L’exploitation artisanale d’or : de gros risques environnementaux

22 novembre 2015 à 13 01 29 112911

Exploitation d'or à Mandiana (2)Dans les mines de Missima, plusieurs responsables et orpailleurs interrogés par Guineematin.com disent que les produits chimiques utilisés dans les mines comme le mercure, ne sont pas employés ici. Mais partout où passent ces orpailleurs, ils laissent derrière eux un énorme danger pour le bétail. Des puits de 2 à 3 mètres de profondeur ne sont pas refermés. Ce qui est aussi une agression de l’environnement, a constaté l’envoyé spécial de Guineematin.com hier, samedi 21 novembre 2015.

Lire

Exploitation des enfants à Mandiana : une réalité dans les mines de Missima

21 novembre 2015 à 23 11 46 114611

20151121_155309La Guinée est un pays signataire de plusieurs conventions contre le travail et l’exploitation des enfants. Mais, dans les zones minières, beaucoup sont les mineurs  qui passent leurs journées à la recherche de l’or. En témoigne le cas de Moussa Sako (à gauche sur la photo) et de Mamady Sako, qui ont été rencontrés par Guineematin.com ce samedi 21 novembre 2015 sur le site d’exploitation artisanale de l’or de Missima, dans la sous préfecture de Faralako, préfecture de Mandiana.

Lire

Mandiana : la députée Eva Cros soutient un projet de construction d’une école du N’ko

20 novembre 2015 à 17 05 32 113211

Eva CrosLe bureau local de l’organisation Ikran N’ko de Mandiana a entrepris la construction d’une école d’enseignement de l’écriture N’ko à Yérémakono, dans la commune urbaine de Mandiana. Mais le projet se butte à un manque de moyens, et les initiateurs demandent de l’aide, a constaté sur place, l’envoyé spécial de Guineematin ce vendredi 20 novembre 2015.

Lire

Mandiana : surpeuplement de circonstance

20 novembre 2015 à 12 12 40 114011

DSCF5871Aujourd’hui, comme tous les jours de vendredi, les rues et quartiers de Mandiana sont bien peuplés ! C’est le jour de repos de ceux qui passent le reste de la semaine dans les mines de Missima, Sokouraba, Faralako et d’autres sites d’exploitation artisanale de l’or. Certains y ont érigé domicile, d’autres s’y rendent et reviennent tous les jours. C’est du moins le constat de  l’envoyé spécial de Guineematin ce vendredi 20 novembre 2015.

Lire

Conséquences d’Ebola à Fermessadou : le sous-préfet plaide pour  la prise en charge des parents des victimes 

14 novembre 2015 à 14 02 40 114011

Sous-préfet de FermessadouFemessadou est une sous-préfecture de Kissidougou. Après le passage de l’épidémie d’Ebola qui y a fait des dizaines de morts et des orphelins, le sous-préfet, Monsieur Kabinet Mansaré, accepte de parler des difficultés de sa population sinistrée et demande de l’aide. Il a accordé une interview à l’envoyé spécial de Guinematin.com dans la matinée de ce samedi 14 novembre 2015 à Fermessadou.

Lire

Kissidougou : 50 morts, la sous-préfecture de Fermessadou se remet d’Ebola

14 novembre 2015 à 14 02 14 111411

 

Fermessadou, de gauche à droite le sous-préfet adjoint, le sous-préfet et le maire

Fermessadou (Kissidougou) : de la gauche à la droite, le sous-préfet adjoint, le sous-préfet et le maire

Érigée en sous-préfecture en 1979, la localité de Fermessadou, située à une dizaine de kilomètres de Kissidougou dont elle relève administrativement, a perdu cinquante (50) personnes suite à la crise Ebola qui y a régné en maître de décembre 2014 à février 2015. Mais, aujourd’hui, avec l’appui du gouvernement, des partenaires comme Plan Guinée et l’Unicef, les habitants de Fermessadou apprennent à refaire leur vie, avec de douloureux souvenirs, a constaté sur place l’envoyé spécial de Guineematin.com, ce samedi 14 novembre 2015.

