Grogne des étudiants de Gamal : « nous exigeons la baisse des frais de réinscription »

17 décembre 2020 à 19 07 24 122412

A l’image de leurs collègues de Sonfonia et d’autres institutions d’enseignement supérieur de l’intérieur du pays, les étudiants de l’Université Gamal Nasser de Conakry ont manifesté également ce jeudi, 17 décembre 2020. Ils protestent contre les frais d’inscription et de réinscription jugés trop élevés, a constaté un reporter de Guineematin.com qui était sur place.

Lire

Université de Sonfonia : une manifestation d’étudiants violemment réprimée

17 décembre 2020 à 15 03 45 124512

En colère contre la hausse des frais d’inscription et de réinscription dans leur campus, plusieurs étudiants de l’université Général Lansana Conté de Sonfonia ont battu le pavé ce jeudi, 17 décembre 2020. Cette manifestation pacifique au départ a dégénéré en affrontement entre les étudiants et les agents des forces de l’ordre qui sont intervenus sur place pour rétablir la circulation. Et, dans la foulée, plusieurs individus dont l’envoyé spécial de Guineematin.com sur place ont été interpellés et conduit dans différents commissariats dans la banlieue de Conakry.

Lire

Kankan : les étudiants manifestent contre la cherté des frais d’inscription

17 décembre 2020 à 10 10 14 121412

Il n’y a pas de cours ce jeudi, 17 décembre 2020, à l’Université Julius Nyerere de Kankan. Les étudiants de cette institution d’enseignement supérieur ont boudé les classes pour protester contre la cherté des frais d’inscription et de réinscription, rapporte le correspondant de Guineematin.com sur place.

Lire

Frais de réinscription à 250 000 GNF : « cette fois-ci, nous ne sommes pas prêts, nous allons manifester » (étudiants)

12 décembre 2020 à 11 11 49 124912

Thierno Souleymane Keïta, Etudiant en licence 3 au département Economique Finance

C’est une situation difficile et révoltante pour les étudiants de l’université Général Lansana Conté de Sonfonia. Cette année, les frais de réinscription sont exorbitants. Oscillant entre 210 mille et 250 mille francs guinéens, ces frais valent trois mois de pécules (bourse d’entretien) pour les étudiants de ce campus. Et, avec la conjoncture économique extrêmement difficile qu’ils traversent déjà (à l’image de tout guinéen lambda), ces étudiants élèvent le ton et menacent de manifester pour exiger une baisse significative (à défaut d’une gratuité) de ces frais de réinscription dans leur campus, a appris Guineematin.com à travers un de ses reporters.

Lire

Orientation des bacheliers : le Gouvernement prolonge les choix sur GUPOL jusqu’au 15 décembre

6 décembre 2020 à 20 08 35 123512


Lancée le 30 novembre dernier, l’orientation des bachelier guinéens devait prendre fin le jeudi prochain, 10 décembre. Mais, dans un communiqué publié ce dimanche, 06 décembre 2020, le Gouvernement guinéen, à travers le ministère de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique, annonce que la période est prolongée jusqu’au 15 décembre.

Lire

Rentrée universitaire et cherté du loyer à Kindia : le recteur Daniel Lamah s’inquiète pour les étudiants

4 décembre 2020 à 7 07 27 122712

L’année universitaire 2020-2021 a officiellement démarré le mardi dernier, 1er décembre 2020, en Guinée. Mais, les premières journées de cours ont été caractérisées par une absence notoire des étudiants du campus universitaire de Kindia. Et, cette absence des apprenants des salles de classe serait due à la flambée des prix du loyer dans les foyers d’étudiants construits et gérés par des particuliers.

Lire

Rentrée scolaire 2020 : timide reprise des classes dans la ville de Kindia

2 décembre 2020 à 11 11 00 120012

Comme annoncé précédemment, les élèves ont repris ce mardi, 1er décembre 2020, le chemin de l’école en Guinée, au compte de l’année scolaire 2020-2021. Dans la préfecture de Kindia, la présente rentrée des classes a été morose dans les écoles du centre-ville. Il n’y a pas eu d’affluence, les élèves ont brillé par leur absence, rapporte un des correspondants de Guineematin.com dans la cité des agrumes.

