L’Union des Forces Républicaines (UFR) a repris ce samedi, 5 décembre 2020, ses assemblées générales hebdomadaires, qui étaient suspendues depuis la veille de l’élection présidentielle du 18 octobre dernier. A cette occasion, le parti de Sidya Touré a annoncé la relance de toutes ses activités et le lancement prochain d’une nouvelle stratégie dans le cadre de son combat politique, a constaté un reporter de Guineematin.com qui était sur place.

Après une pause de quelques semaines, due à la tenue de l’élection présidentielle du 18 octobre 2020, l’UFR redescend sur le terrain. La formation politique, qui n’a pas participé à ce processus électoral ayant conduit à la réélection du président Alpha Condé, compte redynamiser ses activités et remobiliser et ses électeurs. L’annonce a été faite Bakary Zoumanigui, le fondateur et premier vice-président du parti, lors de l’assemblée générale de ce samedi 5 décembre.

Bakary Zoumanigui, fondateur et premier vice-président de l’UFR

« Nous reprenons la vie du parti. Les réunions doivent reprendre dans les sections comme dans les fédérations. Le bureau exécutif, lui, se réunit tous les mercredis. Aujourd’hui, nous reprenons nos Assemblées générales. Nous allons nous retrouver ici tous les samedis pour vous passer les messages du parti. Comme par le passé, il faut reprendre les réunions, continuer le travail qui consiste à rencontrer les militants », a lancé l’opposant.

 

Même si le président Alpha Condé s’apprête à être investi une nouvelle fois à la tête de la Guinée, le parti de Sidya Touré, qui est opposé à son troisième mandat, ne baisse pas les bras. La formation politique entend poursuivre le combat pour le triomphe de ses idéaux. C’est dans ce cadre qu’elle annonce le lancement prochain d’une nouvelle stratégie. Et pour la réussite de cette stratégie, Bakary Goyo Zoumanigui compte particulièrement sur les jeunes et les femmes du parti.

« Nous avons décidé de ne pas participer au processus électoral parce que nous avons estimé que c’est une mascarade. La crise, nous allons la gérer. Parce que l’UFR est un parti qui ne baisse jamais les bras. Et, c’est vous les femmes et les jeunes qui constituez la cheville ouvrière de notre parti dans son combat. C’est dans ce cadre que depuis quelque temps, le bureau exécutif réfléchit pour qu’ensemble nous puissions lancer une nouvelle stratégie », a lancé ce collaborateur de Sidya Touré.

Mamadou Bhoye Laafa Sow pour Guineematin.com

Tél. : 622919225

Facebook Comments Box

Commentaires

Guineematin