Lire

Le préfet de Kissidougou à Guineematin : « beaucoup reste à faire »

13 novembre 2015 à 20 08 44 114411

préfet de KissidougouComme nous l’annoncions précédemment, le préfet de Kissidougou, Sebastien Tounkara, a accordé une interview exclusive à l’envoyé spécial de Guineematin à Kissidoudou, dans la matinée de ce vendredi 13 novembre 2015. Le préfet revient sur le passage de l’épidémie d’Ebola qui a fait des dizaines de morts dans cette  zone. Il est surtout question du déroulement de l’élection du 11 octobre dernier et des relations entre l’administration publiques et les partis politiques.

Lire

Kissidougou : D’où viennent les bananes que nous consommons à Conakry ?

13 novembre 2015 à 19 07 48 114811

banane KissidougouNombreux sont ces marchands, des femmes le plus souvent, qui viennent s’approvisionner en bananes comme marchandise dans la ville de Kissidougou. Ces femmes ravitaillent les différents marchés de la capitale, faisant ainsi de Kissidougou l’une des villes d’où proviennent les bananes consommées à Conakry, a constaté Guineematin.com à travers son envoyé spécial.

Lire

Echec de l’UFDG : révélations du secrétaire administratif de la fédération de  Kissidougou

13 novembre 2015 à 19 07 11 111111

Kissidougou 12Monsieur Kolinké Camara est le secrétaire administratif du bureau fédéral de l’UFDG à Kissidougou. Dans une interview exclusive accordée à Guinematin.com dans la soirée de ce vendredi 13 novembre 2015 sous un arbre dans la cours de la mairie, ce responsable a accepté de tout dire sur ce qui a empêché Cellou Dalein Diallo  de triompher à Kissidougou le 11 octobre dernier.

Lire

Faranah : le DG de l’institut supérieur agronomique et vétérinaire à Guineematin

12 novembre 2015 à 17 05 59 115911

Faranah, directeur de l'institut.jpg0A l’institut supérieur agronomique et vétérinaire de Faranah, tout comme dans toutes les autres institutions d’enseignement supérieur du pays, certains étudiants ont repris les cours, mais pas tous. Pour parler du taux de retour des étudiants, du fonctionnement de cet institut de plus de mille apprenants, mais aussi de l’employabilité des sortants, l’envoyé spécial de Guinematin.com a rencontré le directeur général, le Professeur Sara Bailo Diallo, dans l’après-midi de ce jeudi 12 novembre 2015.

Lire

Recomposition des communes : le maire de Faranah ne compte pas quitter avant les futures élections

11 novembre 2015 à 23 11 31 113111

maire de FaranahÉlu en 2005, El hadj Mamadou Oularé, l’actuel maire de la commune urbaine de Faranah, fait l’objet de vives critiques de la part des responsables locaux du RPG arc-en-ciel. L’accusant de mauvaise gestion répétée de fonds publics, notamment des taxes minières, ces responsables demandent le départ du maire et des autres conseillés, conforment à l’accord politique du 20 août 2015, a appris Guineematin.com à travers son envoyé spécial.

Lire

Faranah : les dessous du non renouvellement de la commune urbaine

11 novembre 2015 à 22 10 58 115811

Faranah, recompositionComme nous vous l’annoncions précédemment, la mairie de Faranah est toujours gouvernée par des élus de 2005, contrairement à l’accord du 20 août 2015. Mais,  cet état de fait est mal apprécié par l’écrasante majorité des responsables de toutes les deux sections du RPG arc-en-ciel qui ont parlé à Guineematin.com, à travers son envoyé spécial.

Lire

Pas de nouvelle délégation à Faranah : le maire et tous ses conseillers sont du RPG

11 novembre 2015 à 16 04 47 114711

mairie de Faranah uneAvec dix sept (17) personnes élues en 2005, la mairie de Faranah n’en compte plus que douze (12) de nos jours. Tous sont du RPG, qui était le principal parti d’opposition au moment de leur élection et qui est aujourd’hui au pouvoir, a appris sur place Guineematin.com, à travers un entretien que le vice-maire a accordé à notre envoyé spécial, ce mercredi 11 novembre 2015.   

