image d’archive

Parallèlement aux manifestations appelées par le FNDC, l’opposition politique passent aussi par d’autres moyens pour tenter d’empêcher le président de la République à changer la Constitution guinéenne pour s’octroyer un troisième mandat. C’est dans ce cadre que les adversaires du pouvoir, en leur tête Cellou Dalein Diallo, Sidya Touré, Lansana Kouyaté, Dr Faya Millimono et Dr Ousmane Kaba, ont introduit un recours à la Cour Constitutionnelle contre la décision d’Alpha Condé de changer l’actuelle Constitution et ses actes préparatoires du référendum constitutionnel.

Les opposants espèrent que la juridiction supérieure va constater « l’illégalité » de ces décisions et les annuler.

Guineematin.com vous propose ci-dessous le recours introduit par les avocats de l’opposition auprès de la Cour Constitutionnelle :

Facebook Comments Box

Commentaires

Guineematin