Lutte contre le COVID-19 : L’OMVS débloque 400 millions CFA

25 avril 2020 à 11 11 01 04014

Communiqué : L’Organisation pour la Mise en Valeur du fleuve Sénégal a décidé de soutenir la lutte contre la pandémie du Coronavirus dans les 4 Etats membres de l’OMVS. Une contribution de cent millions (100 000 000) CFA a ainsi été versée cette semaine au profit des organismes nationaux (comité, agence…) chargés de gérer la crise sanitaire en Guinée, au Mali, en Mauritanie et au Sénégal.

Lire

Pandémie du COVID-19 : « ce virus nous accompagnera pendant longtemps », prévient l’OMS

23 avril 2020 à 10 10 51 04514

Depuis son apparition en Chine en décembre 2019, la pandémie due au nouveau coronavirus a fait plus de 180 000 morts à travers le monde. Cette maladie qui bouleverse les habitudes sociales des hommes a contraint les Etats du monde à se replier sur eux-mêmes. Partout, des batteries de mesures ont été mises en place pour limiter la propagation de cette maladie du COVID-19.

Lire

Conakry : une manifestation pour dénoncer les violences faites aux Noirs à Guangzhou (Chine)

20 avril 2020 à 20 08 21 04214

Des africains sont victimes de mauvais traitements en Chine, accusés à tort de propager le Coronavirus dont le pays reste pourtant le géniteur. Ces exactions à caractère raciste et xénophobe ont choqué plus d’un, suscitant une vague d’indignation. Face aux violences faites à ces Noirs dans la ville de Guangzhou, des étudiants guinéens poursuivant des études en Chine, en séjour à Conakry, ont exprimé leur colère ce lundi, 20 avril 2020. Ils ont exhibé des banderoles et des autocollants devant l’ambassade de Chine au quartier Donka, à Conakry, pour dénoncer le mauvais sort réservé à leurs frères, a constaté sur place Guineematin.com à travers un de ses reporters.

Lire

Afrique subsaharienne : il faut protéger les détenus exposés au COVID-19, désengorger les prisons et libérer les prisonniers d’opinion

20 avril 2020 à 17 05 03 04034

En Afrique subsaharienne, les autorités doivent agir de toute urgence afin de protéger les personnes détenues contre le COVID-19, notamment en libérant les prisonnières et prisonniers d’opinion, en réexaminant les dossiers des personnes placées en détention provisoire et en assurant l’accès aux soins de santé et aux produits sanitaires dans tous les centres de détention, a déclaré Amnesty International le 20 avril 2020.

Lire

COVID-19 : plus de 2 363 210 cas d’infection dont au moins 164 016 morts dans le monde

20 avril 2020 à 10 10 50 04504

La pandémie du nouveau coronavirus continue d’éprouver l’humanité. Depuis son apparition en Chine à la fin de la dernière quinzaine du mois de décembre 2019, cette maladie qui se joue des frontières a atteint au moins 193 pays et territoires du monde. Et, à la date d’hier, dimanche 19 avril 2020, le bilan total de cette pandémie fait état de plus de 2 363 210 cas d’infection dont au moins 164 016 morts à travers la planète.

Lire

Lutte contre le COVID-19 : la tribune de l’Ambassadeur Henshaw des Etats-Unis

16 avril 2020 à 11 11 47 04474
Son excellence Simon Henshaw, ambassadeur des Etats Unis en Guinée

Son excellence Simon Henshaw, ambassadeur des Etats-Unis en Guinée

Comme on le sait, le président américain, Donald Trump, a annoncé avant hier, 14 avril 2020, sa décision de suspendre la contribution de son pays, les Etats-Unis, à l’Organisation mondiale de la santé (OMS). Le pays de l’Oncle Sam reproche à cette agence de santé rattachée à l’Organisation des nations unies (ONU) d’avoir commis beaucoup d’erreurs sur la transmission et la morbidité du Covid-19. Le chef d’Etat américain estime d’ailleurs que l’OMS aurait même été complice de la Chine dans la dissimulation des cas.

