Un huissier de justice battu par un militaire à Kindia : « j’ai perdu mes 3 dents et…»

14 décembre 2020 à 12 12 54 125412

Un militaire vient de « prouver » à un auxiliaire de justice qu’il est de loin plus fort que la loi ! Le 03 décembre dernier à Damakania (une commune rurale de la préfecture de Kindia), un béret rouge, en service au bataillon spécial des commandos en attente au Samoréya de Kindia, a fait éclater sa rage sur un huissier de justice qui était venu lui signifier une plainte. Le lieutenant Abdoulaye Sow, un militaire surentrainé, a pris le malin plaisir d’administrer de violents coups à Me Thierno Araf Diallo. Ce dernier a perdu trois dents sur place. Et, aujourd’hui encore, il vit avec les séquelles de cette terrible bastonnade dont il a été victime, a appris un des correspondants de Guineematin.com dans la ville des agrumes.

Lire

Accident de la circulation à Télimélé : 3 morts !

13 décembre 2020 à 12 12 22 122212


Un grave accident de la circulation s’est produit dans la soirée du samedi, 13 décembre 2020, dans la commune urbaine de Télimélé. Trois motos sont entrées en collision, faisant trois morts, rapporte le correspondant de Guineematin.com dans la préfecture.

Lire

« Un siècle de journaux en Guinée » : Dr Dindé Diallo dans le cercle des écrivains !

5 décembre 2020 à 19 07 41 124112

Mamadou Dindé Diallo, historien, écrivains, auteur d’un siècle de journaux en Guinée

Titulaire d’un doctorat en histoire (obtenu l’université de Toulouse 2-Le Mirail, en France), maître de Conférences en histoire contemporaine de l’Afrique et enseignant-chercheur à l’université de Kindia (République de Guinée), Dr Mamadou Dindé Diallo vient de faire le grand saut dans l’honorable cercle des écrivains guinéens. Avec son ouvrage intitulé « UN SIECLE DE JOURNAUX EN GUINEE », publié aux éditions L’Harmattan Guinée, cet amoureux du savoir vient ainsi rallonger et enrichir les rayons des bibliothèques de son pays. Car, dans cet œuvre, reparti en trois tomes, l’écrivain Mamadou Dindé Diallo parle de la presse écrite guinéenne. Une riche histoire de journaux dont la genèse remonte à l’époque coloniale, mais très peu ou pas connue des guinéens d’aujourd’hui.

Lire

Crise d’eau à Télimélé : la population tire le diable par la queue

4 décembre 2020 à 18 06 57 125712

Fatoumata Diaraye Bah, citoyenne du quartier Mindia

Cela fait bientôt un mois que les habitants de la commune urbaine de Télimélé font face à une crise d’eau. Les robinets sont secs et les citoyens sont obligés de faire recours aux forages pour avoir de l’eau potable. Une situation qui rend la vie difficile aux populations locales, rapporte le correspondant de Guineematin.com dans la préfecture.

Lire

Assassinat d’un taxi-motard à Sinta (Télimélé) : « il a été tué par son propre cousin »

29 novembre 2020 à 14 02 54 115411

Comme annoncé précédemment, un jeune conducteur de taximoto a été tué dans la sous-préfecture de Sinta (préfecture de Télimélé), avant-hier, vendredi 27 novembre 2020. Aujourd’hui, on apprend que Mamadou Bobo Bah a été assassiné par son propre cousin. Ce dernier, Thierno Madjou Bah, l’avait déplacé pour aller au district Faro, dans la sous-préfecture de Ley-miro (préfecture de Pita). Et, c’est lors de ce trajet que Madjou Bah a tué son cousin et mutilé son corps, a-t-on appris.

