Dogomet : décès d’un conseiller (UFDG) peu avant l’installation de la nouvelle délégation

1 décembre 2015 à 19 07 47 124712

UFDG Dabola C’est hier, lundi 30 novembre 2015, que la délégation spéciale de commune rurale de Dogomet, préfecture de Dabola a été installée. Mais, la cérémonie a été marquée par le décès, environ une heure auparavant, d’un des conseillers de la commune rurale, monsieur Facély Doumbouya de l’UFDG, a appris Guineematin.com de sources locales.

Lire

Assassinats dans la prison de Kouroussa : 4 morts, selon la commune

29 novembre 2015 à 10 10 05 110511

mairie de Kouroussa.jpg2Contactées au téléphone par Guineematin.com, des sources locales ont expliqué que certains citoyens de Kouroussa ont attaqué la prison civile dans la matinée de ce dimanche 29 novembre 2015 où ils auraient sorti et tué quatre personnes parmi les détenus. 

Lire

Rumeurs sur la libération des détenus à Dabola : réactions du commissaire, du juge de paix…

28 novembre 2015 à 15 03 55 115511

Commissariat central de la police de Dabola 1Suite à la tentative d’assassinat d’un citoyen, le jeudi 19 novembre 2015, à Dabola, Mamadou Condé, le principal accusé de l’affaire, a été interpellé avec son jeune frère, Abdourahmane Condé, son voisin, Saliou Diallo et un quatrième présumé coupables du nom de Morlaye Soumah, a appris sur place l’envoyé spécial de Guineematin.com, hier, vendredi 27 novembre 2015.

Lire

Siguiri : des travaux d’orpaillage arrêtés à Kintinian et des Burkinabès interpellés à Doko

27 novembre 2015 à 17 05 55 115511

Bouré, Siguiri (1)Depuis plusieurs jours, les orpailleurs de Kintinia vivent un difficile calvaire de la part des forces de sécurité qui y sont déployées pour arrêter « de force » tous les travaux d’orpaillage et sans doute aussi faire dégager la population de cette zone convoitée par la SAG, a appris Guineematin.com de plusieurs habitants de la zone qui nous ont envoyé aussi des images.

Lire

Tentative d’assassinat à Dabola : le préfet a-t-il fait libérer les coupables ?

27 novembre 2015 à 14 02 30 113011

Bloc administratif de Dabola, plaqueD’étonnantes choses se déroulent dans la Guinée profonde sans que cela ne soit trop connu de l’opinion publique. Lors de sa tournée qui dure déjà deux semaines dans les régions de la Haute Guinée et de la Guinée Forestière, l’envoyé spécial de Guineematin.com apprend et vit des situations peu croyables… A Dabola par exemple, un citoyen nommé Mamadou Kaly Barry, âgé d’une trentaine d’années  et domicilié au quartier Hamdallaye, a échappé de peu à la mort,  le jeudi 19 novembre 2015. Victime d’une attaque, ses agresseurs ont failli de peu l’assassiner. Ils ont finalement été interpellés. Et, c’est leur libération qui étonne et préoccupe…

Lire

Kouroussa : la bibliothèque préfectorale « Camara Laye » meurt à petit feu

26 novembre 2015 à 12 12 16 111611

Kouroussa, bibliothèque Camara Laye (1)Fondée en 1999, la bibliothèque préfectorale de Kouroussa est située au quartier Dalot. De nos jours, son administrateur dit ne plus recevoir d’aide ou de subvention et la fréquentation a considérablement chuté. Ouverte autre fois aux lecteurs de 9 heures à 18 heures, ses portes se ferment désormais à partir de 14 heures. Mais, entre manque criard d’équipements et de livre et chute du taux de fréquentation, le personnel, réduit à deux fonctionnaires, se bat difficilement pour maintenir la salle de lecture ouverte, a constaté sur place l’envoyé spécial de Guineematin.com, ce jeudi 11 novembre 2015.

Lire

Kouroussa : une société minière accusée d’extraire l’or frauduleusement !

25 novembre 2015 à 23 11 44 114411

camion de transportSelon des témoignages concordants confiés à Guineematin.com par des dirigeants locaux et plusieurs employés de la société, CASSIDY a bel et bien commencé à extraire de l’or à Kouroussa. « A quatre reprises, des chargements d’or,  fortement escortés par des services de sécurité guinéens, ont été sortis du site d’exploitation et transportés vers la ville de Kankan », nous a-t-on confié.  

