OMVS -Afrique de l’Ouest : l’intégration par le fleuve (Par Ibrahima Ahmed Barry)

29 août 2015 à 12 12 45 08458
Ibrahima Ahmed Barry, journaliste économiste

Ibrahima Ahmed Barry, journaliste-Consultant, Conakry Guinée

A l’entame des années 70 deux graves dangers menaçaient certains Etats de l’Afrique de l’Ouest : d’une part, les effets catastrophiques d’une sécheresse inouïe au sahel et de l’autre,  la désertification poussée qui rongeait les rares terres et espaces fertiles exploités par les populations. Face à ce grand défi mettant en péril la sécurité et la stabilité de ces Etats aux économies fragiles, une seule alternative s’offrait à eux : mutualiser les moyens et les ressources pour exploiter et gérer rationnellement et efficacement la principale ressource qu’ils ont en commun, les eaux du fleuve Sénégal afin de gagner in fine, le pari de l’intégration socio économique et politique.

Lire

Billo Savané-Sidya :  jeux de vieux, jeux de vices ! (Par Tibou Kamara)

20 août 2015 à 6 06 51 08518
Tibou Kamara, ancien ministre, Transition,  » ô rage ! ô désespoir ! ô vieillesse ennemie ! … », les lamentations pathétiques de Don Diégue , pourraient être celles du vieux Bilo quelque chose qui, lui aussi, sombre dans la tragédie du temps et sait qu’il est arrivé à ce stade tant redouté de la vie pendant lequel on se sent  » inutile ,abandonné et oublié de tous ».

Lire

L’UFDG, plus forte que jamais ! (Libre Opinion)

11 août 2015 à 18 06 56 08568

Thiaguel, Souley Thiâ'nguel, UFDGLe  » destin de la feuille morte » qui plane et s’agite d’un endroit à un autre serait-il celui des hommes et femmes ayant fait le choix de l’engagement politique dans notre société? On peut comprendre que dans un pays exposé à la précarité, où l’élite aspire à l’honneur, à la gloire, à l’exercice continue de responsabilités publiques  et d’autres avantages, que la vie des partis politiques,  surtout de l’opposition, ne soit pas un  » long fleuve tranquille ».  On comprend mal, en revanche,  que beaucoup des personnes qui quittent l’opposition, parce qu’elles n’y ont pas trouvé leur compte à cause d’intérêts et ambitions contrariés, se croient, en rejoignant le pouvoir, subitement meilleurs et supérieurs à ceux qui restent encore de l’autre côté par conviction et par patriotisme.

 »Pour se vendre cher » alors qu’

Lire

Fin du congrès de l’UFDG : voici l’intégralité du discours de clôture de Cellou Dalein

25 juillet 2015 à 20 08 52 07527

UFDG« Comme vous le savez, pour conserver à tout prix le pouvoir, Alpha Condé a choisi la voie de la division, celle qui lui a réussit en  2010.  Contre sa politique de segmentation de la société, de manipulation des communautés en dressant les unes contre les autres, il faut opposer la force du rassemblement. C’est pourquoi l’Ufdg que je vais, de nouveau, présider sera un parti cohérent, sans clan ni factions et dont je garantirai l’unité. Un parti mobilisé, dans le combat contre un pouvoir qui s’est servi de la République pour diviser la nation. Un parti en mouvement vers les guinéens pour les rassembler et conquérir le pouvoir d’Etat. », a dit Cellou Dalein Diallo, à l’occasion de la clôture du congrès qui l’a reconduit à la présidence de l’UFDG et présenté comme candidat à la présidentielle du 11 octobre prochain.

Lire

De quoi l’alliance UFDG-FPDD est-elle le nom ?

29 juin 2015 à 9 09 51 06516

Dadis Camara et Cellou Dalein DialloLibre opinion : (Par Nadia Nahman, UFDG Strasbourg)- L’alliance UFDG-FPDD, si l’on s’en tient aux réactions suscitées tous azimuts, constitue l’évènement politique de la fin du second trimestre 2015 en Guinée, dans un contexte où l’agenda politique reste traditionnellement dicté par Alpha Condé faisant et défaisant l’actualité au gré de la configuration des rapports de force existants.

Lire

Alliance Dadis-Cellou : le succès ou la morale ? (Tibou Kamara)

24 juin 2015 à 18 06 52 06526
Dadis Camara et Cellou Dalein DialloEn politique, faut-il privilégier la réussite ou la morale ? La question est souvent revenue sans avoir  jamais été tranchée. Entre Platon qui croit que le but de la politique, c’est d’instaurer un ordre social , conforme aux  principes de la morale , et Machiavel qui affirme ,  » l’indépendance de la politique par rapport aux valeurs morales  » , les politiques sont parfois perdus. Car si la morale est utile à leur action , la réussite est leur but. Surtout qu’il peut y avoir incompatibilité.

Lire

Ousmane Gaoual à Cheick Sacko : « Au nom du peuple, monsieur le Ministre, ressaisissez-vous ! »

27 avril 2015 à 16 04 49 04494

Ousmane Gaoual, député (Libre opinion)- J’ai pris connaissance de votre réaction suite à mon indignation sur les propos peu diplomatiques de l’ambassadeur des Etats-Unis, Alexandre LASCARIS, sur la politique intérieure de mon pays. Monsieur le Ministre, je ne vous apprends rien sur l’obligation de réserve qui est imposée aux diplomates dans les affaires intérieures de leurs pays d’accréditation.