Lire

Sinta (Télimélé) : un jeune taxi-motard tué, ses parties génitales emportées

28 novembre 2020 à 18 06 47 114711

Selon les premières informations recueillies par un correspondant de Guineematin.com à Gougoudjé (préfecture de Télimélé), Mamadou Bobo Bah, conducteur de mototaxi, a été tué hier, vendredi 27 novembre 2020, en pleine brousse par un homme qu’il transportait sur sa moto dans la sous-préfecture de Sinta (Télimélé). Mutilé, son corps a été découvert après l’arrestation de son bourreau.

Lire

Télimélé : l’imam de la mosquée de Kolly appuie Enabel et l’ONG PROFEEG pour sensibiliser contre les violences faites aux femmes

28 novembre 2020 à 10 10 30 113011

« … Le tout puissant Allah interdit tout tord exercé entre les humains quel que soit le genre. Le tord exercé sur les femmes n’a aucun lien avec la tradition à plus forte raison la religion. Ça doit cesser parce que Dieu n’aime pas et n’autorise pas cela… Les jeunes filles sont données en mariage sans leur avis, ni leur consentement et à bas âge. Le tord le plus grave et dangereux, c’est le refus d’envoyer les filles à l’école… Les femmes souffrent de trop d’injustices lors du divorce, l’héritage et le voyage de leurs maris pour de très longues durées », a notamment déploré Elhadj Boubacar Niabely Diallo.

Lire

Kindia : plusieurs cadres de l’Armée guinéenne outillés par le PNUD

26 novembre 2020 à 19 07 20 112011

Une quarantaine d’encadreurs et instructeurs du Centre d’Entrainement aux Opérations de Maintien de la Paix (CEOMP) de Samoréya, de l’école militaire inter-armée du Camp Alpha Yaya Diallo et de l’école militaire de Manéah, prennent part à un atelier de formation qui s’est ouvert le mardi, 24 novembre 2020, à Kindia.

Lire

Télimélé : l’Honorable Dian Barry rejoint sa dernière demeure avec tous les honneurs

22 novembre 2020 à 0 12 24 112411

Devant une foule compacte de parents, amis et collaborateurs, le député Mamadou Dian Barry, décédé le mercredi dernier, 18 novembre 2020, à Conakry, a rejoint sa dernière demeure hier, vendredi, dans son village natal de Nyigué (Sogoroya)dans la Commune rurale de Saré Kaly, située à près de 15 km au Nord-Est de la commune urbaine de Télimélé, a constaté Guineematin.com, à travers son envoyé spécial.

Lire

Télimélé : 132 prestataires communautaires formés sur le financement basé sur les résultats

16 novembre 2020 à 23 11 17 111711

Le financement basé sur les résultats est au centre d’un atelier de formation qui s’est ouvert le samedi, 14 novembre 2020, à Télimélé. Il mobilise 132 prestataires communautaires de ce district sanitaire, venus de la commune urbaine et des communes rurales de Gougoudjé, Sarékaly et Sinta. La cérémonie d’ouverture des travaux a connu la présence des autorités préfectorales, communales et sanitaires, rapporte le correspondant de Guineematin.com sur place.

Lire

Insécurité : un journaliste de la radio Espace, attaqué par des bandits

12 novembre 2020 à 14 02 30 113011

Alsény Baldé, journaliste à la radio Espace, a été victime d’un braquage à l’aube de ce jeudi, 12 novembre 2020, à Samatra, une localité périphérique de Conakry. Notre confrère se rendait au travail, lorsque des hommes armés l’ont attaqué. Ils l’ont sévèrement battu avant d’emporter tous les biens qu’il possédait.

Lire

Gbantama (Dubréka) : 4 morts et 5 blessés dans un accident de circulation

5 novembre 2020 à 15 03 38 113811

Un grave accident de la circulation s’est produit ce jeudi matin, 5 novembre 2020, sur la route nationale Dubréka-Boké, précisément dans le district de Gbantama, relevant de la préfecture de Dubréka. C’est une voiture de transport est entrée en collision avec un camion remorque, faisant 4 morts et 5 blessés, a appris Guineematin.com, à travers un de ses journalistes.

