxquelles il donné 15 jours au maximum pour faire face à ses revendications. La démarche vise à exiger des autorités le respect du contenu du protocole d’accord signé au mois de janvier 2020 avec l’intersyndicale. Faute de quoi, le SNE compte appeler à une grève des enseignants dans les prochaines semaines.

Lire

DPE de Siguiri : les cadres boudent leurs bureaux pour réclamer le payement de leur prime d’incitation

26 janvier 2021 à 16 04 23 01231

C’est quasiment à une journée portes closes qu’on assiste aujourd’hui à la direction préfectorale de l’éducation (DPE) de Siguiri. Les cadres de cette direction ont boudé leurs bureaux ce mardi, 26 janvier 2021, en signe protestation contre le non payement de leur prime d’incitation, a appris le correspondant de Guineematin.com à Siguiri.

Lire

Grève du SNE : pas de cours dans les écoles de Kankan

26 janvier 2021 à 3 03 48 01481


Le syndicat national de l’éducation a appelé à un boycott des cours dans les écoles sur l’ensemble du territoire national pour 72 heures. A Kankan, cet appel est suivi à la lettre par les enseignants du primaire et du secondaire, qui ont brillé par leur absence des différentes écoles. Dans la matinée de ce lundi, 25 janvier 2021, les élèves mécontents de cette situation appellent le président Alpha Condé à faire face aux revendications de leurs formateurs et leur éviter de subir des grèves répétitives, rapporte le correspondant de Guineematin.com à Kankan

Lire

Grève du SNAESURS : le mot d’ordre « suivi à 100% » à l’ISMG de Boké

23 janvier 2021 à 20 08 17 01171

Les cours sont à l’arrêt depuis hier, vendredi 22 janvier 2021, à l’institut supérieur des mines et géologies de Boké. Les enseignants de cette institution d’enseignement supérieur ont boudé les classes pour respecter le mot d’ordre de grève lancé par leur syndicat, a constaté Guineematin.com à travers son correspondant dans la préfecture.

Lire

Primes d’incitation : 110 responsables d’écoles menacent d’arrêter les cours à Kankan

23 janvier 2021 à 15 03 40 01401

Les administrateurs scolaires des sous-préfectures de Kankan sont mécontents de ne pas bénéficier des primes d’incitation accordées aux enseignants. Ces responsables d’écoles, qui sont aussi des chargés de cours, menacent de bouder les classes s’ils ne sont pas intégrés dans le lot des bénéficiaires de ces primes. Ils ont fait cette annonce au cours d’une réunion tenue ce samedi, 23 janvier 2021, à la maison des jeunes de Kankan, rapporte le correspondant de Guineematin.com sur place.

Lire

Ecole primaire Missiran (Kankan) : les élèves assis à même le sol pour suivre les cours

23 janvier 2021 à 11 11 04 01041

Plusieurs écoles publiques de la commune urbaine de Kankan sont actuellement dans un mauvais état. C’est le cas de l’école primaire Missiran, située dans le quartier du même nom, sur la route nationale Kankan-Kouroussa. Construite il y a 61 ans, cette  école est aujourd’hui l’une des plus vielles de la préfecture de Kankan. Elle présente une image peu reluisante, a constaté le correspondant de Guineematin.com basé à Kankan.

Lire

Grève des enseignants : pas de cours à l’Université de Sonfonia

22 janvier 2021 à 19 07 03 01031

Il n’y a pas cours ce vendredi, 22 janvier 2021, à l’Université Général Lansana Conté de Sonfonia. Les enseignants ont boudé les classes pour répondre au mot d’ordre de grève lancé par leur syndicat, a constaté un reporter de Guineematin.com qui s’est rendu sur place.

Lire