Linsan Saran (Lélouma) : Découverte de 2 malades suspects d’Ebola qui se cachaient à Balandougou 

26 janvier 2015 à 16 04 13 01131

Directeur préfectoral de la Santé de Lélouma, Dr Ouo-Ouo PAMOULa coordination préfectorale de riposte contre la maladie hémorragique à virus Ebola dans Lélouma a eu de la peine à retrouver le dimanche 25 janvier dernier un cas suspect d’Ebola venu de Conakry qui était caché dans le village de Balandougou situé à 7 km de la commune rurale de Linsan Saran, a appris le correspondant de Guineematin.com d’une source officielle.

Lire

Tougué : la psychose d’Ebola empêche la reprise des cours dans certaines écoles de Koïn

25 janvier 2015 à 16 04 17 01171

Ecole KoinLa psychose d’Ebola est devenue un difficile frein à l’ouverture effective des classes dans certaines parties de la Guinée, notamment à Tougué où les populations des district de Malipan, situé à 7 km au nord de la commune rurale de Koïn et de Kégnah, situé à 20 kilomètres toujours au nord de Koïn, empêche la reprise des cours dans ces deux localités, invoquant la peur de contamination des enfants par les thermo flashs et l’eau chlorée…

Lire

Ebola à Mali ? Décès d’un cas suspect d’Ebola venu du Liberia

23 janvier 2015 à 11 11 31 01311

Mali préfectureLe village de Tounti, une localité frontalière de la préfecture de Lélouma, mais relevant du district de Kokouma, commune rurale de Dougountounni dans la préfecture de Mali a enregistré le mercredi 21 janvier dernier le décès communautaire d’un cas suspect d’Ebola, a appris ce vendredi matin le correspondant de Guineematin.com d’une source officielle.

Lire

Koïn (Tougué) : certains établissements n’ont pas ouvert ce lundi

19 janvier 2015 à 16 04 05 01051

Koïn, centre de santéLa reprise des classes annoncée pour ce lundi 19 janvier 2015 par le gouvernement guinéen n’a pas été effective dans certains établissements scolaires de Koïn. C’est le cas de Fatako, Kansagui et Kollagui, a constaté le correspondant résidant de Guineematin.com à Koïn.

Lire

Le RPG « casse » avec l’UPR ? Des bureaux parallèles aux CESPI et CEPI… Cas de Koïn

16 janvier 2015 à 22 10 47 01471

Bah Oumane, UPR, et Alpha Condé, RPGLe courant ne semble plus bien passer entre le parti au pouvoir (le RPG) et son allié politique, l’UPR. En tous les cas, des cadres du parti de Bah Ousmane sont évincés et remplacés par des RPGistes convaincus. Également, le RPG installerait des bureaux parallèles aux CESPI et CESPI de la CENI. C’est en tout cas l’impression que le passage d’une mission du bureau politique national du parti au pouvoir laisse dans certaines préfectures.

Lire

Détournement des fonds publics dans l’administration : un cadre «disparaît» avec 101 millions GNF à Koubia

1 janvier 2015 à 17 05 09 01091

Alpha Condé, président de la RépubliqueC’est à l’occasion du conseil administratif préfectoral que la nouvelle a été révélée aux participants par la première autorité préfectorale. Monsieur le directeur préfectoral des impôts, Sékou Kadouno, n’est plus à son bureau, ni à sa résidence. Pourtant, au moment du débat sur le budget préfectoral, c’est lui qui devait s’exprimer sur les fonds encaissés suite au payement des taxes, impôts et vignettes par les populations de Koubia ! Au finish, le budget préfectoral pour l’exercice 2015 n’a pas bénéficié de l’approbation des participants. Un nouveau rendez-vous est donc fixé à cet effet, le 15 janvier 2015, a appris le correspondant de Guineematin.com dans la préfecture de Koubia.

Lire

Pilimini (Koubia) : 9 cases et une maison détruites par la population aux préjudices d’un présumé voleur (avec l’audio)

25 décembre 2014 à 3 03 15 121512
Monsieur Amadou Sadio Diallo         Préfet de Koubia

Monsieur Amadou Sadio Diallo
Préfet de Koubia

Des citoyens en colère venus de Télico, Madina Dondé et Niakaya ont détruit 9 cases et une maison d’habitation appartenant à un voleur de bétail domicilié à Kampa, relevant de la commune rurale de Pilimini, dans la préfecture de Koubia, rapporte le correspondant de Guineematin.com dans la préfecture.

Lire