Lire

Comment balayer une décharge publique qui a nom Guinée ? (Saïdou Nour Bokoum)

1 avril 2015 à 14 02 18 04184

Saïd Nour Bokoum

Avertissment

Il y un peu plus d’un mois à Conakry, un proche d’Alpha m’a appelé pour me dire que ce dernier aurait demandé de « localiser Bokoum ». En effet, après quelques péripéties, Kiridi Bangoura m’a invité à un déjeuner au Petit palais, Après m’avoir fait poirauter une heure dans son bureau, le voilà qui débarque en s’excusant

Lire

Guineematin nomme un nouveau chef de la rubrique des sports : Amadou Diouldé Diallo, 34 ans d’expérience

18 février 2015 à 16 04 34 02342

Amadou Diouldé DiouldéA un peu plus de sept mois d’activités, vous avez fait de Guineematin.com un des sites parmi les plus visités de notre cher pays. Nous en sommes ravis ! Et, c’est pour mieux vous satisfaire dans l’espoir de vous fidéliser davantage à nos colonnes que nous continuons à répondre à vos attentes avec nos faibles moyens, en nous rapprochant chaque jour un peu plus de vous dans les villes et villages, les régions et préfecture de la Guinée, ainsi qu’au niveau de la diaspora.

Lire

Sékouba Konaté : « El Tigre » rentre ses griffes et replonge dans une profonde transition (libre opinion)

22 décembre 2014 à 15 03 07 120712
Sékouba Konaté, Capitaine Moussa Dadis CamaraLe patron des FAA (Force Africaine en attente que les poules aient des dents) a été victime d’un « petit » accident. Mauvaise manœuvre dans sa salle de bain, et quelque chose de bouillant l’a brûlé. Pas de quoi échauder un chat, à fortiori un tigre. Mais de Nairobi, il a dû être EVACUE à charlotte, (Caroline du nord, USA) où il posséderait unentrer/coucher, comme par hasard. El Tigre n’était vraiment pas dans son assiette..

Lire

Roda fawaz, l’homme qui fait la fierté des guinéens au royaume chérifien

20 septembre 2014 à 16 04 45 09459

Roda FawazL’histoire a toujours retenu les grands hommes. Ces hommes, de par leur travail et dynamisme, sont tout simplement inoubliables. Ces hommes se battent et se mettent à la disposition de leurs communautés tant sur le plan social que moral. Pourtant, ils sont rares ! La cherté de la vie fait que chaque homme cherche plus à se tirer d’affaire pour les intérêts personnels. Malgré cette épreuve, certains se ressaisissent et acceptent de perdre, de se sacrifier pour les plus démunis.

Lire

Gestion des fonds pour la lutte contre Ebola : l’opacité totale !

20 septembre 2014 à 11 11 42 09429

Kadiatou DialloLe malheur des uns fait le bonheur des autres, dit-on. Ce dicton pourrait parfaitement se coller aujourd’hui aux gestionnaires des fonds qui affluent de partout pour la riposte contre Ebola. On ne parle même plus de fonds alloués au gouvernement pour faire face aux victimes d’Ebola. Tout se gère dans la plus grande opacité.

Lire

La grande mosquée de Garandji : un des nombreux signes d’entente et de paix entre le Fouta et la Basse Guinée

6 septembre 2014 à 13 01 19 09199
Ibrahima-Dubréka

Monsieur Ibrahima Dubréka

La recherche du bon voisinage, la paix et la solidarité entre le FOUTA et la BASSE GUINEE ne date pas d’aujourd’hui. C’est une vieille, longue et intéressante histoire. La construction de l’une des premières grandes mosquées de la BASSE GUNEE dans l’ex Canton de Garandji, sis à Missidè, Yandjiyah  Foulah, ancien cercle de Dubréka, en est une illustration.

Lire

De la crise sanitaire à la crise touristique et économique : le secteur touristique principale victime de « EBOLA »

29 août 2014 à 10 10 54 08548

Hôtel Mariador RésidenceLa fièvre hémorragique à virus Ebola sévit dans notre pays depuis le début de cette année. N’ayant pas été canalisée dans sa région d’apparition, avec les flux migratoires, la fièvre s’est propagée un peu partout en Guinée a atteint certains pays de la sous région comme le Libéria, la Sierra Leone et le Nigeria…

Quel est son impact dans le secteur du tourisme ? Guineematin.com vous propose une esquisse de réponse d’un spécialiste,  Thierno Aliou Barry est chercheur en Tourisme à l’Université Libre de Bruxelles, ULB

Lire

Maître Aminata Barry, notaire, fille de Barry Diawadou, pour une nouvelle Guinée… Suite de son article intitulé « ce que je pense »

24 août 2014 à 23 11 57 08578

Me Aminata Barry« Sans s’en rendre compte, les militants fabriquent des dictateurs qui s’installent dans des postures empêchant le renouvellement des générations. Ce manque d’aération démocratique, conduira inévitablement à l’installation d’un « dictateur » qui préférera s’entourer de valets au détriment des compétences. Ces courtisans le suivront jusqu’à la cime du pouvoir. Voilà, à mon avis, comment on fabrique des présidents à vie. », écrit Maître Amy Barry dans la suite de son article « ce que je pense »… 

Lire