Lire

Faranah : le cinéma quitte les salles de projection !

11 novembre 2015 à 14 02 43 114311

cinéma Opéra de Faranah (1)La seule grande salle de projection à Faranah, le « cinéma Balaya », devenu plus tard « l’opéra Ayoub », a cessé de faire voir des films depuis plus de trois ans. De nos jours, dans cette salle, le cinéma a disparu au profit des matchs de football et des spectacles, a constaté Guineematin.com, à travers son envoyé spécial à Faranah, ce mercredi 11 novembre 2015.

Lire

Faranah : félicitée par ses auditeurs, la radio rurale manque de moyens

11 novembre 2015 à 14 02 12 111211

radio rurale de Faranah, maisonInaugurée en novembre 2000, la radio rurale de Faranah, la 88.2, se situe dans le quartier Abattoir 1, non loin de la résidence et du bureau du gouverneur de région, a constaté Guineematin.com à travers son envoyé spécial. Elle émet en langues locales (Sankaran, Djallonké, Kouranko, Poular). Les populations locales la captent deux fois par jour : le matin, de 7 heures à 10 heures et le soir, de 18 heures à 23 heures.

Lire

Développement rural : la Mairie de Faranah n’a recouvré que 15 % cette année (vice-maire)

11 novembre 2015 à 13 01 45 114511

mairie de Faranah (2)Alors qu’elle prévoyait de recouvrer plus de 2 milliards de francs guinéens cette année (de janvier à décembre 2015), la commune urbaine de Faranah n’a pu recouvrer que 15 % de ce montant. C’est du moins ce qu’a confié à l’envoyé spécial de Guineematin.com à Faranah Monsieur Cheick Mohamed Camara, vice maire de la dite commune, ce mercredi 11 novembre 2015.

Lire

57ème anniversaire de l’armée : Guineematin au camp Soundiata Keita de Kankan

1 novembre 2015 à 17 05 51 115111

Camp Soundiata Keita de Kankan 1L’armée guinéenne a 57 ans ce 1er Novembre 2015. A Kankan, cette fête a été célébrée dans le plus grand silence « sans tambour, ni trompette ! ». S’il y a quelques années le 1er novembre donnait lieu à des festivités à la taille de l’événement, celle de cette année n’a connu que la revue des troupes à 8 heures dans l’enceinte de la troisième zone militaire, le camp Soundiata Keita de Kankan et un repas de corps au centre d’accueil de la même garnison militaire.

Lire

Siguiri : voici les 7 personnes que la fédération RPG veut voir diriger la commune urbaine

3 octobre 2015 à 12 12 59 105910

Siguiri délégation spécialeC’est dans le cadre de l’application de l’accord du 20 août 2015 que les 128 communes ont été recomposées. Or, à Siguiri, la proposition de la fédération du RPG n’a pas été prise en compte. Selon l’honorable N’fa Condé, directeur de campagne du parti au pouvoir à Siguiri, c’est une autres liste de sept personnes qui avait été proposée par les militants et responsables du RPG à Siguiri pour composer la nouvelle équipe dirigeante de la commune urbaine et non celle publiée.

Lire

Kankan : Aziz Diop accusé de bloquer certaines cartes d’électeurs ! Réaction du préfet

29 septembre 2015 à 14 02 05 09059

Aziz Diop, préfet de KankanCe sont des graves accusations qui proviennent de Kankan contre le préfet actuel, monsieur Aziz Diop. Depuis le début de la matinée de ce mardi 29 septembre 2015, des compatriotes qui disent travailler sous les ordres du préfet accuse l’ancien responsable de la société civile guinéenne d’avoir ordonné la rétention des cartes électorales destinées à une communauté pour leur privé le droit de vote.

Lire