Lire

Rentrée universitaire à l’ISIC de Kountia : une absence remarquable d’étudiants

2 décembre 2020 à 10 10 17 121712

Comme annoncé précédemment, les étudiants ont repris ce mardi, 1er décembre 2020, le chemin des campus universitaires en Guinée. Et, partout dans ces institutions d’enseignement supérieur, on note une absence notoire de ces apprenants. C’est notamment le cas à l’ISIC (Institut Supérieur de l’Information et de la Communication) de Kountia où les salles de classe étaient quasiment vides ce matin, rapport un journaliste que Guineematin.com a dépêché sur place.

Lire

Collège-lycée 1er Mars : 274 présents sur un effectif de 3 000 élèves

2 décembre 2020 à 9 09 51 125112

Ce mardi, 1er décembre 2020, marque le premier jour de l’année scolaire 2020-2021 en Guinée. Sur ordre des autorités en charge de l’éducation nationale, élèves, enseignants et encadreurs ont repris le chemin de l’école. Mais, au Collège-Lycée 1er Mars de Matam (à Conakry), cette rentrée des classes a été morose. Sur un effectif de 3 000 élèves que compte cette année cet établissement scolaire, seuls 274 élèves dont 99 filles ont répondu présents en ce premier jour des classes, a constaté Guineematin.com à travers un de ses reporters qui s’est rendu sur place.

Lire

Rentrée scolaire : zéro table-banc au lycée de Sonfonia

2 décembre 2020 à 9 09 20 122012

Comme annoncé précédemment, les élèves et les enseignants guinéens ont repris le chemin de l’école ce mardi, 1er décembre 2020. Ils entament ainsi une nouvelle année scolaire qui démarre plus tard que d’habitude, en raison des bouleversements causés par la pandémie du coronavirus. Mais, au lycée-collège Africof de Sonfonia, dans la commune de Ratoma (Conakry), cette rentrée scolaire n’a pas pu être effective. Et pour cause, l’établissement n’a pas encore de tables-bancs pour recevoir les élèves.

Lire

Rentrée scolaire : faible engouement dans les écoles de Télimélé

2 décembre 2020 à 9 09 00 120012

La rentrée scolaire, qui a eu lieu ce mardi 1er décembre 2020, n’a pas suscité un grand engouement à Télimélé. Les administrateurs scolaires et les enseignants ont répondu présent, mais les élèves ont brillé par leur absence dans la plupart des établissements scolaires de la commune urbaine, rapporte le correspondant de Guineematin.com dans la préfecture.

Lire

Rentrée scolaire : près de 100 élèves présents sur 630 attendus au lycée Coléah

2 décembre 2020 à 8 08 04 120412

La rentrée scolaire, qui a eu lieu ce mardi 1er décembre 2020, n’a pas suscité un grand engouement chez les élèves du lycée Coléah. Dans cette école de la commune de Matam (Conakry), très peu d’apprenants ont répondu présent en ce premier jour de la nouvelle année scolaire, a appris un reporter de Guineematin.com qui s’est rendu sur place.

Lire

Rentrée scolaire : faible affluence des élèves dans les écoles de Mamou

1 décembre 2020 à 16 04 09 120912

image d’archive

La rentrée scolaire a été morose ce mardi, 1er décembre 2020, à Mamou. Dans la plupart des écoles de la ville carrefour, les élèves ont brillé par leur absence. Ce qui empêché la reprise des cours en ce premier jour de l’année scolaire, rapporte le correspondant de Guineematin.com sur place.

Lire

Rentrée scolaire en Guinée : 14 profs présents sur les 15 programmés au lycée Donka

1 décembre 2020 à 11 11 23 122312

« Aux parents, je dis que demain se prépare aujourd’hui… Pour vaincre la pauvreté, il faut étudier. Quand tu n’as rien dans la tête, tu vas rester dans la fatalité. Je demanderais aux parents de faire tout pour que leurs enfants viennent à l’école », a notamment conseillé madame Sangaré Mamadia Camara, proviseure du lycée Donka, en cette première journée de l’année scolaire 2020-2021.