Lire

Polémique sur l’expérimentation d’un vaccin contre le Covid-19 en Afrique : ce qu’a dit Emmanuel Macron

15 avril 2020 à 22 10 40 04404

Dans un entretien de près de 30 minutes qu’il a accordé à nos confrères de RFI, le président, français Emmanuel Macron, s’est présenté comme un inconditionnel défenseur de l’Afrique. Se montrer si préoccupé pour le continent noir comme il l’a fait, et à un moment où son pays est confronté à ses pires difficultés depuis la fin de la guerre, est un symbole très fort. Guineematin.com vous propose ici quelques extraits de cet entretien.

Lire

Donald Trump coupe les vivres à l’OMS

15 avril 2020 à 15 03 33 04334

Aussi paradoxal que cela puisse paraître, c’est au moment où la planète entière est confrontée à une crise sanitaire sans précédent que le président américain annonce la suspension de leur contribution au financement de l’Organisation mondiale de la santé. Donald Trump accuse l’OMS d’avoir mal géré la crise. Cette décision est pour le moins surprenante. Parce que l’heure n’est pas à la polémique. Elle est à la réflexion et à l’acte pour débarrasser l’humanité de cette pandémie.

Lire

Attaques xénophobes contre les Africains en Chine : la déclaration du BL

15 avril 2020 à 10 10 01 04014

Dr. Faya Millimono, président du Bloc Libéral

Halte à la xénophobie chinoise à l’égard des africains ! En effet, depuis que des ressortissants Nigérians ont été testés positifs au COVID 19 à Canton, dans la province du Guangdong en Chine, plusieurs Africains sont victimes de xénophobie provenant des chinois. Cette discrimination se traduit par des expulsions massives des Africains dans leurs logements, la stigmatisation dans les transports publics, des suspicions et surtout le refus systématique de vendre tout produit alimentaire aux personnes noires.

Lire

Mauvaise gestion du COVID-19 : les Etats-Unis suspendent leur contribution au financement de l’OMS

15 avril 2020 à 7 07 01 04014

Une semaine après avoir accusé l’OMS (organisation mondiale de la santé) de « mauvaise gestion » de la pandémie du COVID-19 qui fait actuellement des ravages humains dans le monde, Donald Trump a finalement décidé de couper les vivres à cette agence onusienne. Le président américain a annoncé hier, mardi 14 avril 2020, sa décision de suspendre la contribution des Etats-Unis au financement de l’organisation mondiale de la santé. Une décision « désagréable » qui a immédiatement fait réagir le secrétaire général de l’ONU. Antonio Guterres estime que ce n’est le moment pour réduire le financement de l’OMS

Lire

« Ce que nous faisons aujourd’hui définira demain », dit Mevlüt Çavuşoğlu, ministre turc des Affaires étrangères

13 avril 2020 à 15 03 17 04174

Mevlüt Çavuşoğlu, ministre turc des Affaires étrangères

Lu pour vous ! Après chaque événement cataclysmique, on a tendance à penser que le monde ne sera plus jamais le même. Cette fois-ci, il est vrai qu’à certains égards, le monde doit changer. L’histoire mondiale regorge de tels tournants qui sont presque tous douloureux.

Lire

Couvre-feu, braquages, taxi-motards… le commandant du PA de Kourémalé dit tout à Guineematin

12 avril 2020 à 8 08 49 04494

Colonel Daouda Brian Condé, commandant du PA de Kourémalé

Pour stopper la propagation inquiétante de coronavirus en Guinée, les autorités ont adopté une batterie de mesures qui s’étendent sur l’ensemble du territoire national. Dans le district de Kourémalé, relevant de Siguiri, une localité frontalière entre la Guinée et le Mali, les autorités sécuritaires mettent les bouchées doubles pour faire respecter ces mesures. Il s’agit notamment du couvre-feu nocturne, de la fermeture de la frontière et de l’arrêt de la circulation des taxi-motos.

