Nanfo Ismael Diaby après son audition à la police « ils ont pensé que j’ai orchestré les attaques des mosquées »

7 septembre 2020 à 20 08 55 09559

Nanfo Ismael Diaby, vulgarisateur de l’écriture N’ko

Comme annoncé dans une de nos précédente dépêche, Nanfo Isamel Diaby, le chroniqueur et promoteur de l’écriture N’ko, a été convoqué ce lundi, 7 septembre 2020, au commissariat central de police de Kankan. Et, si, dans un premier temps, tout laissait croire que le controversé imam était de nouveau convoqué pour ses prières en maninka, il est désormais clair que les raisons de cette convocation qui fait tant de bruit est à chercher ailleurs.

Lire

Kankan : Nanfo Ismaila Diaby de nouveau convoqué par la police

7 septembre 2020 à 17 05 27 09279

Nanfo Ismaila Diaby, chroniqueur islamique et promoteur de l’écriture N’ko

Les ennuis se poursuivent contre Nanfo Ismaila Diaby, le chroniquer et promoteur de l’écriture N’ko. Il a été de nouveau convoqué ce lundi, 7 septembre 2020, par le commissariat central de police de Kankan. Si le colonel Lamine Sylla et son équipe n’ont pas précisé les motivations de cette énième convocation, le controversé imam a une idée.

Lire

Bicéphale à la tête des orpailleurs de Siguiri : Elhadj Kamissoko contesté par un groupe de jeunes

7 septembre 2020 à 16 04 55 09559

Il y a actuellement une sainte pagaille au sein de l’organisation des orpailleurs de Siguiri (en Haute Guinée). Depuis quelques jours, un groupe de jeunes conteste ouvertement l’autorité d’Elhadj Mamadou Kamissoko, le président élu depuis 2019. Ils reprochent à leur président de ne rien faire pour les orpailleurs. Et, en conséquence, ils ont mis en place un autre bureau, dirigé par un certain Issa Magassouba. Ce qui est actuellement une source de tension entre les orpailleurs de Siguiri, rapporte le correspondant de Guineematin.com dans cette zone aurifère.

Lire

Forte pluie à Siguiri : 172 maisons et cases détruites, plus de 298 familles sans abris

7 septembre 2020 à 13 01 50 09509

Comme annoncé précédemment, des inondations effroyables ont été enregistrées en fin de weekend dernier à Siguiri. Ces inondations –occasionnées par les fortes pluies qui s’abattent sur cette préfecture de la région de la Haute Guinée- ont causé d’innombrables dégâts à Fifa et Boukaria (deux districts qui relèvent de la sous-préfecture de Kintinian). Il n’y a pas de perte en vie humaine ; mais, 97 maisons et 75 cases ont été détruites par les eaux. Actuellement, 298 familles sont sans abris dans ces deux districts.

Lire

Inondations à Siguiri : plus de 150 familles sans abris, au moins 39 cases détruites par les eaux

7 septembre 2020 à 13 01 40 09409

Dans la nuit du samedi au dimanche 6 septembre 2020, des fortes inondations ont frappé la préfecture de Siguiri (dans la région de la Haute Guinée). Il n’y a pas eu de perte en vie humaine ; mais, les dégâts matériels sont importants. Au moins, 39 cases se sont écroulées sous le poids de l’eau ; et, 155 familles sont sans abris à Boukaria (dans la sous-préfecture de Kintinian), a appris le correspondant de Guineematin.com à Siguiri.

Lire

Pluies diluviennes à Sansando (Mandiana) : 183 cases inondées s’écroulent

7 septembre 2020 à 10 10 31 09319

Depuis plus semaine maintenant, la préfecture de Mandiana (région administrative de la Haute Guinée) fait face à des inondations dévastatrices. Ces inondations, causées par les fortes pluies qui s’abattent sur cette zone ont déjà touché plusieurs localités dont les sous-préfectures de Koundjan et Dialakoro. Et, dans la nuit du samedi dernier, 5 septembre 2020, c’est la sous-préfecture de Sansando (située à 117 kilomètres du chef-lieu de Mandiana) qui a été terriblement frappée par ces inondations qui ont causé d’importants dégâts matériels.

Lire

Inondations à Dialakoro (Mandiana) : plus 30 maisons envahies par les eaux

5 septembre 2020 à 20 08 32 09329

Apparemment, « mère nature » est moins clémente ces derniers jours dans la préfecture de Mandiana où les populations sont fortement éprouvées par des inondations. Après la sous-préfecture de Koundjan et la commune urbaine de Mandiana (où une centaine de maisons ont été envahies par l’eau cette semaine), c’est au tour de la sous-préfecture de Dialakoro d’être frappée par des inondations.

Lire

Kankan : des livres coraniques brûlés, des excréments humains déposés dans plusieurs mosquées

5 septembre 2020 à 13 01 10 09109

Actes horribles, profanation, blasphème…les qualificatifs ne manquent pas pour dénoncer cette attaque sans précédent de mosquées à Kankan. Des individus non identifiés ont pris pour cible six mosquées de la commune urbaine pour y déposer des excréments humains, salir ou tout simplement brûler des livres coranique, rapporte le correspondant de Guineematin.com à Kankan.