Lire

Examens nationaux 2020 : le député de Dubréka récompense les lauréats de la préfecture

30 novembre 2020 à 17 05 32 113211

Fodé Abbas Cissé, député uninominal de Dubréka

A la veille du début de la nouvelle année scolaire, le député uninominal de Dubréka récompense les lauréats de la préfecture aux examens nationaux, session 2020. L’honorable Fodé Abass Cissé a offert des cadeaux à 47 élèves qui se sont distingués à l’examen d’entrée en 7ème année, au brevet d’études du premier cycle et au baccalauréat unique, l’année dernière. La cérémonie a eu lieu le samedi, 28 novembre 2020, à la mairie de Dubréka, a constaté un reporter de Guineematin.com qui était sur place.

 

Cette initiative du Pr Fodé Abass Cissé s’inscrit dans le cadre de son engagement à promouvoir l’excellence dans le secteur éducatif à Dubréka. A travers cette action, le député uninominal de cette préfecture compte encourager les lauréats à poursuivre dans ce sens mais aussi pousser les autres élèves à faire davantage de sérieux dans les études. « L’objectif de cette action, c’est de passer du député qui vote des lois à un député qui participe au développement local. Il s’agit là de valoriser les élèves, valoriser les enseignants pour contribuer en notre façon à l’éducation de notre préfecture.

 

Nous souhaitons que Dubréka soit la préfecture du livre, de l’instruction, que les gens puissent étudier au maximum pour pouvoir mieux travailler dans les carrières, dans les industries qui existent. Donc le développement de notre préfecture passe par l’éducation. Et, on a voulu marquer le coup en récompensant les meilleurs élèves des différentes écoles. C’est moi qui ai pris l’initiative d’organiser ça avec certains ressortissants de la préfecture pour que l’on puisse valoriser les meilleurs élèves et que ceux qui sont moins bons se mettent en route pour mieux travailler », a-t-il expliqué.

Fodé Abbas Cissé, député uninominal de Dubréka

Le parlementaire précise que parmi ces lauréats, 15 sont des lycéens et 32 sont issus de l’école primaire et du collège. Ils ont bénéficié de plusieurs cadeaux, dont des sacs, des cahiers, des stylos, des boîtes mathématicales, des ardoises, des craies. « Et il y a une enveloppe de 500 mille francs guinéens qui a été remise à tous les lauréats du baccalauréat pour leur permettre de s’inscrire à l’université, mais aussi avoir le transport pour leur premier mois de cours », ajoute le député uninominal de Dubréka.

Mariama Fooly Diallo

Ce geste est vivement salué par les bénéficiaires, qui promettent de continuer à travailler dur à l’école et à la maison pour réussir dans leurs études. « Aujourd’hui, je suis très contente de recevoir ces cadeaux. Je remercie les donateurs. Je remercie également mes parents, mes professeurs et mon répétiteur. Je demande à mes collègues aussi de prendre les études au sérieux pour être des lauréats l’année prochaine », a déclaré Mariama Fooly Diallo, qui fait partie des lauréats bénéficiaires de cette récompense.

Mohamed Lamine Touré, Directeur préfectoral de l’éducation de Dubréka

De son côté, le directeur préfectoral de l’éducation de Dubréka, Mohamed Lamine Touré, s’est félicité du succès de sa préfecture aux examens nationaux session 2020, avant de saluer cette action du député. « Les meilleurs élèves, il y en a à Dubreka. Le premier de la Guinée en sciences mathématiques est venu de Dubréka. Le premier de la Guinée en sciences expérimentales est venu de Dubréka.

 

Le premier de la région de Kindia en enseignement général au BEPC est venu de Dubréka. Il y a trois ans, le premier de la région vient de Dubréka. Nous avons, tous profils confondus et tous examens confondus, dépassé la barre de 60% de réussite pour tous les examens (…) Donc je ne peux être que réjouis et satisfait de ce geste », a dit le DPE de Dubréka.

Saïdou Hady Hady pour Guineematin.com

Tél. : 620589527/654416922

Lire