Lire

Oumar Barry, victime de pillages : « des agents en uniforme ont vandalisé et pillé ma boutique »

5 novembre 2020 à 15 03 32 113211

Près de trois semaines après la présidentielle du 18 octobre 2020, la Guinée est secouée par une crise politique qui entraîne de graves conséquences, notamment sur plan économique. De nombreux citoyens se retrouvent sans aucune source de revenu, suite au pillage de leurs commerces lors des violences qui ont éclaté dans plusieurs villes du pays au lendemain du scrutin.

Lire

Coyah : léger retard dans l’ouverture de certains bureaux de vote

18 octobre 2020 à 11 11 23 102310

Comme dans autres villes du pays, les opérations de vote ont débuté le calme ce dimanche, 18 octobre 2020, à Coyah. Les électeurs de cette préfecture située aux portes de Conakry sont massivement mobilisés pour élire le prochain président de la République. Devant tous les bureaux de vote visités par le correspondant local de Guineematin.com, on constate une grande affluence des électeurs.

Lire

Kindia : manque de matériels dans certains bureaux de vote

18 octobre 2020 à 10 10 57 105710

Comme annoncé précédemment, les Guinéens votent ce dimanche, 18 octobre 2020, pour élire leur président de la République pour les six années à venir. Dans la préfecture de Kindia, les électeurs sont fortement mobilisés pour s’acquitter de leur devoir civique, même si certains bureaux de vote n’ont pas tout le matériel électoral, a constaté un des correspondants de Guineematin.com dans la ville des agrumes.

Lire

Mutinerie de l’Armée à Kindia : la circulation bloquée à Coyah

16 octobre 2020 à 11 11 47 104710

Pas d’entrée ni de sortie de Conakry ce vendredi matin, 16 octobre 2020. Des barrages tenus par des militaires sont érigés à Coyah pour empêcher la circulation. Cette situation fait suite à la mutinerie qui a eu lieu la nuit dernière au camp Samoreya de Kindia, a appris Guineematin.com à travers son correspondant basé à Coyah.

Lire

Bruit de bottes en Guinée : un officier de l’Armée tué à Kindia et des armes emportées

16 octobre 2020 à 10 10 35 103510

C’est l’information qui a réveillé les professionnels des médias ce vendredi, 16 octobre 2020, en Guinée. A moins de 48 heures de l’élection présidentielle du dimanche, des militaires se seraient mutinés à Kindia (la capitale de la Basse Guinée, située à 135 kilomètres à l’Est de Conakry) où deux camps et la prison auraient été ciblés. Un des commandants aurait été tué et des armes emportés, a appris Guineematin.com de sources concordantes.

Lire

Incendie à Kindia : une maison et tout son contenu partis en fumée

12 octobre 2020 à 13 01 45 104510

Un incendie d’origine inconnue s’est produit dans l’après-midi du dimanche, 11 octobre 2020, dans la sous-préfecture de Damakania, préfecture de Kindia. Une maison de quatre chambres, un salon et un magasin a été consumé avec tout son contenu. Les victimes déplorent d’importantes pertes subies, rapporte un correspondant de Guineematin.com à Kindia.

Lire

Une fille de 9 ans violée à Coyah : le présumé auteur nie les faits

7 octobre 2020 à 18 06 51 105110

L’acte s’est passé le 29 septembre 2020, mais ce n’est que ce mercredi 7 octobre qu’elle a été révélée. Une jeune fille de 9 ans a été violée à Gomboya, un district relevant de la sous-préfecture de Manéah, dans la préfecture de Coyah. Le présumé violeur est un jeune homme d’une trentaine d’années, qui est un voisin de la famille de la victime. Mis aux arrêts par la gendarmerie de Coyah, il a été mis à la disposition de la justice, rapporte le correspondant de Guineematin.com dans la préfecture.

Lire