Lire

Grosse perte pour Alpha Condé : Sékou Savané, ancien député de Siguiri, démissionne du RPG-AEC

3 septembre 2020 à 19 07 02 09029

C’est un coup dur pour le président Alpha Condé. L’ancien député uninominal de Siguiri, surnommé le lion du RPG Arc-en-ciel, a décidé de lâcher le chef de l’Etat guinéen à quelques semaines de la présidentielle du 18 octobre prochain, à laquelle il est candidat. Elhadj Sékou Savané a annoncé sa démission du parti au pouvoir au cours d’une conférence de presse qu’il a animée ce jeudi, 3 septembre 2020, à son domicile, rapporte le correspondant de Guineematin.com à Siguiri.

Lire

Inondations à Koundjan (Mandiana) : 101 cases écroulées, 62 familles sans abris

3 septembre 2020 à 9 09 13 09139

Comme annoncé précédemment, la sous-préfecture de Koundjan est frappée depuis le mardi, 1er septembre 2020, par des inondations qui sont survenues après la forte pluie qui s’est abattue ces derniers jours dans cette localité. Ces inondations ont causé d’énormes dégâts matériels dans cette zone, située à 47 kilomètres du chef-lieu de la préfecture de Mandiana. Au moins, 100 cases se sont écroulées sous le poids de l’eau. Egalement, plus de 80 maisons ont leurs soubassements dans l’eau ; et, une soixantaine de familles sont actuellement sans abris.

Lire

Manifestations à Kankan : les étudiants entrent dans la danse

1 septembre 2020 à 18 06 50 09509

La ville de Kankan a connu une folle journée ce mardi, 1er septembre 2020. Alors que le mouvement citoyen pour l’électrification de la Haute Guinée manifestait à nouveau pour exiger la construction d’un barrage hydroélectrique dans la région, plusieurs étudiants de l’université de Kankan sont descendus aussi dans la rue pour se faire entendre. Ils protestaient contre la police, accusée d’avoir provoqué un accident de la circulation ayant coûté la vie au bébé d’une étudiante, a appris Guineematin.com à travers son correspondant sur place.

Lire

M’Bia Kaba sur les heurts : « Taliby Dabo veut créer une guerre civile à Kankan »

1 septembre 2020 à 16 04 51 09519

Ousmane M’Bia Kaba, président du mouvement citoyen pour l’électrification de la Haute Guinée

Comme annoncé précédemment, de violents affrontements ont été enregistrés ce mardi, 1er septembre 2020, dans plusieurs quartiers de la commune urbaine de Kankan. Ces accrochages, survenus entre les partisans du mouvement citoyen pour l’électrification de la Haute Guinée et des groupes de jeunes qui se réclament du RPG arc-en-ciel, ont fortement paralysé les activités dans la cité de Nabaya. Et, pour les manifestants pro-électricité, ces affrontements entre jeunes de Kankan n’est autre que le résultat des machinations de Taliby Dabo. On accuse ce cadre local du RPG de vouloir « créer une guerre civile » à Kankan.

Lire

Vive tension à Kankan : un mort parmi les contre-manifestants

1 septembre 2020 à 14 02 21 09219

Comme annoncé précédemment, de violents heurts ont éclaté dans la matinée de ce mardi, 1er septembre 2020, à Kankan. Ces affrontements opposent des partisans du mouvement citoyen pour l’électrification de la Haute Guinée à des groupes de jeunes qui se réclament du RPG arc-en-ciel (le parti au pouvoir en Guinée). Et, pendant ces violents affrontements, aux environs de 13 heures, un « jeune contre-manifestant » a été percuté au rond-point Milo par un véhicule du syndicat des transporteurs, rempli de jeunes qui se réclament du RPG arc-en-ciel.

Lire

Manifestation pour l’électricité à Kankan : des heurts signalés dans certains quartiers de la ville

1 septembre 2020 à 13 01 48 09489

Depuis quelques jours, le « mouvement citoyen pour l’électrification de la Haute Guinée » menace de battre à nouveau le pavé à Kankan pour exiger du président Alpha Condé la construction d’un barrage hydroélectrique dans cette région de Guinée. Et, ce mardi, 1er Septembre 2020, devait marquer le début du second round d’une série de manifestations contre le manque chronique de courant dans cette zone qui a fait les frais du combat de l’actuel chef d’Etat guinéen contre les régimes autoritaires de la première et la deuxième République en Guinée.

Lire

Parricide à Mandiana : un fou tue son père à Kiniéran

1 septembre 2020 à 9 09 49 09499

Un fou a tué son père hier, lundi 31 août 2020, à Mandiana. L’acte s’est passé à Krakani, un district relevant de la sous-préfecture de Kiniéran. Moussa Bayo a donné un coup fatal à son père, Kassim Bayo, rapporte le correspondant de Guineematin.com à Mandiana.

Lire