Lire

Covid-19/Confinement en Europe : « même les sans-papiers sont pris en charge », dit Aliou Baldé (UFDG-Belgique)

10 avril 2020 à 23 11 24 04244

Aliou Baldé, secrétaire fédéral UFDG en Belgique

« Jusqu’ici je n’ai pas entendu un seul cas de mort d’un Guinéen suite au CODIV-19 ici en Belgique, même si certains ont développé certaines formes de la maladie. Durant cette crise sanitaire, même les sans-papiers sont pris en charge et traités comme les autres », dixit Aliou Baldé, secrétaire fédéral UFDG en Belgique, marié et père de trois enfants, vivant à Bruxelles.

Lire

Plusieurs guinéens malades du Covid-19 refusent de se déclarer aux Etats-Unis : déjà 7 morts !

7 avril 2020 à 17 05 59 04594

Feu Elhadj Yaya Dindeya Bah

La pandémie du nouveau Coronavirus ou COVID-19 fait des ravages à travers le monde. Avec 1 363 365 cas positifs et 76 420 décès signalés dans le mondial jusqu’à ce mardi 7 avril 2020. Cette pandémie (qui fait des ravages) endeuille également la communauté guinéenne des Etats-Unis, rapporte le correspondant de Guineematin.com sur place.

Lire

Psychose à Koundara : 7 sénégalais atteints du Covid-19 ont séjourné dans la localité

7 avril 2020 à 16 04 31 04314

Une mauvaise nouvelle en provenance du Sénégal provoque peur et inquiétude à Koundara. 7 sénégalais ayant séjourné dans cette préfecture de la Guinée ont été testés positifs au coronavirus juste après leur retour dans leur pays. Dans la commune urbaine de Koundara tout comme dans la sous-préfecture de Sarébhoïdho, l’heure est actuellement à la recherche des personnes ayant eu des contacts avec cas positifs de COVID-19, a appris Guineematin.com à travers un de ses journalistes.

Lire

Coronavirus : que cherche un avion d’Emirates à l’aéroport de Conakry ?

2 avril 2020 à 19 07 50 04504

La propagation inexorable du coronavirus à travers le monde inquiète et conduit souvent à la prise de mesures radicales. C’est dans cette dynamique que l’aéroport international de Conakry Gbessia est fermé au trafic depuis la prise du décret instituant l’état d’urgence sanitaire en Guinée pour freiner la propagation de la maladie. Mais, l’atterrissage d’au moins deux vols à Gbessia a suscité de nombreuses interrogations chez les citoyens qui se demandent si la mesure de fermeture est réellement respectée, a appris Guineematin.com à travers un de ses reporters.

Lire

Décès de Pape Diouf : un baobab s’est couché (Par Amadou Diouldé Diallo)

1 avril 2020 à 21 09 22 04224

Pape Diouf, ancien président de l’Olympique de Marseille

Je rends grâce à Dieu, le Tout Puissant et Miséricordieux. Le 0033665501619, le numéro de Pape Diouf, mon ami et frère, ne répondra plus à mes appels. Notre première rencontre, c’est en 1999-2000, ici à Conakry. Il était en compagnie du président du club italien de la Sampdoria de Gênes et répondait à une invitation de Salifou Camara, Super V, alors président de la Fédération Guinéenne de Football.

Lire

Coronavirus : Pape Diouf décède du Covid-19

31 mars 2020 à 21 09 02 03023

Pape Diouf, ancien président de l’Olympique de Marseille

L’ancien président de l’Olympique de Marseille est décédé après avoir contracté le nouveau Coronavirus, a appris un reporter de Guineematin.com dans la soirée de ce mardi, 31 mars 2020. Âgé de 68 ans, le franco-sénégalais avait été placé sous assistance respiratoire à Fann, un établissement hospitalier du Sénégal.

Lire