Lire

Kouroussa : le maire sur la cohabitation entre conseillers venus de partis rivaux

25 novembre 2015 à 18 06 55 115511

Namory Kourouma, maire de la commune urbaine de KouroussaLa nouvelle équipe à la tête de la commune urbaine de Kouroussa, a été installée en octobre 2015 et compte désormais sept membres dont trois représentants venus de l’UFDG, du PEDN, et du PTS. Ces nouveaux  venus se sont greffés à quatre autres  membres du RPG arc-en-ciel dont le maire sortant, Namory Kourouma, a constaté sur place, l’envoyé spécial de Guineematin.com, ce mercredi 25 novembre 2015.

Lire

Kouroussa : des travailleurs de la société CASSIDY GOLD se plaignent

25 novembre 2015 à 17 05 36 113611

Kouroussa travailleursDans le cadre de sa mission d’enquêtes en Haute Guinée et en Guinée Forestière, Guineematin.com s’est rendu auprès des installations de la Société CASSIDY, située à quelques kilomètres de la ville de Kouroussa. « Depuis plus de dix (10) ans, je travaille au sein de la société CASSIDY. Mais, je n’ai toujours pas de contrat écrit ». C’est par ces propos que monsieur  Ansoumane Biton Coulibaly a entamé son témoignage sur les conditions de vie que lui et ses collègues connaissent au sein de cette entreprise minière.

Lire

Kouroussa : seulement 289 616 396 GNF trouvés dans les caisses de la mairie

25 novembre 2015 à 10 10 26 112611

Lamine Kouyaté, vice-maire de KouroussaC’est dans un café très fréquenté de Kouroussa que Monsieur Lamine Kouyaté, actuel vice-maire de la commune urbaine, a reçu l’envoyé spécial de Guineematin dans la soirée d’hier, mardi 24 novembre 2015. Membre du Parti de l’Espoir et du Développement National de l’ancien Premier ministre, Lansana Kouyaté, il a dressé un bilan peu élogieux de l’ancienne équipe communale.

Lire

Kankan : la société EBOMAF accusée de magouilles dans le recrutement

24 novembre 2015 à 14 02 48 114811

Lieu de cantonnenement de chômeurA la sortie de la ville de Kankan sur la route qui mène à Kissidougou, après le deuxième pont du quartier Bordeau, se retrouvent chaque matin des chercheurs d’emploi. L’endroit se situe sur un chantier de  l’entreprise Ebomaf. Ces chercheurs d’emploi accusent l’entreprise de magouilles et de discrimination dans le recrutement de son personnel, a constaté sur place Guineematin.com ce mardi 24 novembre 2015.

Lire

L’exploitation artisanale d’or : de gros risques environnementaux

22 novembre 2015 à 13 01 29 112911

Exploitation d'or à Mandiana (2)Dans les mines de Missima, plusieurs responsables et orpailleurs interrogés par Guineematin.com disent que les produits chimiques utilisés dans les mines comme le mercure, ne sont pas employés ici. Mais partout où passent ces orpailleurs, ils laissent derrière eux un énorme danger pour le bétail. Des puits de 2 à 3 mètres de profondeur ne sont pas refermés. Ce qui est aussi une agression de l’environnement, a constaté l’envoyé spécial de Guineematin.com hier, samedi 21 novembre 2015.

Lire

Exploitation des enfants à Mandiana : une réalité dans les mines de Missima

21 novembre 2015 à 23 11 46 114611

20151121_155309La Guinée est un pays signataire de plusieurs conventions contre le travail et l’exploitation des enfants. Mais, dans les zones minières, beaucoup sont les mineurs  qui passent leurs journées à la recherche de l’or. En témoigne le cas de Moussa Sako (à gauche sur la photo) et de Mamady Sako, qui ont été rencontrés par Guineematin.com ce samedi 21 novembre 2015 sur le site d’exploitation artisanale de l’or de Missima, dans la sous préfecture de Faralako, préfecture de Mandiana.

Lire

Mandiana : la députée Eva Cros soutient un projet de construction d’une école du N’ko

20 novembre 2015 à 17 05 32 113211

Eva CrosLe bureau local de l’organisation Ikran N’ko de Mandiana a entrepris la construction d’une école d’enseignement de l’écriture N’ko à Yérémakono, dans la commune urbaine de Mandiana. Mais le projet se butte à un manque de moyens, et les initiateurs demandent de l’aide, a constaté sur place, l’envoyé spécial de Guineematin ce vendredi 20 novembre 2015.

Lire

Mandiana : surpeuplement de circonstance

20 novembre 2015 à 12 12 40 114011

DSCF5871Aujourd’hui, comme tous les jours de vendredi, les rues et quartiers de Mandiana sont bien peuplés ! C’est le jour de repos de ceux qui passent le reste de la semaine dans les mines de Missima, Sokouraba, Faralako et d’autres sites d’exploitation artisanale de l’or. Certains y ont érigé domicile, d’autres s’y rendent et reviennent tous les jours. C’est du moins le constat de  l’envoyé spécial de Guineematin ce vendredi 20 novembre 2015.

Lire